Qu’est-ce que le concept de “Tokenisation” ?

tokenisation

Le phénomène de tokenisation permet notamment de matérialiser et valoriser des objets existants du monde physique vers le monde digital. Ce phénomène rejoint le concept de “Digital twin” qui explique que notre monde est entré dans une phase de transformation digitale qui nous mènera à termes à recréer tout objet du monde physique sous une forme digitale. 

Afin de mieux comprendre la tokenisation, prenons l’exemple simple de Martin, propriétaire d’une ferme agricole.

La valeur de sa ferme est évaluée à 1 million d’euros. Afin de récupérer cette valeur, Martin peut décider de la vendre au prix du marché et récupérer ses 1 million d’euros. Cependant, imaginons maintenant que Martin ait besoin d’argent mais ce besoin n’est que de 100 000 euros. Il peut alors décider d’utiliser la tokenisation afin de vendre une partie de sa ferme par le biais de tokens. 

Pour ce faire, il pourra passer par la blockchain Ethereum qui permet de créer des tokens sous le standard ERC-20.

Une fois que Martin aura décidé à quoi correspond 1 token de sa ferme : disons une parcelle agricole d’une valeur de 1000 euros, ces tokens sont en libre circulation sur les plateformes d’échange, leur prix peut donc fluctuer en fonction de l’offre et de la demande. Au départ, Martin peut donc décider de proposer à la vente 100 tokens de sa ferme afin de bénéficier des 100 000 euros dont il a besoin. Il peut également échanger ses tokens contre des Bitcoins ou tout autre cryptomonnaie en passant par des plateformes d’échange. 

Les tokens sont en quelque sorte un moyen de créer des actions de n’importe quel objet présent dans le monde réel. Un des avantages certain des tokens est de permettre une divisibilité très flexible contrairement aux actions. On peut détenir 0,01% de la ferme de Martin par exemple en n’achetant qu’une portion du token émis. D’autre part, la technologie blockchain permet d’avoir un système d’émission complètement transparent, les prix des tokens fluctuant en fonction de l’offre et de la demande visible aux yeux de tous. Ce qui facilite également tout le processus, ce sont les contrats intelligents, ils sont intégrés à la blockchain et permettent de réaliser les transactions et les transferts de propriété de manière automatique et sécurisée. Plus besoin de lourds frais de dossier pour réaliser des achats dans une économie “tokenisée”. 

Un problème auquel se heurte néanmoins le phénomène de tokenisation est celui de la réglementation.

En effet, comment définir de manière légale ce que la propriété d’un token représente dans le monde réel ? Que se passe-t-il pour mes tokens si la ferme de Martin vient à disparaître lors d’une tempête ? Si ces questions restent encore pour la plupart sans réponses, des start-ups développent des contrats intelligents qui permettent de gérer les transferts de tokens en incluant les problématiques de réglementations en fonction des pays. 

On pourrait ainsi voir apparaître dans les années à venir, l’émergence d’une économie des tokens. Un rapport de l’UE a notamment été publié début 2019 sur le sujet. Il pourrait permettre d’adapter les réglementations afin de faciliter l’émergence de ce nouveau type d’économie digitale. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ibm-blockchain

IBM brevète un browser web blockchain

Le géant américain de l'informatique IBM a récemment fait breveter son nouveau projet, un browser web de type Chrome ou Safari, seulement celui-ci serait basé sur la technologie blockchain. D'après le brevet, sa particularité serait d'enregistrer les données des recherches sur la blockchain.
Blockchain-Auto

Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…
Copyrights-Blockchain

Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer.
barclays-coinbase

Barclays met fin à son partenariat avec Coinbase

La banque mondiale britannique Barclays aurait arrêté de travailler avec Coinbase cette semaine d'après des sources proches de l'échange. Coinbase aurait cependant lancé un nouveau partenariat avec la startup ClearBank mais le cachet de Barclays, fameuse institution bancaire britannique, va certainement manquer à la plus…