QuadrigaCX : Bitcoin, cadavre, arnaque et poudre de perlimpinpin

La bourse QuadrigaCX est confrontée à des accusations de mensonges sur le décès de son PDG, Gerald Cotton, intervenu alors qu’il détenait 260 millions de dollars en monnaie cryptographique. Après la fermeture de l’échange, plusieurs clients, très choqués, ont exigé de la justice l’exhumation du corps.

Des soupçons de mort mensongère

Le cabinet d’avocats, qui représente les clients de l’échange QuadrigaCX, a adressé une lettre soumise à la Gendarmerie royale du Canada. Cette lettre exige de l’agence d’application des lois l’exhumation suivie de l’autopsie du corps de Gérald Cotton, défunt PDG, du non-moins défunt exchange crypto. Cette demande a été justifiée par les circonstances pour le moins douteuses qui entourent la mort du PDG de la bourse et par les importantes pertes subies par les utilisateurs de l’échange.

En effet, alors que QuadrigaCX venait d’entrer dans l’arène des plus grands échanges cryptographiques canadiens, la bourse a brusquement cessé ses activités en début d’années 2019 à la suite du décès brutale de Cotton en décembre 2019.

Le PDG était le seul à détenir les clés privées permettant d’accéder aux portefeuilles d’actifs de la bourse. La valeur des devises stockées est estimée à 260 millions de dollars canadiens. Officiellement, l’échange doit à ses clients plus de 160 millions de dollars.

La mafia de la mort en Inde

Le décès de Gerald Cotton est intervenu lors d’un voyage philanthropique en Inde. Le pays, au même titre que les Philippines, est connu pour sa mafia des fausses morts. Il existe sur place toute une industrie prête à mettre à la disposition de ceux qui le souhaitent des kits de décès.

En 2013, Elizabeth Greenwood avait raconté dans son livre intitulé « Playing Dead: A Journey Through the World of Death Fraud » comment elle avait réussi à feindre sa propre mort, lors d’un voyage aux Philippines. Une idée qu’elle avait eue à la base pour échapper à un prêt étudiant devenu très pesant.

À Jaipur, la petite ville où  a eu lieu le décès de Cotton, le certificat de décès ne s’obtient que sur présentation d’un formulaire de demande, une carte Aadhar et un reçu Challan. Or, d’après les informations rapportées, le passeport du défunt, présenté par sa famille aurait suffi à l’établissement du document.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Chiens, montres et orphelins

La communauté crypto s’interroge : comment diable Cotton a t-il pu trouver intelligent de se rendre dans un orphelinat en Inde pour des œuvres humanitaires, alors même que son entreprise avait d’énormes problèmes financiers ? De même, aucun média local n’a rapporté le décès de Gérald Cotton alors même que la disparition de 160 millions de dollars était en jeu.

Il paraît étrange que souffrant de maladie de Crohn, le PDG de QuadrigaCX ait tout de même décidé de se marier, d’établir un testament un mois avant son décès, de prévoir une prise en charge pour ses deux chiens et d’assurer ses deux montres.

Au final, l’exhumation du corps du PDG de QuadrigaCX offrira peut-être l’occasion de fermer la porte de la rumeur d’un exit scam pour le moins radical.

Bitcoin le 7 juillet 2020 – Avec ce Président, le BTC deviendrait le nouveau Dollar

Une correction logique suite à la belle hausse d’hier, 6 juillet 2020 ? Un petit chandelier quotidien rouge en formation pour Bitcoin (BTC) aujourd’hui, 7 juillet 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Bitcoin se négocie actuellement à 9 276 USD. Côté analyse technique, les indicateurs…

Les investisseurs ont déterminé le cours idéal de Bitcoin (BTC) pour 2020

100% des partisans de Craig Wright pensent que ce dernier est bien Satoshi Nakamoto : le type de sondage dont on s'épargnera sans peine l’analyse. Certains sondages concernant Bitcoin méritent en revanche notre attention. Il faut bien évidemment faire la part des choses en distinguant opinions,…

BTC le 6 juillet 2020 – La valeur intrinsèque de Bitcoin au plus Haut

Il souffle comme un air de taureaux sur les marchés de Bitcoin (BTC), qui espérons-le ne sera pas vicié par le coronavirus qui se transmettrait finalement par la voie des airs selon 239 experts. Un gros chandelier vert quotidien en vue pour Bitcoin : ce dernier…

45% des Millennials in love de Bitcoin (BTC), en froid avec les Banques (sondage)

Il y a encore 10 ans, Bitcoin (BTC) était un illustre inconnu dans le domaine de la finance. À présent, un sondage effectué auprès des "Millennials" - soit la génération adolescente au moment du passage à l'an 2000 - , place le BTC en tête…

Bitcoin (BTC) le 5 juillet 2020 – Les 8000 se jouent maintenant

On commence par annoncer le prix de Bitcoin (BTC) : Bitcoin se négocie à 9 042 USD aujourd’hui, 5 juillet 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Le petit chandelier vert d’hier, 4 juillet 2020, est déjà actuellement absorbé par le chandelier rouge en formation. Retour…