Que s’est-il réellement passé dans les coulisses de Bitmain ?

Une transcription d’une réunion des cadres de Bitmain révèle une lutte pour le pouvoir à l’intérieur du plus grand mineur de bitcoin du monde qui a conduit à l’éviction abrupte du cofondateur Micree Ketuan Zhan.

Une transcription partielle de la réunion d’une heure de mardi dernier a été récupérée. Jihan Wu, cofondateur de Bitmain, qui a créé l’entreprise avec Zhan en 2013, y expliquait à tous les employés pourquoi il pensait qu’il était nécessaire de chasser son associé de longue date et ancien co-PDG.

Après avoir quitté la direction journalière en décembre 2018, Wu est revenu mardi en tant que président de la société et directeur exécutif de la filiale Beijing Bitmain. Il a immédiatement fait sentir sa présence.

Plus tôt dans la journée, Wu a informé le personnel que Zhan avait été congédié de tous ses postes, avec effet immédiat. Au cours de la réunion générale qui a suivi, il a décrit un différend entre les deux dirigeants à la fin de l’année dernière.

“Zhan a escaladé ce qui devrait être un désaccord sur une décision commerciale ordinaire de l’entreprise jusqu’au niveau de la lutte pour le pouvoir “, a dit Wu au personnel.

Wu a révélé qu’une tension avait existé entre les deux hommes depuis 2015. Cependant, les choses ont atteint leur paroxysme en décembre 2018 lorsque Bitmain a décidé de procéder à une série de licenciements majeurs. Wu a insisté pour les licenciements, tandis que Zhan a d’abord résisté.

L’affaire a été si mal gérée en interne que les licenciements et les investissements ratés ont failli mettre à mal la capacité de Bitmain à survivre à l’hiver crypto. Les tensions à partir de ce moment là sont devenues irréparables.

“Si ce n’avait pas été le rebond du prix du bitcoin dans les mois qui ont suivi… la compagnie n’aurait peut-être pas pu survivre à l’hiver l’an dernier.”

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

eToro enrichit son offre de stablecoins

Rand, Lire turque, Dollar de Singapour…5 nouveaux stablecoins sur eToroX

La célèbre plateforme de trading social eToro enrichit son panel de stablecoins. C'est ainsi 5 nouveaux jetons, adossés à leurs monnaies nationale respectives, qui débarquent sur la filiale crypto de l'exchange eToroX, parmi lesquels le Rand sud-africain (ZARX) ou la lire turque (TRYX). D'autre actifs sont également…

E-Dinar : la CBT dément, les russes rétro-pédalent, le doute demeure

Après un phénomène de buzz assez conséquent ce week-end à l'annonce du lancement par la Tunisie d'une première « vraie » cryptomonnaie nationale, la Banque Centrale de Tunis (CBT) a quelque peu refroidi les ardeurs. Aucun projet ne serait en réalité en cours de formalisation…

La cryptomonnaie de Manny Pacquiao est maintenant disponible !

Le fameux boxeur et politicien philippin Manny Pacquiao a annoncé que son token, le PAC, sera disponible à l'achat sur la plateforme d'échange crypto GCOX basé à Singapour grâce à une première offre d'échange le 12 novembre.

La Chine encense le Bitcoin dans ses médias

L'agence de presse officielle chinoise Xinhua News Agency a publié un rapport reconnaissant Bitcoin (BTC) comme "la première application réussie de la technologie blockchain".
Vers un E-Dinar en Tunisie

E-Dinar : la Tunisie, première nation à émettre une devise numérique nationale ? [démenti]

Maj du 12/11/19 : La banque centrale tunisienne a démenti œuvrer avec Universa Blockchain à un E-Dinar. De nombreuses zones d'ombres demeurent dans ce dossier. Affaire à suivre. Alors que tous les yeux sont braqués vers la Chine, la Tunisie serait-elle sur le point de…