Moins sécurisé mais ultra-rapide, IOTA lance son nouveau wallet Spark

IOTA (MIOTA) annonce un wallet plus rapide

C’est le dernier bébé de IOTA. Mais il est également la première application sortie par IOTA labs, la plateforme d’innovation de IOTA Foundation.


IOTA a dévoilé récemment son nouveau web-based burner wallet. Plus facile et plus rapide à installer, Spark est un portefeuille web temporaire avec un niveau de sécurité relativement faible.

Ce nouveau produit de IOTA voit le jour environ un mois après qu’un développeur ait réussi à implémenter IOTA (MIOTA) en tant que moyen de paiement sur les OS mobiles (iOS, Android) et les plateformes de jeu (Xbox, Playstation 4, etc.).

Un burner wallet pour les micros transactions

IOTA a annoncé récemment le lancement de Spark, un burner wallet plus facile et plus rapide à installer. Son faible niveau de sécurité ne le destine cependant pas à un usage sur le long terme.

Vous pouvez l’utiliser pour effectuer vos micros transactions. Spark doit ensuite être “brûlé” : Tout comme son installation, la suppression de son historique ne prend que quelques secondes.

L’interface de Spark comprend les fonctionnalités de base communes à la plupart des mobiles wallets. Vous pourrez effectuer vos transactions via un code QR ou un lien. Spark dispose également d’un formulaire dédié aux demandes de paiement.

Un tableau des prix affiché sur sa page d’accueil permet de suivre l’évolution des cours. La page des paramètres permet de passer d’une devise à une autre ou d’une langue à une autre mais, également de supprimer l’historique de vos transactions.

Spark offre une manière simplifiée de travailler avec des adresses à usage unique. Bien qu’il ne soit pas destiné à être utilisé comme un wallet hautement sécurisé, évitez de réutiliser les adresses IOTA pour des raisons de sécurité.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Spark dans la lignée de ses prédécesseurs

Austin Griffith a annoncé la création de son Burner Wallet au mois de novembre 2018. Ce dernier fut testé 3 mois plus tard, à l’ETHDenver de février 2019. 

Cet wallet développé pour Ethereum (ETH) possède des fonctionnalités similaires à celles de Spark, en plus de bénéficier d’un écosystème plus large (xDai pour la stabilité des prix, extensions DApp, fonctionnalité d’échange de tokens ERC-20 intégrée).

MyEtherWallet et Guarda possèdent également des fonctionnalités analogues à celles de Spark. L’historique des transactions peut être effacée en supprimant le cache et l’historique du navigateur web.

Pub

Un wallet dédié aux micros transactions : Spark est certes moins sécurisé mais, plus rapide à installer et à “brûler”. Bien que Spark soit déjà fonctionnel et permet d’effectuer des transactions réelles, il est encore actuellement à un stade expérimental.

Bitcoin en route pour les 100 000$ selon PlanB

Les arguments de PlanB pour justifier un Bitcoin (BTC) à 100 000$

Les fluctuations du prix du Bitcoin (BTC) : toute une histoire ! Et on est ravi au sein de TheCoinTribune de la raconter tous les jours, dans nos analyses quotidiennes du cours du BTC. Bitcoin à 3 chiffres, Bitcoin à 4 chiffres,…

Bitcoin (BTC) atteint un sommet Historique face à la Lire Turque

La lire turque est au plus bas historique face au dollar. Les réserves de change de la Turquie ont fondu comme neige au soleil en raison de la crise du covid qui a plombé le tourisme. La lire est aussi…
Bitcoin met sous pression les exchanges

Les exchanges sous pression en pleine explosion des cours de Bitcoin (BTC)

Les exchanges arriveront-ils à suivre la course des bulls ? En effet, ce serait dommage qu’un bug stoppe les investisseurs dans leur élan. D'ailleurs, Coinbase n’a pas intérêt à bugger encore une fois ; on aurait bien du mal à croire une…

Bitcoin le 6 août 2020 – BTC sera-t-il tué par le S&P 500 ?

Bitcoin (BTC) se négocie à 11 862 USD aujourd’hui, 6 août 2020, au moment où nous rédigeons cet article. On hésite toujours à se prononcer définitivement sur le début d’un bull run, on a eu droit à de nombreux faux départs…

Bitcoin (BTC) est-il responsable de l’insolente forme des Banques Suisses ?

Cela n’a jamais été l’amour fou entre le Bitcoin et les grandes institutions bancaires, ces dernières craignant l’intérêt de leurs investisseurs pour les performances de la première des cryptomonnaies. Si cette relation semble s’améliorer depuis un certain temps, la présente…