MoneyGram utilise la technologie Ripple On Demand Liquidity pour 10% de ses transactions entre le Mexique et les Etats-Unis

Lors de la conférence organisée par Ripple, Swell 2019, le PDG de MoneyGram, Alex Holmes, a révélé que la société effectue actuellement 10% de son volume de transactions entre les États-Unis et le Mexique via la plateforme de liquidité à la demande (ODL) de Ripple et prévoit également de s’étendre sur quatre autres canaux d’ici la fin de cette année.

Ripple s’était associé à MoneyGram en juin 2019. Le 7 novembre, Ripple a annoncé qu’il travaillait avec plus de 300 entreprises de continents différents. De plus, les transactions de la société via RippleNet ont été multipliées par 10 par rapport à l’année précédente. RippleNet est un réseau global d’institutions financières et de banques qui permet des paiements plus rapides et moins coûteux dans le monde entier.

Pub

Cette association, qui a permis à MoneyGram de commencer à utiliser l’ODL de Ripple pour traiter les paiements transfrontaliers via RippleNet, lui a également été bénéfique, MoneyGram étant l’une des plus importantes sociétés de transfert d’argent.

Alex Holmes a d’ailleurs déclaré que “Malgré tous les défis du paysage actuel, qu’ils soient politiques ou économiques, l’argent continue de circuler et chaque industrie doit être omniprésente et comprendre ce que ses clients veulent. (…) Ce que j’aime chez l’ODL, c’est que nous sommes complètement à la pointe de cette technologie… Nous sommes en mesure de régler des milliards de dollars en quelques secondes. La magie vient vraiment du couplage des transactions MoneyGram avec l’ODL de Ripple.

Lorsqu’il s’agit de transferts de fonds transfrontaliers, les factions à la fois du côté des innovations technologiques et des institutions financières traditionnelles peuvent attester du fait que l’on tire parti de la blockchain pour améliorer le paysage de cette industrie. Un représentant d’American Express a également déclaré que Ripple avait le potentiel de transformer les transactions transfrontalières à l’échelle mondiale.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

BITLICENSE : le Bitcoin dans la cour des grands

En 2013, après la chute de MtGox et le scandale de Silk Road, les médias s’emparent du Bitcoin et le font découvrir au grand public. C’est à cette époque qu’il acquiert sa sulfureuse réputation, réputation dont il a encore bien du mal à se départir…

Au Japon, les investisseurs se bousculent pour “buy the dip” de Bitcoin

Peu importe les causes du crash qui s’est abattu sur le Bitcoin (BTC) ce 12 mars, il a sérieusement remis en question le potentiel de valeur refuge de la cryptomonnaie. Même l'or a suivi le BTC dans sa dégringolade. Et sur ces braises d’incertitude, alors…

Bitcoin le 2 avril 2020 – Vrai pump ou blague de la “Baleine d’Avril” ?

Bitcoin (BTC) est à un peu plus de 6 900 USD au moment où nous rédigeons cet article et, ce n’est plus un poisson d’avril ! Le BTC enregistre actuellement 11% de gain – environ 700 USD – pour la journée d’aujourd’hui, 2 avril 2020. La…

Bitcoin, Mort en sursis ou Monnaie Eternelle ?

Il y a quelques jours, Bitcoin (BTC) en a poussé beaucoup à des bouffées de pessimismes pathologiques. Parmi eux, les plus alarmistes en sont même arrivés à affirmer que la reine des crypto était en train de mourir. "Encore une fois", auraient tendance à considérer…

Cette fois-ci, le bull run de Bitcoin pourrait se faire désirer (Bitmain)

Un personnage emblématique de la cryptosphère vient récemment de partager ses points de vue au cours d'une séance de questions-réponses durant laquelle il n'a éludé aucune interrogation. Ethereum (ETH), Bitcoin Cash ou Bitcoin (BTC) sont autant de sujets autour desquels le cofondateur de Bitmain s'est…