MoneyGram utilise la technologie Ripple On Demand Liquidity pour 10% de ses transactions entre le Mexique et les Etats-Unis

Lors de la conférence organisée par Ripple, Swell 2019, le PDG de MoneyGram, Alex Holmes, a révélé que la société effectue actuellement 10% de son volume de transactions entre les États-Unis et le Mexique via la plateforme de liquidité à la demande (ODL) de Ripple et prévoit également de s’étendre sur quatre autres canaux d’ici la fin de cette année.

Pub

Ripple s’était associé à MoneyGram en juin 2019. Le 7 novembre, Ripple a annoncé qu’il travaillait avec plus de 300 entreprises de continents différents. De plus, les transactions de la société via RippleNet ont été multipliées par 10 par rapport à l’année précédente. RippleNet est un réseau global d’institutions financières et de banques qui permet des paiements plus rapides et moins coûteux dans le monde entier.

Cette association, qui a permis à MoneyGram de commencer à utiliser l’ODL de Ripple pour traiter les paiements transfrontaliers via RippleNet, lui a également été bénéfique, MoneyGram étant l’une des plus importantes sociétés de transfert d’argent.

Alex Holmes a d’ailleurs déclaré que “Malgré tous les défis du paysage actuel, qu’ils soient politiques ou économiques, l’argent continue de circuler et chaque industrie doit être omniprésente et comprendre ce que ses clients veulent. (…) Ce que j’aime chez l’ODL, c’est que nous sommes complètement à la pointe de cette technologie… Nous sommes en mesure de régler des milliards de dollars en quelques secondes. La magie vient vraiment du couplage des transactions MoneyGram avec l’ODL de Ripple.

Lorsqu’il s’agit de transferts de fonds transfrontaliers, les factions à la fois du côté des innovations technologiques et des institutions financières traditionnelles peuvent attester du fait que l’on tire parti de la blockchain pour améliorer le paysage de cette industrie. Un représentant d’American Express a également déclaré que Ripple avait le potentiel de transformer les transactions transfrontalières à l’échelle mondiale.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cours du Bitcoin : après une incursion à 9000 $, nouveaux supports à surveiller ce 20 janvier

Pari réussi pour Su Zhu : Le Bitcoin (BTC) a franchi la barre des 9 000 USD le 19 janvier 2020 atteignant un nouveau sommet pour ce mois. L’ascension entre la barre des 9 000 USD et le nouveau pic a duré environ 1 heure.…

Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich. Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain…

Conférence blockchain en Corée du Nord : Mise en garde de l’ONU

Un petit tour en Corée du Nord, ça vous dit ! Qu’est ce que vous risquez ? Kim vous accueillera à bras ouverts mais, vous gagnerez probablement un aller direct à la case prison à votre retour, notamment si vous résidez au pays de l’Oncle…

[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives - certaines majeures, d’autres…
Initial Exchange Offering : prudence, selon la SEC, les recours seront impossibles

La SEC met en garde contre les investissements dans les IEO (Initial Exchange Offering)

A travers une alerte publiée le 14 janvier, le Bureau de la Formation et du Plaidoyer des investisseurs de la SEC a exhorté les investisseurs qui s’intéressent aux « Initial Exchange Offering » (des ICO coordonnées sur des exchanges), à faire preuve de prudence. Selon…