Nouvelle mission de l’ancien exécutif de R3 : gérer 100$ billions de transactions sur des blockchain privées

blockchain-projet-R3

Brian McNulty, ancien directeur général de R3 est sorti de l’ombre avec un projet pour l’industrie de gestion de fonds.

Cette entreprise appelée FundAdminChain (FAC) compte également David Rutter (PDG de R3) à titre de conseiller ainsi que Peter Townsend et Mark Harrison, deux anciens de BNP Paribas.

S’appuyant sur la plateforme Corda de R3, FAC vise à amener les intermédiaires participant à l’achat et à la vente de parts d’un fonds sur un distributed ledger (DT). La blockchain cible d’abord les agences de transfert et la messagerie puis cherche à s’intégrer dans les services d’actifs.

La taille de cette industrie est d’environ 100 billions de dollars à l’échelle mondiale d’après l’information fournie par la FAC. La société basée à Londres commence avec l’objectif relativement modeste de capter 1,5 % des 8,5 billions de dollars d’actifs sous gestion du marché britannique pour la première année.

Un distributed ledger destiné au milieu des fonds de gestions était dans l’esprit de McNulty depuis un certain temps. Il a affiné l’idée pendant qu’il était directeur mondial des services chez R3. En tant que tel, il n’a aucun doute sur le choix de la plate-forme.

Il a déclaré à CoinDesk :

« R3 est très enthousiaste à l’idée d’alimenter des entreprises comme nous et nous ne pourrions le faire sans eux. On pourrait dire que j’ai bu le Kool-Aid, mais pour être honnête, je ne ferais ça que sur Corda. C’est le seul qui soit adapté à l’objectif. J’y ai été pendant trois ans et je peux voir comment nous pouvons travailler avec d’autres constructeurs de solutions. »

FAC facturera aux gestionnaires de fonds 0,5 point de base pour les fonctions de registre, de dépôt et de transaction, comparativement à 5 points de base en moyenne pour les mêmes services.

Les gestionnaires de fonds pourraient économiser un minimum de 30 millions de livres sterling par année, par juridiction où un fonds est domicilié, pour chaque tranche de 100 milliards de livres sterling d’actifs sous gestion, a affirmé M. McNulty.

Le MVP (minimum viable product) est en train d’être examiné par 25 gestionnaires de fonds.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le régulateur allemand sanctionne le broker crypto 21 TEX

Un avertissement a encore été lancé par le régulateur allemand le 11 novembre à l'encontre du courtier bulgare en cryptomonnaie 21 TEX. Le 4 novembre 2019, l'autorité fédérale de surveillance financière (BaFin) avait ordonné la liquidation de ce courtier pour exercice d’activités de dépôt sans…

Le CSO de ConsenSys souhaite lever 50 millions pour son nouveau projet

Sam Cassatt, le directeur de la stratégie (CSO) de ConsenSys, démissionne de son poste au sein du groupe pour lancer un nouveau fonds de capital-risque appelé Aligned capital. Bénéficiant du soutien de Joe Lubin, le fondateur de ConsenSys, M. Cassatt cherche à lever pour ce…
L'anonymat de MimbleWimble compromis pour 60 dollars

Un chercheur compromet l’anonymat de MimbleWimble pour 60 dollars

Considéré par certains comme l'avancée la plus prometteuse dans l’écosystème blockchain depuis Bitcoin lui-même (et tout autant auréolé de mystère et de secret),  le protocole MimbleWimble traverse peut-être ce qui pourrait être sa crise la plus sérieuse. En effet, Ivan Boogatyy a publié il y …
Le gendarme financier allemand agit contre karatbar

Le gendarme financier allemand siffle la fin de partie pour KaratGoldCoin

L'étau se resserre autour de Karatbars. Quelques jours après son homologue Sud-Africain, c'est en effet le régulateur financier allemand qui vient d'ordonner à la société de cesser toutes activités en lien avec le token KaratGold, un jeton adossé à de l'or physique (et à ce…
UPS lance une solution de traçabilité blockchain

UPS déploie des solutions blockchain pour les livraisons USA-Japon

Fin 2018, Juan Perez, Ingénieur en Chef et Directeur des Systèmes d’Information au sein d’UPS, déclare qu’il est encore trop tôt pour que la blockchain puisse apporter des avantages significatifs en 2019. C'est pourtant, le 11 novembre 2019 que HerdX et UPS annoncent un partenariat…