Partenariat entre le Luxe et la Blockchain

Le propriétaire de Louis Vuitton et de Dior dévoile la plate-forme Blockchain pour la vérification des produits de luxe

ConsenSys, une société de technologie logicielle blockchain, s’est associé à LVMH et à Microsoft pour créer une plate-forme propulsée par la blockchain permettant aux consommateurs de vérifier l’authenticité des produits de luxe, selon un communiqué de presse publié le 16 mai.

La collaboration entre ces différents acteurs indique que le système, qui s’appellera Aura, est conçu pour «fournir à l’ensemble de l’industrie du luxe des services de suivi et de traçage des produits de luxe».

Les marques de LVMH, dont Louis Vuitton et Christian Dior, sont déjà impliquées dans le projet. Des discussions sont en cours pour développer Aura dans la plupart des marques du groupe. Le communiqué de presse a ajouté:

«Aura permet aux consommateurs d’accéder à l’historique du produit et à la preuve de l’authenticité des produits de luxe, du choix des matières premières jusqu’au point de vente, en passant aussi par les marchés de seconde main.»

Cette technologie sera capable de détecter des informations uniques sur chaque produit stocké dans une grande base de données. Les clients peuvent ensuite utiliser l’application officielle d’une marque pour obtenir un certificat fournissant des détails sur sa provenance et son authenticité.

Selon le groupe, Aura, basé sur la blockchain Ethereum et utilisant Microsoft Azure, offrira également des informations éthiques et environnementales, des instructions pour l’entretien des produits et des services de garantie.

L’équipe de Aura a pour finalité d’étendre sa technologie à un maximum de marques de luxe, leur permettant ainsi d’offrir un service sur mesure ou de renforcer la fidélité de leurs clients. Ken Timsit, directeur général de ConsenSys Solutions, a ajouté:

«Aura est une innovation révolutionnaire pour l’industrie du luxe. ConsenSys est fier de contribuer et de collaborer avec LVMH à une initiative qui servira l’ensemble du secteur du luxe, tout en protégeant les intérêts, l’intégrité et la confidentialité de chaque marque.»

Les marques haut de gamme se tournent de plus en plus vers la blockchain pour confirmer la provenance de leurs produits.

Des rapports ont récemment suggéré que la marque haut de gamme de spiritueux “Ailsa Bay” envisageait de commercialiser un whisky écossais suivi par un système basé sur la blockchain.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Découvrez « Poop Token », le 1er véritable shitcoin !

Les cryptomonnaies pourront-elles résoudre le problème de défécation publique auquel fait face actuellement la ville de San Francisco ? Le très inspiré Poop Token (Littéralement « jeton de m***e ») vient en tout cas de faire irruption dans le monde des cryptomonnaies. Des jetons peuvent…

Paypal quitte PornHub, provoquant l’envolée vigoureuse de Verge (XVG)

Le retrait unilatéral de Paypal du site « culturel » PornHub a eu une conséquence inattendue. Déjà proposé depuis un moment en tant que moyen de paiement sur la plateforme aux beautés exotiques, le token Verge (XVG) a vu sa valeur connaître un pic d'hormone…
2412 cryptomonnaies en 1 image

L’image de la semaine : 2412 cryptomonnaies sur 1 graphique

L'image de la semaine nous vient du site spécialisé dans la construction de graphiques en lien avec les cryptoactifs, charts.wobull.com, fondé par Willy Woo. L'analyste est parvenu au tour de force de faire tenir plus de 2400 cryptomonnaies en une unique image, dont vous tirerez…
Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…