Minage de Bitcoin (BTC) : Minez plus pour moins cher avec le Antminer T19 de Bitmain

Pub

Victimes de leur succès, les récentes “Machines de guerre du minage de Bitcoin” de chez AntMiner, le S19 et le S19PRO sont désormais compliquées à acquérir, sauf à rejoindre des listes d’attentes sans fin.

Conformément à son approche habituelle, Bitmain n’a cependant pas tardé à proposer sur le marché un solide plan B afin de répondre à une demande croissante. Celui-ci s’est récemment dévoilée et se nomme le T19. Ce nouveau mineur de Bitcoin présente des caractéristiques qui en font une excellente alternative à ses célèbres grand frères, avec une puissance à peine inférieure et pour un prix nettement plus doux.

On se penche aujourd’hui sur le T19, alors même que l’actuelle hausse des cours de Bitcoin remet la rentabilité du particulier dans le minage de BTC au cœur de l’équation.

Avertissement : Cet article sponsorisé vous est proposé en partenariat avec la société Feel Mining. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement.

Et pour être rentable encore plus vite, profitez de 5% sur l’ensemble des services de Feel Mining (y compris les machines !) avec le code TCT (Hors offres exceptionnelles et de staking).

Les derniers mineurs de Bitcoin

Sauf à faire partie d’une minuscule fraction de gens bien informés – si vous lisez ceci, vous en faites partie, félicitationminer du Bitcoin pour un particulier est d’ores et déjà quasi-mission impossible.

En effet, si une population toujours plus large découvre Bitcoin chaque jour (à l’occasion des investissements massifs que de plus en plus d’acteurs économiques majeurs effectuent, ou en raison des qualités intrinsèques de Bitcoin qui s’imposent progressivement), cette même population se confrontera immanquablement à un constat amer : non seulement Bitcoin semblera apparemment “trop” cher, mais plus grave, son minage apparaîtra inaccessible au commun des mortels.

En effet, difficile de ne pas en convenir, 10 ans après sa création par Satoshi Nakamoto, Bitcoin pourrait sembler s’être éloigné de sa vocation originelle, celle de mettre à disposition du plus grand nombre une monnaie libre de censure, transparente et authentiquement démocratique. Or, soyons clair : même si le cours élevé de Bitcoin (environ 13 000 dollars au moment de la rédaction) rend cette perception contre-intuitive, Bitcoin est aujourd’hui encore parfaitement accessible, sans la moindre barrière à l’entrée. En effet, nul besoin de posséder un Bitcoin en entier pour faire partie intégrante de la Révolution Bitcoin. Avec ses 8 chiffres après la virgule et ses 100 millions de satoshi par BTC, n’importe qui est invité à embarquer dans l’aventure, même avec des moyens modestes !

Le minage de Bitcoin en revanche n’est pas régi par les mêmes dynamiques et l’industrie est désormais le théâtre depuis plusieurs années d’une lutte féroce. Cette guerre feutrée fait rage entre des géants économiques qui ont parfaitement compris que le secteur du minage de Bitcoin était d’une importance hautement stratégique pour l’avenir – et que bien évidemment l’opération pourrait se révéler particulièrement lucrative. On notera au passage que si l’ l’activité était jusqu’à récemment réservée à des entités spécialisées (on pense évidemment au chinois Bitmain dont on va reparler dans un instant), des acteurs économiques plus traditionnels se pressent désormais de plus en plus nombreux aux portes de ce nouvel Eldorado.

En résumé, si l’achat et la conservation de Bitcoin est toujours aussi accessible, le secteur du minage de BTC tend pour sa part à devenir la chasse gardée d’acteurs puissants aux moyens économiques hors de portée du simple particulier.

On rappellera en effet que miner du Bitcoin, c’est être en capacité d’aligner des moyens informatiques colossaux, capables de venir à bout de problèmes cryptographiques complexes, l’ensemble demandant de grande quantité d’énergie électrique, le tout dans un environnement dédié (comprendre : le plus frais possible, et si possible insonorisé).

Or, ces différents paramètres sont particulièrement complexes à réunir pour un particulier. Ainsi, afin de lutter contre ces vents contraires, point de solutions miracles : Il faut rester attentif aux dernières innovations technologiques s’agissant du matériel de minage de Bitcoin, mais également sélectionner les meilleures offres et partenaires pour être rentable. A ce titre, j’ai une double bonne nouvelle pour vous :

  • Il y a un nouveau shérif en ville avec la sortie du Antminer T19 de chez Bitmain, une machine dont le ratio prix/puissance est des plus intéressants
  • Le Antminer T19 est désormais disponible chez la société française Feel Mining qui vous propose de l’exploiter dans une ferme de minage professionnelle, et même de l’assortir d’une grosse extension de garantie afin de miner longtemps et sereinement !

Asic T19 Antminer, le petit frère du S19 chez Feel Mining

Si aux oreilles de l’amateur de Bitcoin (et plus précisément de son minage donc), le terme “Asic” et la marque Antminer sont particulièrement familiers, c’est que la société chinoise Bitmain est leader du secteur depuis des années. Le calendrier des mineurs est ainsi rythmé par la sortie régulière de nouvelles générations de machines, celles-ci tentant de pousser toujours un peu plus loin la résolution de l’équation complexe puissance/dépense énergétique.

La problématique du coût rentre également en compte. En effet, un mineur de Bitcoin Asic de nouvelle génération est la résultante d’investissement colossaux en R&D, dans un environnement complexe, pas vraiment réputé pour sa stabilité. Ainsi, si la sortie d’un nouveau Antminer créé systématiquement l’événement, le coût des nouveaux champions est tout aussi systématiquement source pour leurs heureux acquéreurs de crampes d’estomac et de calculs d’apothicaires dans la quête de l‘indispensable rentabilité.

Pub

Parfaitement conscient du phénomène, Bitmain a mis en place ces dernières années, une dynamique bien rodée : dévoilement de sa nouvelle génération de mineurs, suivi quelques mois plus tard, de versions à peine moins puissantes, mais nettement moins chères.

Bitmain avait procédé ainsi il y a deux ans avec le Antminer T17 annoncé quelques mois après le S17. Rebelote donc en 2020 : après la mise sur le marché des S19 et S19PRO dont on a déjà parlé, voici qu’arrive désormais le Asic Antminer T19 qui, s’il reprend les standards de sa génération, a le bon goût de présenter une tarification nettement plus douce !

Caractéristiques du Asic Antminer T19

Proposé à l’achat sur le site de Feel Mining, le Asic Antminer T19 présente des caractéristiques assez proches de son aîné le S19.

  • Algorithme SHA-256, celui de Bitcoin bien évidemment mais également de la plupart de ses forks (comme Bitcoin Cash (BCH) par exemple).
  • 84 Th/sec (contre 95Th/s pour le S19). On rappellera qu’il s’agit de la puissance de calcul brute des machines, exprimée en TeraHash par seconde.
  • Consommation électrique : 3150 Kw/h (contre 3250 pour le S19).

Tarif du Antminer T19

Le Antminer T19 de Bitmain est proposé par Feel Mining au prix de 1495 euros HT. C’est 315 euros de moins que le S19. A cette tarification, on ajoutera le coût d’un hébergement sur un des sites internationaux de Feel Mining, et une éventuelle extension de garantie (voir un peu plus bas).

Antminer T19

Hébergement et extension de garantie

On l’a vu précédemment, le coût énergétique est un paramètre central dans l’équation du minage de Bitcoin et il n’y a pas 50 manières d’annoncer la nouvelle : sauf à disposer d’une énergie gratuite d’une façon ou d’une autre (veuillez reposer ces pinces crocodiles et arrêter de tourner autour de de ce transformateur électrique), il est impossible de “faire tourner” un mineur de Bitcoin en contexte français de manière rentable. Entendons-nous bien : rien ni personne ne vous interdira de le faire, simplement les satoshis minés dans l’opération ne couvriront pas vos frais, c’est aussi simple que ça.

C’est notamment pour cette raison que Feel Mining propose d’héberger et d’opérer pour vous vos mineurs de bitcoins, sur l’un des sites internationaux sur lesquels la société opère. Au moment de la commande, vous aurez ainsi le choix entre le Canada et la Sibérie, pour faire héberger votre précieux matériel. Notez au passage que si le tarif de l’électricité sibérienne est plus intéressant (0.05 euros/Kw/h contre 0.055 pour le Canada), le délai d’installation de votre matériel sera un peu plus long.

Canada et Sibérie, sites d'hébergement de Feel Mining

Par ailleurs, sachez que les Asics Antminer sont garantis 6 mois par Bitmain. Feel Mining vous propose désormais une extension de garantie de 18 mois supplémentaire. Vous bénéficieriez ainsi de 2 ans de tranquillité d’esprit, à l’abri de tout problème technique ou autre casse machine.

Extension garantie Antminer

Et la rentabilité ?

Rien de mieux qu’une simulation via le site de référence Coinwarz pour répondre à l’épineuse question du calcul de rentabilité.

C’est au passage le parfait moment pour rappeler que des performances passées n’augurent pas de l’avenir et que le cours de Bitcoin est particulièrement fluctuant. Autrement dit, une simulation de rentabilité est un exercice délicat et ne doit être perçue que comme une information parmi d’autres pour faire votre choix.

La simulation prend en compte les paramètres suivants :

  • l’achat d’un Antminer T19
  • Son hébergement sur le site canadien (coût de l’électricité de 0.055 euros Kw/h)
  • pour un total de 2317 $ TTC (1954 euros)
  • Un cours du Bitcoin de 13 000 dollars

Fort de ces paramètres, l’exploitation d’un Antminer T19 vous rapportera 0.01584390 BTC chaque mois.

A retenir

Le nouveau T19 incarne la nouvelle entrée de gamme des Antminer Bitmain. Pour un prix modique, ce mineur de Bitcoin permet de plonger dans le grand bain de manière sérieuse. Pour autant, pour vous assurer d’avoir la meilleure rentabilité possible, il est indispensable de disposer de services associés, à l’image de ceux proposés par Feel Mining, de manière à vous garantir une production maximale de BTC, le plus longtemps possible.

Enfin, l’occasion est bonne pour rappeler qu’au-delà du T19, c’est l’ensemble de la gamme Antminer qui est désormais proposée avec des réductions de prix dans la boutique Feel Mining !

Dans les précédents épisodes de la Tribune du Minage :

Pub

bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 22 novembre 2020 – Ménage avant la rentrée des institutionnels

Les marchés se refroidissent un peu avant d’attaquer l’ouverture des marchés pour les institutionnels le lundi. Bitcoin (BTC) a chuté en-dessous des 18 000 USD aujourd’hui, 22 novembre 2020. Les institutionnels sont à l’origine du rallye actuel, une différence notable par…
cryptocurrency. bitcoin coin

Bitcoin (BTC) voit son nombre d’adresses actives exploser

La valeur du Bitcoin (BTC) ne cessant d’augmenter ces derniers jours, elle a engendré d’énormes bouleversements au sein de l’industrie. Pendant que nous assistons à la reprise du marché des cryptomonnaies, les détenteurs de l’actif ont également commencé par se…
virtual money - Bitcoins

Bitcoin (BTC), Covid, Great Reset et CBDC

Oubliez le « monde d’après Covid » dans lequel nous aurions pris conscience de notre folle société d'hyper-consommation. Nous voici servis à la place le « Great Reset »… Le FMI, les Banques Centrales et les hommes de Davos ont…
Bitcoin close-up on keyboard background, the flag of India is shown on bitcoin.

Le volume des transactions Bitcoin (BTC) P2P en Inde est sur le point de dépasser celui de la Chine

Un temps ralentit par la période de faible volatilité du Bitcoin (BTC), les transactions P2P impliquant la cryptomonnaies semblent avoir repris de plus belle en Asie. Cette reprise a d’ailleurs permis à de nouveaux acteurs d’augmenter leur part de marché…