“Notre cryptomonnaie sera technologiquement plus performante que Libra” annonce la Chine

La Chine fait des bouchées doubles sur son projet de cryptomonnaie provoqué par l’annonce de Libra. Changchun Mun, le responsable de ce projet à la banque populaire de Chine, a annoncé dans une rare conférence de presse que le yuan digital était techniquement bien plus avancé que Libra.

Les quelques détails que nous avons déjà sur ce yuan digital sont très intéressants. Avant cette conférence de presse, très peu avait fuité sur la crypto chinoise et l’équipe travaillant dessus avait même été isolé des bureaux principaux de la banque.

Mu a ainsi annoncé entre autre qu’il serait possible de payer de smartphones à smartphones sans besoin de wifi ou de réseau, simplement en positionnant les deux téléphones l’un près de l’autre. On peut imaginer que ceci utiliserait la NFC, near-field communication.

“Sa fonction sera la même qu’un billet, utilisable aussi facilement, seulement sous forme digitale.” a-t-il annoncé. Ce serait donc avant tout un outil d’échange et de paiement. Ensuite, en comparant se crypto avec Libra, il a ajouté que les utilisateurs n’auraient pas besoin d’un compte en banque. Les banques ne pourraient plus exercer un contrôle total sur les utilisateurs.

Finalement, Mu a ajouté que la crypto était surtout développée pour préparer la Chine au futur économique. Si l’on peut lire entre les lignes, il semble que l’objectif est réellement de protéger le contrôle total chinois sur toutes les affaires économiques qui la concerne. Libra va certainement impacter le paysage économique mondial, et la Chine veut être préparée.

Le problème majeur d’une cryptomonnaie organisée par Facebook sur le territoire chinois est le manque de contrôle possible. En effet, l’anonymat des transactions est très problématique dans l’économie chinoise. Le Chine étant le plus grand marché mondial, il est certain que Facebook la vise avec Libra. La course est lancée !

eToro enrichit son offre de stablecoins

Rand, Lire turque, Dollar de Singapour…5 nouveaux stablecoins sur eToroX

La célèbre plateforme de trading social eToro enrichit son panel de stablecoins. C'est ainsi 5 nouveaux jetons, adossés à leurs monnaies nationale respectives, qui débarquent sur la filiale crypto de l'exchange eToroX, parmi lesquels le Rand sud-africain (ZARX) ou la lire turque (TRYX). D'autre actifs sont également…

E-Dinar : la CBT dément, les russes rétro-pédalent, le doute demeure

Après un phénomène de buzz assez conséquent ce week-end à l'annonce du lancement par la Tunisie d'une première « vraie » cryptomonnaie nationale, la Banque Centrale de Tunis (CBT) a quelque peu refroidi les ardeurs. Aucun projet ne serait en réalité en cours de formalisation…

La cryptomonnaie de Manny Pacquiao est maintenant disponible !

Le fameux boxeur et politicien philippin Manny Pacquiao a annoncé que son token, le PAC, sera disponible à l'achat sur la plateforme d'échange crypto GCOX basé à Singapour grâce à une première offre d'échange le 12 novembre.

La Chine encense le Bitcoin dans ses médias

L'agence de presse officielle chinoise Xinhua News Agency a publié un rapport reconnaissant Bitcoin (BTC) comme "la première application réussie de la technologie blockchain".
Vers un E-Dinar en Tunisie

E-Dinar : la Tunisie, première nation à émettre une devise numérique nationale ? [démenti]

Maj du 12/11/19 : La banque centrale tunisienne a démenti œuvrer avec Universa Blockchain à un E-Dinar. De nombreuses zones d'ombres demeurent dans ce dossier. Affaire à suivre. Alors que tous les yeux sont braqués vers la Chine, la Tunisie serait-elle sur le point de…