Pour les anglais, les Banques Centrales doivent urgemment considérer les monnaies numériques

Doucement, mais sûrement, les convictions se précisent dans de nombreux pays chez les institutions officielles chargées de gérer la politique monétaire. Si la Chine semble en avance en ce qui concerne le crypto yuan, le Royaume-Uni envisage également de se mettre rapidement dans la course, à l’instar du Japon ou des États-Unis.


Les CDBC ? Plus qu’une mode, une obligation

Dans l’une de ses récentes livraisons, le quotidien britannique d’information Telegraph rapporte les dernières révélations d’une responsable de la Bank of Englandla Banque Centrale outre-Manche – organisme indépendant du gouvernement assurant la stabilité monétaire et financière du pays.

La Directrice de l’émission des billets Sarah John interpelle ainsi sur l’importance d’initier rapidement des recherches sur les monnaies numériques avant que les sociétés privées ne dominent l’écosystème. Sa déclaration s’adresse en fait aux institutions officielles, dont celle qui est sous sa responsabilité, au regard de l’évolution des crypto comme Bitcoin (BTC) et Libra.

Banques centrales et monnaies numériques, pour la Grande Bretagne, il est urgent d'agir

Selon Sarah John, il est indispensable pour les Banques Centrales de « réfléchir en tant qu’institution à la façon de nous positionner pour nous assurer que la société dispose toujours d’un large éventail de paiements qu’elle peut utiliser en toute confiance ». La montée en puissance des crypto est en effet un phénomène qui préoccupe au plus haut point les autorités officielles de nombreux pays.

Pub

Le Royaume-Uni intègre ainsi de plus en plus la communauté des pays qui commencent à chercher une alternative à ces monnaies virtuelles, comme le confirme la création d’un groupe réunissant plusieurs institutions monétaires nationales il y a quelques semaines. Quelle sera la première nation à émettre officiellement une CDBC ? La course est lancée, rendez-vous dans quelques mois (ou années) pour identifier celui qui franchira en premier la ligne d’arrivée.

Une convergence Binance-Hyundai sur fond d’Internet des Objets et de Trilemme des Blockchains

Les partenariats d’envergure ne cessent de voir le jour chez les sociétés proposant des services basés sur la blockchain, en témoigne le dernier accord conclut par Hdac. La société soutenue par le géant de l’automobile Hyundai vient en effet de finaliser son partenariat avec Certik.…

Le GhostCoin de McAfee va hanter Hong Kong

Après un lancement controversé, le Ghost Coin de l'inénarrable John Macafee vient de franchir un grand pas dans le processus de son adoption. En effet, il sera désormais possible de l’utiliser comme solution de payement dans certains distributeurs automatiques de Hong Kong. L’altcoin a notamment…

L’Union Européenne sort la carte de la Régulation pour les Stablecoins.

Le Vice-président de la commission européenne invite les Etats membres à une réglementation plus stricte pour encadrer l’industrie des cryptomonnaies. Vladis Dombrovskis recommande de conserver un regard pointilleux sur les stablecoins mondiaux. L’Union Européenne préconise une réglementation appropriée dans le secteur de la Finance Numérique…

Assistons-nous (enfin) à l’essor de la “Alt Season” ?

Avec la domination sans partage du bitcoin sur le marché des cryptomonnaies depuis quelques années, les altcoins font de leur mieux pour exister. Il semblerait désormais que l’Altcoin Season tant attendue au sein de l'écosystème soit enfin de retour selon certains analystes. Si la percée…
Stellar Lumens met à jour son protocole

La communauté Stellar Lumens (XLM) appelée à se prononcer sur le futur

Le 18 juin dernier, les validateurs du réseau Stellar (XLM) étaient appelés à se prononcer sur la dernière version de son protocole de base. Ce vote devrait notamment permettre d'exercer une plus grande surveillance réglementaire au sein de l’écosystème. Baptisé "Protocole 13", ce nouvel ensemble…