Un possesseur de 80 000 bitcoins s’apprête t-il à couler le marché ?

C’est en tout cas en ces termes que s’interrogent les analystes qui œuvrent derrière le compte @Whale_alert.


Tout indique cependant que cette menace ne pourrait rester que théorique, tant le propriétaire du portefeuille concerné n’a plus donné le moindre signe de vie depuis 2011.

Whale Alert, la vigie des grands fonds crypto

Tel un crypto-Ismael des temps modernes, scrutant l’horizon à la recherche du souffle d’un hypothétique Moby Dick du Bitcoin , le compte Twitter Whale Alert procède à un suivi en temps réel des principaux mouvements de fonds des cryptoactifs les plus connus, du Bitcoin (BTC) à l’Ethereum (ETH en passant par le Tether (USDT).

A ce titre, nos observateurs aiguisés détectent parfois certains portefeuilles recelant des quantités de cryptomonnaies, rien moins qu’astronomiques. C’est ce que les analystes révèlent à l’occasion d’une interview pour un blog américain:

« Il y a l’exemple de cette seule adresse détenant 80 000 BTC – plus de 735 millions de dollars au moment d’écrire ces lignes – qui est inactive depuis 2011. Il s’agit en fait d’une baleine qui détient ses bitcoins depuis cette date sans rien faire avec. Imaginons qu’ils décident : ” Ok, allons les vendre “, cela atomiserait complètement le marché. Mais c’est vraiment difficile de dire quoi que ce soit sur le statut de cette adresse : Les clés privées sont-elles perdues ? Cette personne est-elle encore en vie ? C’est vraiment difficile d’en dire quoi que ce soit, malheureusement : on attend juste de voir s’il se passe quelque chose avec ces adresses. »

Interview des analystes de Whale Alert
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

C’est un peu la « semaine baleine » sur The Coin Tribune puisqu’on en parlait il y a encore quelques heures.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Rien d’étonnant à cela : si les baleines actives peuvent sembler effrayantes, ce n’est rien comparé au danger mortel que pourrait représenter une « baleine dormante » depuis des années, pleines à craquer de bitcoins, se décidant un jour à rejoindre la surface.

three round gold-colored coins on 100 US dollar banknotes

Le Bitcoin (BTC) est le Grand Gagnant du “Great Reset” Monétaire

BTC/USD est hésitant. La cryptomonnaie est au milieu du guet, figée tel un lapin devant des phares de voiture. Un mix de bonnes et moins bonnes nouvelles semble plonger le marché dans l’expectative. Les mauvaises nouvelles d’abord Les ennemis du…
Joe Biden s'entoure d'un pessimiste du Bitcoin (BTC)

Biden s’entoure d’un financier pessimiste à propos de Bitcoin (BTC)

Les Démocrates se mobilisent-ils contre Bitcoin (BTC) aux Etats-Unis ? Les électeurs ont voté, il va maintenant falloir en assumer les conséquences. Bitcoin pourrait bientôt avoir comme ennemi la future Secrétaire au Trésor. Cette dernière pourrait également freiner le lancement d’un…
three gold-colored bitcoins on black surface

Bitcoin (BTC) le 2 décembre 2020 – Les montagnes russes

Les marchés sont instables : les taureaux refusent de céder malgré la pression des vendeurs tirant le prix du Bitcoin (BTC) à des niveaux proches des 18 000 USD. Certains s’attendent à ce que Bitcoin franchisse les 20 000 USD lors de sa…

Accumulez du Bitcoin (BTC) chaque jour sans y penser – Les 3 Packs d’Investissement Crypto qui changent la donne

Le marché crypto a les (petits) défauts de ses (grandes) qualités : pas un jour ne se passe sans la sortie d'un nouveau projet, d'une nouvelle mécanique d'investissement, d'une nouvelle méthode inédite pour se servir de l'insolente croissance de Bitcoin…
three gold-colored bitcoins on black surface

Un géant financier japonais lance une offre de prêt en Bitcoin (BTC)

Un Bitcoin (BTC) en passe de devenir aussi rare (voire plus) rare que l’or : si on ne peut plus en acheter, on peut toujours recourir aux emprunts. SBI Group proposera prochainement des services de prêts en BTC, rémunérant ses clients…