Mieux qu’Amazon, Zoom ou Tesla, Bitcoin est la plus grande opportunité de 2020

Chaque crise économique constitue un défi pour tout un chacun. La crise économique de 2020 ne fera pas exception à la règle. Pourtant, au milieu des difficultés que nous allons traverser dans les mois à venir se cachent des opportunités incroyables. Ceux qui sont clairvoyants sont capables de tirer partie de ces opportunités afin de connaître des succès fabuleux. En 2008, c’est ainsi que sont nés Uber, Airbnb, ou encore WhatsApp. En 2020, la grande opportunité à saisir se nomme Bitcoin.


Derrière la crise du Covid-19, un effondrement à venir

Attendue depuis de nombreux mois, la crise économique a finalement débutée en 2020. La pandémie de coronavirus aura été l’élément déclencheur au début du mois de Mars 2020. Le fait qu’une crise sanitaire ait été l’élément déclencheur a accéléré la tournure des événements. Les effets sur l’économie mondiale ont été d’une brutalité plus vue depuis plusieurs décennies.

Aux Etats-Unis, la rapidité de l’effondrement de l’économie, avec une augmentation record du nombre de chômeurs sur une si courte période de temps, a rappelé ce qui avait été vécu lors de la Grande Dépression au début des années 30.

Une récession en forme de W se profile à l’horizon

En quelques mois, le taux de chômage est ainsi passé du quasi plein-emploi à 3.5% à la fin du mois de Février 2020 à un chiffre compris entre 15% et 20% actuellement. Les demandes de bailouts (faillite) de la part d’entreprises Américaines ne cessent d’affluer auprès du gouvernement fédéral.

Le nombre de faillites d’entreprises va probablement exploser dans les semaines et mois à venir.

Le fort rebond du marché des actions avait fait espérer à certains une restauration rapide de l’économie. Désormais, tout indique que l’économie Américaine se dirige vers une récession en W.

La déconnexion entre l’économie réelle et le marché des actions ne pourra durer éternellement. Et ce, même si la Fed semble décider à mener un programme de quantitative easing illimité. Jusque à présent, la Fed a déjà imprimé plus de 3,000 milliards de dollars. Ils ont été injectés directement dans le système monétaire et financier.

La récession est bien là. Les dernières prévisions font état d’une chute du PIB pour les pays du G20 de l’ordre de -6% à -14%. Seule la Chine fera figure d’exception avec une timide croissance de 1% attendue pour 2020 :

Une récession en W s'annonce pour l'économie mondiale

Cette crise économique est d’une ampleur bien plus importante que les dernières grandes crises mondiales débutées en 2000 et en 2008.

Malgré toutes ces mauvaises nouvelles au niveau économique, vous ne devez pas perdre espoir. La tentation est forte pour certains de voir tout en noir actuellement. Cependant, je vais vous expliquer que c’est dans ces périodes sombres pour l’économie que les plus grandes opportunités sont à saisir.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La crise économique du début des années 2000

La crise économique du début des années 2000 trouve son origine dans l’explosion de la bulle des Dot-com.

Tout commence en 1995 lors de l’introduction de Netscape en bourse. Une véritable frénésie s’empare des investisseurs. Le cours de Netscape passe de $28 à $75 en une seule journée. A la fin de sa première journée de cotation, Netscape atteint une capitalisation boursière de 2 milliards de dollars.

Jusque en 2000, les gains promis par les startups technologiques aiguisent l’appétit vorace d’un nombre croissant d’investisseurs. Ceci se traduit par un volume important d’émissions d’actions, d’emprunts, et de crédits bancaires.

Le géant du Web de l’époque, Yahoo!, réalise par exemple des acquisitions hors de prix. Les rachats en 1999 de Broadcast.com pour 5.7 milliards de dollars, et de GeoCities pour 3.9 milliards, sont symptomatiques de l’euphorie qui règne dans le monde de la Tech à l’époque.

Sous la pression de la remontée des taux d’intérêts à long terme, la bulle des Dot-com qui s’état formée depuis 1995 finit par éclater à partir de Mars 2000. Cela prend la forme d’un krach boursier.

Sur la seule année 2001, les 145 milliards de dollars de profits réalisés de 1995 à 2000 par 4,300 sociétés du NASDAQ sont volatilisés. Les pertes sont gigantesques.

Ce krach s’étend à l’ensemble des bourses, avant de provoquer une récession économique du secteur de la Tech. Cette récession s’étend ensuite à l’économie en général.

De nombreuses sociétés considérées comme ultra prometteuses, mais n’ayant jamais réalisé le moindre profit, explosèrent en plein vol. D’autres sombrèrent lentement, mais sûrement, avant de disparaître au cours des années qui suivirent.

Comme avec chaque crise économique, les changements d’habitude des consommateurs créèrent des opportunités incroyables. Des startups furent capables de répondre aux nouveaux besoins des utilisateurs, ou même mieux de les créer.

C’est ainsi que Google, Amazon, ou encore PayPal, commencèrent à connaître un essor incroyable.

En 2020, Amazon présente ainsi une valorisation de plus d’un peu plus de 1,520 milliards de dollars, alors que Google vient de dépasser à nouveau les 1,000 milliards de dollars. Enfin, PayPal est un poids lourd du paiement en ligne avec plus de 325 millions d’utilisateurs et une capitalisation boursière de 205 milliards de dollars alors, imaginez quand Paypal se lancera dans Bitcoin!).

La crise économique de 2008 a également apporté son lot d’opportunités

Quelques années plus tard, en 2008, une crise bancaire fut à l’origine d’une nouvelle crise économique. Cette crise nécessita l’intervention de la Fed et des autres banques centrales qui durent injecter plusieurs centaines de milliards de dollars dans le système monétaire et financier.

Créée en 1850, la banque Lehman Brothers fut une victime spectaculaire de cette crise bancaire. Elle fit faillite le 15 Septembre 2008.

Lehman Brothers, la faillite

De la même manière qu’au début des années 2000, cette crise économique constitua une opportunité incroyable pour bon nombre d’entrepreneurs. C’est au coeur de cette crise que des startups comme Uber ou Airbnb sont nées.

La solution de messagerie WhatsApp, qui revendique plus de 2 milliards d’utilisateurs autour du monde aujourd’hui, fut également fondée au lendemain de cette crise.

Pour rappel, Facebook a racheté WhatsApp pour 22 milliards de dollars en 2014.

Si les crises économiques s’amènent toujours avec leur lot de challenges à relever, il ne faut pas oublier que dans la vie, chaque problème peut être une opportunité si on sait se montrer audacieux.

C’est avec cette mentalité que les créateurs de Uber, Airbnb, WhatsApp, Square, Venmo, ou encore Slack, ont abordé la crise de 2008. Et c’est justement ce qui leur a permis de transformer leur idée en succès phénoménal.

La crise économique de 2020 est très dure, mais elle comporte son lot d’opportunités

La crise économique de 2020 ne va pas échapper à la règle. Elle sera extrêmement difficile pour des millions de personnes qui se retrouvent sans emploi.

Pub

Les plus pauvres vont souffrir plus que jamais des politiques monétaires menées par la Fed et les autres banques centrales. Les générations futures devront rembourser les milliers de milliards de dollars empruntés par les gouvernements pour financer leurs plans de relance.

Tout ceci est une certitude.

Cependant, pour ceux qui arriveront à voir au-delà de ces difficultés, afin de se concentrer sur les nouveaux besoins que la pandémie de coronavirus fait émerger, cette crise économique sera une opportunité extraordinaire.

Créée en 2012, la société Zoom propose des services de téléconférence en ligne. Elle a su profiter du lockdown imposé dans la plupart des pays du monde pour gagner un nombre incroyable d’utilisateurs.

Fort de cette nouvelle popularité, le cours de l’action Zoom a été multiplié par pratiquement quatre, et sa valorisation boursière est de plus de 70 milliards de dollars désormais.

Chaque situation difficile présente son lot d’opportunités pour les audacieux qui savent voir les problèmes de la bonne manière.

La crise de 2020 met en évidence les failles du système actuel

La crise économique de 2020 met plus que jamais en lumière les défaillances du système monétaire et financier actuel. Les politiques de quantitative easing menées par les principales banques centrales ont donné lieu à la création de plus de 10,000 milliards de dollars d’argent fiat.

Les dettes publiques des principales puissances économiques explosent. Les Etats-Unis ont ainsi dépassé les 26,000 milliards de dollars de dette publique.

Avoir un ratio dette publique sur PIB supérieur à 100% semble être devenu la norme en 2020 malheureusement pour la plupart des pays membres du G20.

Toutes ces décisions induisent une grande inflation monétaire qui va avoir un double effet pernicieux : rendre les riches encore plus riches, pendant que les pauvres seront encore plus mis en difficulté.

L’exemple de la Chine qui est en train de finaliser sa monnaie digitale d’état fait des émules parmi les pays occidentaux. Ces monnaies digitales vont être un outil permettant aux pays de surveiller massivement toutes les transactions financières réalisées par leurs citoyens.

En tant qu’individu, votre vie privée en ligne n’a jamais été autant en danger qu’aujourd’hui.

Dans le monde de demain que les états préparent, le risque de censure sera encore plus fort qu’avant. Le système bancaire pouvait déjà confisquer vos avoirs, et vous empêcher de réaliser les transactions de votre choix avec votre argent.

Avec les monnaies digitales d’état, les états pourront vous demander des comptes encore plus facilement. En prenant l’exemple de la Chine, les citoyens pourront perdre certains de leurs droits en matière d’argent s’ils n’obéissent pas à la lettre aux volontés du pouvoir central à Pékin.

Tout ceci est un risque incroyable pour ce que vous possédez.

A quoi bon travailler dur pour gagner de l’argent si vous ne pouvez pas en jouir comme vous le souhaitez ?

La réponse est simple : c’est inutile.

Le système actuel a été conçu pour que vous dépensiez inutilement votre argent. Le dollar Américain est fait pour être dépensé. Si vous le conservez, l’inflation vous fait perdre de l’argent.

Cette crise économique est donc une opportunité incroyable pour ceux qui seront capables de voir les limites du système actuel.

Ceux qui seront capables de comprendre qu’ils doivent prendre les bonnes décisions pour se prémunir de l’inflation monétaire, mais également de la censure.

Une protection contre l’inflation monétaire et la censure devient obligatoire en 2020

Créé par Satoshi Nakamoto comme une réponse à la crise bancaire de 2008, le Bitcoin est la grande opportunité que cette crise économique vous permet de découvrir. Depuis 2009, le Bitcoin n’a cessé de grandir bloc après bloc.

En Juin 2020, le Bitcoin a un market cap de plus de 170 milliards de dollars, tout en étant le réseau décentralisé le plus sécurisé au monde.

Mais tout ceci n’est qu’un début. La décennie passée a permis de montrer à tous que le Bitcoin était ici pour rester.

La décennie à venir va permettre au Bitcoin de donner réellement sa pleine mesure. Le Bitcoin va prouver à tous qu’il s’agissait de la grande opportunité à saisir en 2020. De plus en plus de personnes vont chercher un moyen de préserver leur richesse dans les années à venir. C’est une certitude.

Les investisseurs institutionnels le comprennent. Cela explique pourquoi Grayscale investments fait une razzia sur l’offre en Bitcoin depuis le début d’année 2020 par exemple. Ces achats étant réalisés pour leurs clients qui sont principalement des investisseurs institutionnels.

En 2030, le Bitcoin viendra probablement rejoindre la liste des opportunités phénoménales qui ont profité d’une crise économique pour voir leur valeur booster comme jamais auparavant.

Positionné en tant que réserve de valeur résistante à la censure actuellement, le Bitcoin concurrencera l’or. Pour rappel, le métal précieux a un market cap de 8,000 milliards de dollars.

Si le Bitcoin venait à atteindre le market cap de l’or dans le futur, son prix dépasserait les $350,000. Cela vous donne une idée du potentiel de hausse pour le Bitcoin dans les années à venir.

Pub

A partir de ces éléments, il ne tient qu’à vous d’en profiter ou non. L’important étant avant tout que vous vous éduquiez pour être en mesure de prendre la meilleure décision pour vous en ayant les bons éléments en entrée. Une fois que ce sera fait, vous comprendrez que le Bitcoin est la grande opportunité à saisir au coeur de la crise économique de 2020.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Analyse fondamentale, ou comment être rentable avec patience ?

Trading de Bitcoin (BTC) : l’Analyse Fondamentale, la Patience Rentable ?

La semaine dernière, je vous ai parlé de trading automatique avec ses pièges et ses promesses ! Aujourd’hui, nous allons aborder un autre sujet : l'analyse fondamentale ! En opposition à l'analyse technique, l'analyse fondamentale ne s'appuie pas sur des graphiques... mais…

“Tous des Scams” Le Maximaliste Bitcoin Adam Back dézingue l’industrie Crypto

Certaines personnes ont toujours le mot pour rire, d’autres ont le tweet qui fâche : les règlements de compte se font par tweets acides et cinglants dans la cryptosphère. Adam Back se retient apparemment depuis un bon moment, vu tout ce…
VidéoHebdoKeplerk

Vidéo : L’actu crypto et blockchain by Keplerk #4

Retrouvez un condensé de l'actualité crypto et blockchain de la semaine par Keplerk. Au programme : Bitcoin, DéFi et les suites de l'affaire du hack Twitter

Retour du Gold/Bitcoin Standard – L’accord secret des Banques Centrales

Le « great reset » est dans toutes les bouches. Cette "remise à zéro" signifie que nous sommes à l'aube d'une refondation du système monétaire international. Un système faisant la part belle à l'or, la seule monnaie véritable, dixit Karl…
Bitcoin met sous pression les exchanges

Bitcoin le 8 août 2020 – Les 2 Nouveaux Records de BTC

Les taureaux n’ont pas faibli malgré la chute d’hier, 7 août 2020. Bitcoin (BTC) est reparti à la hausse aujourd’hui, 8 août 2020. Dans ce contexte bullish pour Bitcoin et alors que le dollar est en train de révéler ses…