Nike dépose la marque “CryptoKicks”

logo_nike

De plus en plus de grandes entreprises s’intéressent au monde de la blockchain et chaque semaine nous découvrons que de nouvelles entreprises déposent des noms de marque liés aux cryptos et à la blockchains. Par exemple, Samsung l’avait déjà fait dans l’intérêt de la sortie du Samsung Galaxy S10. Beaucoup de rumeurs aussi concernant Facebook qui créerait sa propre cryptomonnaie.

Mais c’est ce 19 avril dernier que le célèbre fabricant de chaussures Nike a déposé la marque Cryptokicks auprès du U.S Patent and Trademark Office.

En regardant plus en détail ce dépôt de marque, nous découvrons qu’il fait référence à de nombreux éléments liés aux crypto-monnaie et à la blockchain :

« (…) hardware wallets de cryptomonnaie ; logiciels téléchargeables pour la gestion des transactions de cryptomonnaie utilisant la technologie blockchain (…) applications mobiles téléchargeables pour donner accès à des tokens crypto-collectionnables, crypto-art et tokens d’applications (…) logiciel téléchargeable pour la connexion, l’exploitation et la gestion d’appareils en réseau de l’internet des objets (IoT) ».

On découvre un peu plus loin que le dépôt de marque concerne également « une marketplace en ligne, à savoir, la création d’une place de marché pour les acheteurs et les vendeurs d’actifs de monnaie numérique ».

Il prévoit également de « fournir une monnaie ou token numérique à l’usage des membres d’une communauté en ligne ».
Il n’y a plus qu’à attendre une annonce officielle de la part de Nike, mais on peut en être sur il y a bien une idée commerciale.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ibm-blockchain

IBM brevète un browser web blockchain

Le géant américain de l'informatique IBM a récemment fait breveter son nouveau projet, un browser web de type Chrome ou Safari, seulement celui-ci serait basé sur la technologie blockchain. D'après le brevet, sa particularité serait d'enregistrer les données des recherches sur la blockchain.
Blockchain-Auto

Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage.

Le Bitcoin (BTC) maintenant une forme légale de paiement en Nouvelle-Zélande

Le ministère des finances néo-zélandais a annoncé dans son rapport d'Aout que les cryptomonnaies étaient maintenant une forme légale et taxable de paiements. Ce même rapport donne aussi un cadre légal qui permet aux entreprises de payer leurs employés en cryptomonnaie.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…
Copyrights-Blockchain

Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer.