“Notre cryptomonnaie sera technologiquement plus performante que Libra” annonce la Chine

La Chine fait des bouchées doubles sur son projet de cryptomonnaie provoqué par l’annonce de Libra. Changchun Mun, le responsable de ce projet à la banque populaire de Chine, a annoncé dans une rare conférence de presse que le yuan digital était techniquement bien plus avancé que Libra.

Les quelques détails que nous avons déjà sur ce yuan digital sont très intéressants. Avant cette conférence de presse, très peu avait fuité sur la crypto chinoise et l’équipe travaillant dessus avait même été isolé des bureaux principaux de la banque.

Mu a ainsi annoncé entre autre qu’il serait possible de payer de smartphones à smartphones sans besoin de wifi ou de réseau, simplement en positionnant les deux téléphones l’un près de l’autre. On peut imaginer que ceci utiliserait la NFC, near-field communication.

“Sa fonction sera la même qu’un billet, utilisable aussi facilement, seulement sous forme digitale.” a-t-il annoncé. Ce serait donc avant tout un outil d’échange et de paiement. Ensuite, en comparant se crypto avec Libra, il a ajouté que les utilisateurs n’auraient pas besoin d’un compte en banque. Les banques ne pourraient plus exercer un contrôle total sur les utilisateurs.

Finalement, Mu a ajouté que la crypto était surtout développée pour préparer la Chine au futur économique. Si l’on peut lire entre les lignes, il semble que l’objectif est réellement de protéger le contrôle total chinois sur toutes les affaires économiques qui la concerne. Libra va certainement impacter le paysage économique mondial, et la Chine veut être préparée.

Le problème majeur d’une cryptomonnaie organisée par Facebook sur le territoire chinois est le manque de contrôle possible. En effet, l’anonymat des transactions est très problématique dans l’économie chinoise. Le Chine étant le plus grand marché mondial, il est certain que Facebook la vise avec Libra. La course est lancée !

La Blockchain Ontology permettra d’authentifier 250 millions de contenus

Les petits garçons adorent jouer aux pirates – pas tous mais, ils sont nombreux – rêvant de découvrir un trésor dans une malle, enterré quelque part sur une île déserte. Certains « grands » garçons adorent acheter des versions piratées de logiciels ou d’œuvres du 7ième art,…

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent comme jamais

La Femme : celle qui avait le pouvoir de perturber le cérébral Sherlock Holmes, celle qu’il ne pouvait lire – peut-on interpréter cela comme un hommage au sexe féminin, par Sir Arthur Conan Doyle ? Sherlock avait Irene Adler, la cryptosphère elle, a récemment perdu une de…

La légende du Football Diego Maradona dribble sur la Blockchain Ethereum avec SORARE

Sorare, les cartes à jouer et à collectionner, émises sur la blockchain Ethereum sous forme de token non Fongibles (NFT) accueille aujourd'hui un invité prestigieux que tout amateur de ballon rond verra au minimum avec respect, et bien souvent avec vénération : Diego Maradona !…

L’écosystème Blockchain dépassera 20 milliards en 2025

Peut-on imaginer le monde de demain sans blockchain ? Cette question n’aurait tout simplement eu aucun sens, il y a 10 ans. Les projets, les solutions blockchain se multiplient ; la valeur de l’écosystème qu’ils forment, devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2025. Jackpot pour…

La nouvelle mode pour miner du Monero (XMR)? Le piratage de supercalculateur

Le Monero (XMR) sera-t-il le prochain Bitcoin (BTC) ? Un indicateur important : Il est devenu l’une des cryptos chouchou des hackers, qui n’hésitent pas à utiliser Taylor Swift, à pirater 35 000 ordinateurs au Pérou, ou même à installer leurs sales bestioles sur le site même du…
Pub