Nestlé annonce une nouvelle initiative sur la blockchain !

certification-alimentaire-projet-blockchain

La plus grande entreprise alimentaire en termes de chiffre d’affaires a annoncé le lancement d’un programme pilote pour suivre ses chaînes d’approvisionnement à l’aide d’une blockchain, selon une déclaration de la société.

Le cabinet s’est associé à OpenSC, une plate-forme de blockchain, pour développer le système de registres distribués qui sera séparé et distinct de la participation actuelle de Nestlé dans la blockchain IBM Food Trust.

Le pilote durera six mois et le succès sera déterminé par « la faisabilité, la viabilité et l’évolutivité du système » ainsi que par la qualité de vérification des données, selon un représentant Nestlé. Une fois déployé, le service pourrait impliquer un QR code, une application mobile et un portail Web.

« Pour nous, il est essentiel que l’accès à l’information soit aussi transparent et facile que possible afin d’obtenir la participation et l’adhésion des parties prenantes et des consommateurs » a déclaré le porte-parole.

L’entreprise souhaite avec cette initiative pousser le marché vers la transparence en fournissant aux consommateurs du conglomérat des données vérifiables, de manière indépendante. Le mécanisme améliorerait également la salubrité et le contrôle de la qualité des aliments.

« Nous voulons que nos consommateurs prennent une décision éclairée quant à leur choix de produits – qu’ils choisissent des produits fabriqués de façon responsable. Une blockchain ouverte pourrait nous permettre de partager des informations fiables avec les consommateurs d’une manière accessible » a déclaré Magdi Batato, Directeur général de Nestlé dans un communiqué.

Dans un premier temps, le programme suivra le lait des fermes néo-zélandaises jusqu’aux installations de Nestlé au Moyen-Orient, puis s’étendra à la production d’huile de palme. L’entreprise déterminera ensuite dans quelle mesure l’application est évolutive, en notant que l’intégration de certains produits de retail prendra du temps.

Les données seront collectées à chaque étape de la chaîne de valeur et enregistrées sur une plate-forme ouverte. Il se peut que l’entreprise envisage d’inclure des données provenant d’autres systèmes de surveillance, comme l’imagerie satellite des exploitations agricoles.

« Nous voulons offrir aux consommateurs ce qu’ils veulent. Ils sont de plus en plus exigeants en matière d’information sur leur alimentation. Ils souhaitent comprendre d’où viennent les ingrédients, s’ils ont été obtenus de façon responsable et comment ils sont fabriqués. La blockchain aide à fournir des données fiables collectées tout au long de la chaîne de valeur » ajouta le porte-parole.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…

La plus grande banque du Canada prête à lancer une bourse crypto ?

La vénérable Banque Royale du Canada s'apprêterait à plonger dans le grand bain crypto. C'est en tout cas ce que pourrait laisser entendre le dépôt de plusieurs brevets, ainsi que rapporté par le média spécialisé The Logic. Si la rumeur se confirme, elle se transformerait immédiatement…
cryptomonnaie chinoise et anonymat

Big Jinping is watching you : un « anonymat » contrôlé pour la crypto chinoise

Le crypto-yuan, une cryptomonnaie soutenue par le gouvernement chinois, sortira selon certains analystes, début 2020. L’Etat chinois rassure ses concitoyens : Ce système de paiement ne sera pas un programme d’espionnage et les transactions resteront anonymes…  …Ou pas ! Pourra t-on vraiment parler d'anonymat s'agissant…
eToro enrichit son offre de stablecoins

Rand, Lire turque, Dollar de Singapour…5 nouveaux stablecoins sur eToroX

La célèbre plateforme de trading social eToro enrichit son panel de stablecoins. C'est ainsi 5 nouveaux jetons, adossés à leurs monnaies nationale respectives, qui débarquent sur la filiale crypto de l'exchange eToroX, parmi lesquels le Rand sud-africain (ZARX) ou la lire turque (TRYX). D'autre actifs sont également…