Pour le PDG d’Apple, la création monétaire doit rester le rôle des gouvernements

Apple-PDG-cryptos-avis

Le PDG d’Apple s’est prononcé sur la question du lancement d’une crypto par son entreprise : la réponse est un non ferme.

Dans une interview accordée au journal Les Echos, Cook a affirmé que les entreprises privées ne devraient pas être en concurrence avec les États en matière de contrôle monétaire : « Je crois profondément que l’argent doit rester entre les mains des États. Je ne suis pas à l’aise avec l’idée qu’un groupe privé crée une monnaie concurrente. Une société privée n’a pas besoin de chercher à obtenir du pouvoir de cette façon. »

Le commentaire pourrait être destiné à Facebook et son projet de stablecoin « Libra » (le lancement est prévu en 2020). Il a été critiqué par les organismes de réglementation du monde entier pour son risque potentiel pour la stabilité financière et pour les politiques monétaires nationales. Les législateurs des États-Unis et de l’UE ont d’ailleurs demandé l’arrêt du projet.

Cook a en outre souligné que le contrôle de l’argent devrait revenir aux gouvernements élus, affirmant que : « L’argent, comme la Défense, doit rester entre les mains des Etats, il est au cœur de leur mission. Nous élisons nos représentants pour assumer les responsabilités gouvernementales. Les entreprises ne sont pas élues, elles n’ont pas à aller sur ce terrain ».

Plutôt que de s’engager sur la voie des cryptos, Apple a mis en place des initiatives de paiement en monnaie fiduciaire avec Apple Pay et Apple Card, afin que les paiements fonctionnent sans problème sur ses appareils.

Les commentaires de Cook prennent une direction différente de celle de Jennifer Bailey, la vice-présidente d’Apple Pay, qui a déclaré le mois dernier que la société « surveille les cryptos » et ajouta : « Nous pensons que c’est intéressant. Nous pensons qu’il y a un potentiel intéressant à long terme ».

On sait également que l’entreprise travaille discrètement sur des projets blockchain selon certaines demandes d’autorisation auprès de la SEC. A suivre…

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le navigateur crypto BRAVE dépasse les 10 millions d’utilisateurs

Brave confirme le très bon démarrage de son navigateur, après le lancement de la version stable 1.0 à la mi-novembre. Selon les responsables de l'application, le nombre d'utilisateurs a connu une forte croissance en décembre, séduisant 1,7 million d'internautes supplémentaires, soit un bon de +…

KT et China Mobile proposent conjointement des services 5G basés blockchain

En Asie, deux grandes sociétés de télécommunications collaborent dans le cadre de la mise en place de divers services, dont un système de blockchain. KT, principal acteur du marché des télécoms en Corée du Sud, et China Mobile renforcent ainsi leur coopération tout en manifestant…

Microsoft Azure lance des récompenses de jeu sous forme de Tokens Non-Fongibles (TNF)

Microsoft Azure, la plateforme Cloud de Microsoft, vient de rendre public son tout nouveau projet. Pour récompenser sa communauté de développeurs, la plateforme a décidé de créer des Tokens Non-Fongibles (TNF) «Azure Heroes».  Bientôt des tokens non-fongibles Microsoft Azure L’annonce de la création de tokens…

L’exchange crypto Binance réfute les rumeurs de rachat d’une banque européenne

Dans une annonce officielle, Binance a réfuté les rapports de certains médias qui affirment que l’échange cryptographique a racheté l’Union Bank AG, une banque du Liechtenstein en faillite. Binance dément l’existence d’un projet de rachat Binance a récemment démenti des rapports des médias publiés sur…

Une start-up coréenne prétend avoir résolu le problème de rapidité de la Blockchain

Le PDG de la société sud-coréenne Bloom Technology, Lee Sang-yoon, a annoncé que son entreprise avait développé une technologie révolutionnaire. Celle-ci serait capable de réduire le délai de traitement des transactions de la Blockchain à des fractions de seconde. Moins de 0,23 seconde pour le…