MoneyGram utilise la technologie Ripple On Demand Liquidity pour 10% de ses transactions entre le Mexique et les Etats-Unis

Lors de la conférence organisée par Ripple, Swell 2019, le PDG de MoneyGram, Alex Holmes, a révélé que la société effectue actuellement 10% de son volume de transactions entre les États-Unis et le Mexique via la plateforme de liquidité à la demande (ODL) de Ripple et prévoit également de s’étendre sur quatre autres canaux d’ici la fin de cette année.


Ripple s’était associé à MoneyGram en juin 2019. Le 7 novembre, Ripple a annoncé qu’il travaillait avec plus de 300 entreprises de continents différents. De plus, les transactions de la société via RippleNet ont été multipliées par 10 par rapport à l’année précédente. RippleNet est un réseau global d’institutions financières et de banques qui permet des paiements plus rapides et moins coûteux dans le monde entier.

Cette association, qui a permis à MoneyGram de commencer à utiliser l’ODL de Ripple pour traiter les paiements transfrontaliers via RippleNet, lui a également été bénéfique, MoneyGram étant l’une des plus importantes sociétés de transfert d’argent.

Alex Holmes a d’ailleurs déclaré que “Malgré tous les défis du paysage actuel, qu’ils soient politiques ou économiques, l’argent continue de circuler et chaque industrie doit être omniprésente et comprendre ce que ses clients veulent. (…) Ce que j’aime chez l’ODL, c’est que nous sommes complètement à la pointe de cette technologie… Nous sommes en mesure de régler des milliards de dollars en quelques secondes. La magie vient vraiment du couplage des transactions MoneyGram avec l’ODL de Ripple.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Lorsqu’il s’agit de transferts de fonds transfrontaliers, les factions à la fois du côté des innovations technologiques et des institutions financières traditionnelles peuvent attester du fait que l’on tire parti de la blockchain pour améliorer le paysage de cette industrie. Un représentant d’American Express a également déclaré que Ripple avait le potentiel de transformer les transactions transfrontalières à l’échelle mondiale.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
The Indian tricolour flag waving in the wind at the Wagah border near Amritsar in Punjab, India.

Zebpay lance une plateforme NFT en Inde

En dehors des cryptomonnaies et de la DeFi, un autre produit de l’écosystème a réussi à animer l’actualité en cette année 2020. Les Token non-fongibles ou NFT ont en effet pris de l’envergure à mesure qu’ils ont été associés à…
Goal goal goal

La Blockchain pour gérer les transferts en football ?

Devenu une véritable industrie, le football génère aujourd’hui des milliards de dollars de revenus qui sont inégalement répartis. Pour essayer de combler les fossés entre différents clubs, la FIFA a donc initié le mécanisme de solidarité. Celui-ci permet notamment aux…
Internet crime and electronic banking security

Le protocole Origin perd 7 millions de dollars dans un hack

Quand est ce que les acteurs DeFi se décideront enfin à opter pour la meilleure technologie qui protègerait leurs protocoles d’un hack ? Origin Dollar (OUSD) a subi une attaque ayant entrainé une perte de 7 millions de dollars. Le hacker…
bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 22 novembre 2020 – Ménage avant la rentrée des institutionnels

Les marchés se refroidissent un peu avant d’attaquer l’ouverture des marchés pour les institutionnels le lundi. Bitcoin (BTC) a chuté en-dessous des 18 000 USD aujourd’hui, 22 novembre 2020. Les institutionnels sont à l’origine du rallye actuel, une différence notable par…