Quand le Lightning Network Bitcoin rencontre les Masternodes – Découvrez Stakenet (XSN)

Pub

Des masternodes, vous connaissez probablement déjà l’intérêt technologique dans le cadre des architectures blockchain en “Preuve d’Enjeu” dont ils sécurisent le réseau. Par ailleurs, leur valeur du point de vue de l’investisseur crypto ne vous aura pas échappé : en effet, en contrepartie de cette sécurisation de l’architecture réseau, les propriétaires de Masternodes sont récompensés par de dividendes. Tout cela est plutôt classique. En revanche, ce qui est plus original, c’est lorsqu’un projet structure sa proposition de valeur autour des masternodes, en assurant dans le même temps une compatibilité avec le réseau Lighting Network….De Bitcoin (BTC) ! C’est pourtant précisément l’approche que propose Stakenet, un nouveau Masternode qui rejoint l’écurie Feel Mining !

Avertissement : Cet article sponsorisé vous est proposé en partenariat avec la société Feel Mining. Les investissements crypto sont risqués par nature, faites vos propres recherches et n’investissez que dans les limites de vos capacités financières. Cet article ne constitue pas une incitation à l’investissement.

Et pour être rentable encore plus vite, profitez de 5% sur l’ensemble des services de Feel Mining (y compris les machines !) avec le code TCT (Hors offres exceptionnelles et de staking).

Stakenet (XSN), l’héritier princier des Seigneur du Travail et de l’Enjeu

Si vous avez récemment révisé votre crypto-histoire, vous avez peut-être en mémoire le fait que la première cryptomonnaie à avoir implémentée la “Preuve d’Enjeux (ou de participation, “Proof of Stake” en VO) a été le PeerCoin.

Lancé en 2012, le PeerCoin s’inspire cependant largement de Bitcoin et de sa “Preuve de Travail” (ou Proof of Work, une approche de sécurisation impliquant la résolution mathématique d’équations cryptographiques complexes permettant in fine de sécuriser le réseau et valider les transactions).

La vie étant injuste, lorsque aujourd’hui quelqu’un prononce “Preuve d’enjeux”, il y a peu de chance que vous pensiez spontanément au vénérable ancêtre, mais plutôt à Dash qui – même s’il était lui même un fork (une copie) de Bitcoin – implémentait pour la première fois en 2014 un architecture impliquant des masternodes, héritant au passage du surnom de “Bitcoin des Masternodes“.

Personne ne vous en voudra de ne pas maîtriser sur le bout des doigts les méandres des crypto-ramifications des 10 dernières années, tant celle-ci ressemble à s’y méprendre à l’arbre généalogique des Stark dans Games of Thrones… simplement ceci :

La preuve de Travail, “au boulot !”

Preuve de Travail/Proof of Work (PoW) : le réseau blockchain et les transactions qui s’y exécutent sont sécurisés par le déploiement d’énormes moyens informatiques et énergétiques. C’est la “preuve” de ce “travail” encodée sous forme cryptographique dans chacun des blocs de la blockchain qui garantit la solidité, la fiabilité et la résilience de l’ensemble. Appelés “mineurs”, les acteurs engagés dans le processus de validation reçoivent des récompenses en cryptomonnaie dans le cadre d’une compétition de puissance.

  • Avantages : Ultra-robuste, se renforce à mesure du temps qui passe
  • Inconvénients : extrêmement énergivore, coûteux, le PoW est réputé lent (quelques transactions par secondes pour Bitcoin).

Principales cryptomonnaies fonctionnant en PoW : Bitcoin, Litecoin, Ethereum…

La Preuve d’Enjeux/de Participation – L’important c’est de participer

Apparue on l’a vu en 2012, l’approche PoS est en plein essor. Si la preuve de travail vous demandera d’aligner des machines de guerres du minage pour prouver que vous êtes digne de participer à la course au hashrate, et apporter votre bloc à l’édifice, une architecture en Preuve d’Enjeux/de Participation offre une approche radicalement différente. La blockchain PoS garantit sa robustesse et ses performances via un modèle incitatif supposé rendre son fonctionnement vertueux.

Dans cette approche, la brutalité énergétique et informatique s’efface derrière la recherche de consensus qui tente une synthèse complexe : récompenser généreusement les acteurs qui joueront le jeu, et neutraliser by design ou rendre contre-productif les comportements malveillants. Dans la grande famille des architecture en PoS, de nombreuses expérimentations existent, recherchant sans relâche le meilleurs compromis.

Foncièrement, une blockchain en Preuve d’Enjeu pousse ses acteurs à immobiliser une certaine quantité de la devise cryptomonétaire concernée par le réseau. Véritable “caution”, cet engagement est assorti de dividendes

  • Avantages : économe en énergie, léger à déployer, ne demande pas de moyens inaccessibles au commun des mortel pour se joindre au réseau
  • Inconvénients : moins sécurisé que la Preuve de Travail, nécessitant moins “d’engagement” de la part de ses acteurs, les projets en PoS sont par nature plus instables et plus sujet à l’échec par désinvestissement de l’équipe ou manque d’intérêt de la communauté qui passera facilement “au nouveau projet” suivant.

Lightning Network, le bras armé de Bitcoin

Le “Réseau Foudre” (on se croirait dans un mauvais James Bond) vous est présenté en détail dans cet article. Prévu comme une seconde couche (Layer 2) devant se positionner sur le réseau Bitcoin, la fonction de Lightning Network est simple : booster les performances du réseau Bitcoin, limité on vient de le voir, par la lourdeur de son architecture en Preuve de Travail. LN fonctionne également avec Litecoin et d’une manière générale Lightning Lab (l’entité derrière LN) oeuvre de manière à rendre cette technologie disponible sur tout réseau blockchain qui souhaiterait l’implémenter.

Pub

Une aubaine qui n’a pas échappé à certains projets novateurs, qui ont vu tout l’intérêt de chercher à opérer une synthèse entre les avantages des systèmes Masternode et de toute la puissance apportée par le module Lightning Network. Et c’est très précisément ce dans quoi s’est engagé le projet Stakenet.

Stakenet, Les Masternodes dans l’ombre de Bitcoin

Stakenet est présenté le 28 mars 2018 sur le forum Bitcointalk de la façon suivante : « Stakenet (XSN) est une plateforme décentralisée qui permet de construire une économie inter-chaînes trustless, alimentée par une blockchain Proof of Stake, adapté à Lightning Network, avec des Masternodes et des DApps (Application Décentralisées). »

Au-delà du verbiage marketing, et des buzz-world, les ambitions de Stakenet étaient simples : éviter de réinventer la roue, et tenter une synthèse des meilleurs aspects de plusieurs architectures, un peu comme si le Lightning Network de Bitcoin permettait de booster les masternodes d’un réseau blockchain capable de faire tourner des smart contract et des Applications Décentralisée, façon Ethereum ! 2 ans et demi plus tard, Stakenet continue à solidement tenir la feuille de route initiale.

Ainsi, son réseau Masternode s’est particulièrement bien étoffé : plus de 2300 Masternodes actifs sur le réseau, pour un total de 34 millions de XSN verrouillés en collatéral. Autrement dit, un tiers du total des tokens XSN (dont le market cap s’élève à 109 millions d’unités) sont actuellement déposés en collatéral, un ratio qui indique un taux de confiance élevé des utilisateurs de Stakenet.

Le nombre de masternode Stakenet

Par ailleurs, sans faire nécessairement partie des projets les plus connus de la cryptosphère, Stakenet a passé ces derniers mois nombre de partenariats avec des acteurs majeurs de l’industrie comme Ledger, Tezos ou Binance V Label et la Litecoin Fondation.

Investir dans un Masternode Stakenet

Feel Mining a officiellement accueilli Stakenet dans sa selection de projets masternode crypto triés sur le volet, sélectionnés pour la solidité de leurs fondamentaux et la pertinence de leurs ratio Collatéral/ROI. Au passage, si ces termes vous semblent encore un peu nébuleux, vous pourrez acquérir toutes les compétences nécessaires dans cet article récapitulatif grâce auquel le vocabulaire spécifique n’aura plus de secret pour vous. Stakenet rejoint ainsi l’écurie Feel Mining, aux côtés de stars du secteur comme ENERGI, Divi ou Horizen.

Investir dans un Masternode Stakenet vous permettra de bénéficier d’un ROI (Retour sur Investissement) de 13.71% au moment de la rédaction (à noter que les ROI des masternodes peuvent fluctuer, au gré des décisions de gouvernance du réseau, de la quantité de tokens verrouillés, ou d’une feuille de route dédiée). La consultation du Livre Blanc du projet et de la documentation concernant le staking et les Masternodes indiquent que 45% des récompenses de blocs sont réservées aux dividendes à destination des propriétaires de nœuds.

Intégral ou partagé ? Faites votre choix !

Conformément à son habitude, Feel Mining fait en sorte qu’investir dans un masternode soit accessible au plus grand nombre. Il est ainsi possible de faire l’acquisition d’une portion de masternode Stakenet, à partir de 500 tokens XSN.

Au moment de la rédaction, l’acquisition d’une part de Masternode Stakenet vous reviendra à environ 115 euros. L’interface Feel Mining vous donnera accès à de nombreuses informations, de nature à éclairer votre décision : Revenus estimés pour 12 mois exploitation, coûts d’installation et frais appliqués sur le revenus brut (5%), état des cours récents du XSN, etc…

Bien entendu, si vous en avez les moyens, vous aurez également la possibilité de faire l’acquisition d’un masternode intégral Stakenet, représentant un collatéral de 15 000 tokens (environ 3450 euros).

Notez que ces valeurs sont directement corrélées aux cours de la cryptomonnaie XSN, un cours plutôt bas actuellement. En effet, outre que le 5 septembre 2020 – veille de la publication du présent article – le marché a subi une forte correction, le niveau du XSN se trouve actuellement loin de son plus haut estival à 0.56 cents.

Conclusion

Pourrait-on envisager pour le XSN un destin à la Divi, qui a progressé de 400% dans les semaines ayant suivi son intégration par Feel Mining ? Nul n’est en capacité de l’affirmer avec certitude. On notera cependant qu’en dépit de ses fondamentaux solides, le token de Stakenet est listé sur peu de plateforme (Livecoin et Beaxy pour l’essentiel). Un listing à venir sur un exchange majeur serait de nature à avoir un effet sensible sur son cours et son marketcap encore modeste de 23 millions USD (301ème place au classement). Un potentiel indéniable donc pour une devise crypto encore accessible.

Et pour être rentable encore plus vite, profitez de 5% sur l’ensemble des services de Feel Mining (y compris les machines !) avec le code TCT (Hors offres exceptionnelles et staking).

Dans les précédents épisodes de la Tribune du Minage :

Pub

Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 29 novembre 2020 – Piège haussier ou vraie prouesse ?

Bitcoin (BTC) peut-il clôturer le mois de novembre 2020 aux environs des 19 000 USD ? Le BTC n’a pas encore absorbé l’énorme chandelier rouge du 26 novembre 2020 mais, c’est en bonne voie. Un nouvel investisseur institutionnel pourrait bientôt pousser le…
A dolmen in the forest trace of celts in the brittany region

Bretton Woods 2.0, pourquoi serait-ce un désastre ?

La thèse d’un Bitcoin (BTC) agissant comme une banque centrale mondiale, faisant office de référence pour les autres monnaies, ne tiendrait donc finalement pas la route ? On négocie un second Bretton Woods. Le premier avait couronné le dollar ; le second…
Bitcoin on Wood Grain

Ray Dalio admet qu’il manque peut-être quelque chose avec Bitcoin (BTC)

Si seulement on avait une trace de toutes les discussions autour de Bitcoin (BTC) par les personnes impliquées d’une manière ou d’une autre dans sa création, durant l’ère pré-BTC. On saurait au moins avec plus de certitude le destin que…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 28 novembre 2020 – Les 30 000 USD !

Et si Bitcoin (BTC) visait maintenant les 30 000 USD ? C’est trop tôt pour une prévision aussi optimiste ? Le BTC a repris le chemin de la hausse aujourd’hui, 28 novembre 2020. Il s’attaque déjà à une première zone de résistance dont…
new virtual currency

Pantera Capital a de fortes ambitions alors que le Bitcoin (BTC) augmente

Le patron de Pantera Capital fait partie des PlanB-istes qui croient en 1 Bitcoin (BTC) à 100 000 USD. La société va procéder très prochainement à une levée de fonds. Bien qu’aucun détail n’ait filtré sur les projets de Pantera, les…