Nœud Bitcoin, wallet intégré : Le HTC Exodus 1S, premier véritable « Cryptophone » ?

Le fabriquant taïwanais de terminaux HTC a annoncé le lancement international du Exodus 1S,  premier smartphone-blockchain en capacité d’héberger un nœud Bitcoin (BTC) complet.

L’appareil est également assorti d’un portefeuille natif à même de stocker une multitude de crypto (des incontournables Litecoin (LTC), Stellar (XLM) ou Bitcoin Cash (BCH), aux multiples tokens Ethereum ERC-20 et ERC-721).

Cerise sur le hashrate : Son prix de 250$ qui permet au plus grand nombre d’opérer un nœud Bitcoin complet, de garantir sa sécurité et son anonymat, tout en renforçant mécaniquement le réseau.

HTC EXODUS S1, premier véritable « Blockchain-Phone » ?

C’est à l’occasion de la Lightning Network Conférence de Berlin ce week-end, que l’équipementier taïwanais HTC, a annoncé le lancement, les spécificités et tarifs d’un appareil sur lequel la marque fonde beaucoup d’espoir.

Image associée

Téléphoner ? Pour quoi faire !

Que ceux qui ont connu l’époque paléolithique où un téléphone permettait simplement… de téléphoner, lèvent péniblement une main déjà presque atteinte par l’arthrite !

En effet, si l’engin accomplira sans difficulté sa mission originelle de mise en relation entre êtres humains à distance et vous permettra de vous adonner à l’art du selfie en HDR, c’est bien pour ses capacités inédites en matière blockchain et son inclusion dans la crypto-économie émergente que le HTC Exodus S1 retiendra toute notre attention aujourd’hui.

Jugez-en plutôt : Pour la première fois, un « simple » smartphone sera en mesure d’opérer un nœud complet du réseau Bitcoin ! Ajoutons à cela un wallet natif (Zion Vault crypto wallet) et la possibilité d’acquérir la bestiole à l’aide des principales crypto du marché (Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Binance Coin (BNB) ou Bitcoin Cash), n’en jetez plus ! L’Exodus incarne peut-être l’une des premières concrétisations matérielles que l’industrie attend fébrilement.

HTC Exodus, le début d’une lignée ?

L’Exodus S1 ne sort pas à proprement parler du néant. HTC avait déjà fait sensation en lançant l’Exodus premier du nom mi-2018.

Cependant, outre le tarif élevé  de ce premier appareil (entre 900 et 1000$, le mettant en concurrence avec le haut de gamme de chez Apple et Samsung), le terminal se contentait de faire office de wallet de luxe, assorti d’options limitées, quoiqu’intéressantes (swap de tokens entre-eux, options sociales de récupération des clefs privées…) .

Mais pourquoi embarquer avec soi, un nœud complet Bitcoin ? Selon Phil Chen, directeur chez HTC, la réponse est évidente :

« Les nœuds complets sont l’ingrédient le plus important de la résilience du réseau Bitcoin. Nous avons souhaité abaisser la barrière à l’entrée pour toute personne souhaitant exploiter un nœud » Phil Chen

Fort bien, tout maximaliste Bitcoin qui se respecte se félicitera de cette noble position. Mais, quel intérêt dans tout ça pour un vendeur de téléphone ? Facile : être précurseur et leader de l’imminent énorme marché des « cryptophones » !

« Directeur de la Décentralisation », le nouveau CTO

Phil Chen, c’est un peu le « Monsieur Décentralisation » de HTC et son ambition est toute simple : HTC est un grand constructeur de smartphone qui s’est fait littéralement vampiriser par Google en 2017 lorsque le géant californien a racheté toute une équipe HTC pour travailler sur son propre appareil Pixel. Depuis lors, la marque taïwanaise a eu quelques difficultés à se faire un place dans l’industrie, ses produits ayant une fâcheuse tendance à sortir dans une relative indifférence.

Or, Phil en est convaincu : l’avenir de la crypto passera par les smartphones (et réciproquement) :

« Initialement considérée comme un gadget par certains, la technologie crypto est la prochaine frontière de l’innovation en matière de smartphones. Nous fournissons les outils pour l’accès à une finance de base universelle ; les outils pour disposer métaphoriquement d’une banque suisse dans votre poche ».

Ainsi, alors même que l’industrie du smartphone connait actuellement un net ralentissementles marques commençant à tester les limites du schéma du « toujours plus » (de puissance, de pixels, de caméras…) –  c’est bien les avantages et innovations portés par la blockchain qui représentent selon l’intéressé,  la future réserve de valeur pour le secteur :

« Pour que le secteur des smartphones grandisse à nouveau, nous avons besoin de plus d’adoption de cryptophones. »

Un nœud Bitcoin, pour quoi faire ?

Rappelons rapidement que sur les réseaux blockchain en général, et celui de Bitcoin en particulier, la fonction des nœuds (« Node») est rien moins qu’indispensable.  Il existe plusieurs type de nœuds sur le réseau Bitcoin. En l’occurrence, un « Nœud Complet » tel que celui qui sera hébergé par un terminal HTC Exodus S1 exercera les fonctions suivantes :

  • le téléchargement de toutes les transactions et de tous les blocs de la blockchain BTC (1 toutes les 10 minutes environ),
  • la vérification de la validité des transactions avec les règles de consensus Bitcoin (impossibilité de double dépense, 12.5 BTC par bloc jusqu’au prochain halving, conformité de la signature cryptographique…)

A noter, afin de lever toute ambiguïté, qu’opérer un nœud complet sur votre smartphone HTC ne permettra pas de miner du Bitcoin ! (fonction dédiée aux Nœuds de Minage associés aux mineurs, qu’ils soient solo ou en pool).

10 ans de blockchain dans la poche

Opérer un nœud complet du réseau du réseau Bitcoin, ce n’est rien moins que de disposer à tout moment de l‘intégralité du registre distribué de la reine des cryptomonnaie au creux de la main, du bloc genesis du 3 janvier 2009, au tout dernier en date, il y a quelques minutes.

L’ensemble de ces 10 ans de transactions est ainsi stocké à l’intérieur du terminal. Le soucis, c’est qu’il faut bien convenir que le tout commence à peser un certain poids : aux alentours de 250 Go au moment d’écrire ces lignes.

Bien conscient de cette problématique, HTC a fait savoir que le stockage de cette encombrante historique sera possible par le biais d’une carte de 400 Go de capacité de stockage (non fournie avec le smartphone au passage). Le poids de la blockchain Bitcoin augmentant d’environ 60 Go par an, les opérateurs disposeront d’une trentaine de mois devant eux avant de commencer à devoir choisir entre faire offense a l’oeuvre de Nakamoto ou supprimer les vidéos HD des dernières vacances chez belle maman.

Valeur, sécurité et confidentialité

Au-delà des « avantages » concrets, il existe une portée quasiment philosophique et dans tous les cas de l’ordre de l’idéalisme à opérer un nœud Bitcoin complet : exercer avec responsabilité un rôle essentiel pour la solidité et la résilience du réseau.

En effet, même s’il existe actuellement environ 100 000 nœuds (et non 10 000 comme considéré communément, ainsi que le rapporte le média Bitcoinist), la sécurité et la résistance aux attaques du réseau progresseront  d’autant que ce nombre augmentera. Par ailleurs, plus le nombre de nœuds est important, et plus la magie de la distribution et de la décentralisation opère, matérialisant un peu plus encore la vision originelle de son créateur.

La multiplication des nœuds Bitcoin renforcera le réseau. Celui-ci sera encore plus solide et sécurisé. Le Bitcoin sera de plus en plus crédible et verra sa valeur augmenter.

Ainsi, très directement, opérer un Nœud Complet, c’est œuvrer personnellement à la valorisation du Bitcoin, à la fois d’un point de vue sociétal, mais également monétaire.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Par ailleurs, du point de vue de la sécurité des transactions, le fait de posséder une copie intégrale de la blockchain vous assure de ne pas avoir à accorder votre confiance à un tiers, dans la mesure où l’opérateur de nœud voit les transactions s’exécuter sur son terminal en direct. Enfin, s’agissant de l’anonymat il s’en trouvera mécaniquement renforcé, l’opérateur étant en capacité de parcourir à sa guise sa propre copie de la blockchain, sans laisser trainer son IP dans des endroits inconnus.

Proposé au tarif étonnamment abordable de 250$, le HTC Exodus S1 pourrait représenter le premier specimen d’une nouvelle espèce à la croisée des technologies de la communication intelligente et des innovations blockchain. Si pour le moment, seule la blockchain Bitcoin est concernée, HTC a dores et déjà fait savoir que l’avenir permettra potentiellement d’opérer des nœuds complets d’autres cryptoactifs emblématiques.

Le chinois AliBaba et Lolli s’associent pour offrir aux américains des « Bitcoins Gratuits »

« L'Amazon chinois » Alibaba a noué un partenariat avec l’application de shopping US Lolli. Dans le cadre de cet accord, chaque achat via le portail de Lolli générera 5% de remboursement en bitcoin (BTC) reversé sur le wallet des utilisateurs américains. L'annonce a été…
Bitcoin va surpasser le SP500

Pour les pros de la Finance, Bitcoin va surclasser l’indicateur star SP500 à l’horizon 2020

Un large sondage a été mis en place par la célèbre société d'audit crypto Chainalysis auprès d'un panel de professionnels de l’investissement et de la Finance. L'horizon de ce sondage ? Leur perception des potentialités des cryptomonnaies et de Bitcoin Ainsi, selon ce public spécialisé…
Payer Airbnb en Bitcoin c'est possible

Payer Airbnb en Bitcoin, c’est désormais possible

L'application de paiement Bitcoin Fold vient d'annoncer qu'elle intégrerait désormais le géant des locations entre-particulier Airbnb sur sa passerelle de paiement. Il devient ainsi possible de payer sa location en Bitcoin (BTC), à l'aide de l'architecture Lightning Network. Satoshi sur le gateau, un cash back (reversement)…

Un tribunal néerlandais ordonne le retrait des fausses publicités de Bitcoins sur Facebook

Selon Reuters, un tribunal néerlandais a décidé que Facebook devait supprimer les publicités d'investissement frauduleuses liées au Bitcoin (BTC) suite au procès intenté contre l'entreprise par John de Mol, le milliardaire créateur de Big Brother.

La Chine encense le Bitcoin dans ses médias

L'agence de presse officielle chinoise Xinhua News Agency a publié un rapport reconnaissant Bitcoin (BTC) comme "la première application réussie de la technologie blockchain".