Rapport de l’observatoire européen sur la blockchain à propos de l’adoption des cryptomonnaies

Rapport Blockchain

L’observatoire de l’Union Européenne sur la blockchain vient de publier un rapport sur la digitalisation d’actifs physiques grâce à la technologie blockchain qui fait référence à un concept de “Tokenization” ainsi que l’impact de l’Internet of Things (IoT) et de l’Intelligence Artificielle (IA).

Le rapport a été rédigé par Dr. Tim Weingartner, professeur de sciences appliquées à l’université de Lucerne et qui a notamment travaillé sur le concept de “Digital Twin” qui reprend l’idée d’un monde digital agissant en miroir du monde physique en utilisant les différentes technologies telles que les IoTs, la Blockchain et l’IA.

Intitulé “Tokenisation of physical assets and the Impact of IoT and AI”, le rapport souligne que la Blockchain va jouer un rôle crucial dans la transformation digitale grâce à la création d’environnements reposants sur une confiance décentralisée qui permettra d’identifier des objets physiques dans le monde digital grâce au processus de “Tokenisation”.

L’auteur explique également que l’utilisation des “smart contracts” au sein d’un environnement blockchain a un grand potentiel dans l’automatisation des transferts financiers à travers les cryptomonnaies notamment.

La blockchain Ethereum est jugée dans ce rapport comme étant la blockchain ayant le plus de potentiel pour une adoption globale des tokens. La facilité de la programmation de Ethereum associée à une forte communauté de développeurs sont les principaux éléments différenciants. Néanmoins, comme nous l’avions vu dans l’article Ethereum souffre de la forte concurrence des nouveaux réseaux” les réseaux EOS et TRON par exemple peuvent, eux-aussi, jouer un rôle important dans la création de tokens et d’applications décentralisées.

Le rapport conclut en montrant que l’IoT combiné avec la blockchain permettra une optimisation des processus de supply chain et une amélioration de la confiance des acteurs sur les marchés grâce à la mise en place de chaînes de traçabilité. La blockchain IBM Food trust pour la traçabilité des produits frais en est, à ce titre, un bon exemple. Les deux autres avancées à prévoir grâce à la combinaison de ces technologies sont notamment la gestion, sécurisation et l’automatisation de tâches nécessitant la gestion des identités des personnes ou des utilisateurs.

L’intelligence artificielle combinée avec la blockchain ouvre de nombreuses possibilités en terme de démocratisation des données. Une blockchain pourrait permettre de monétiser ses données utilisateurs et remettre en cause le duopole actuel de Google et Facebook par exemple. La blockchain permet également d’assurer l’authenticité des données et d’auditer son authenticité grâce à des solutions incluant des “smart contracts”. Une vraie révolution lorsque l’on sait à quel point la data est cruciale au bon fonctionnement des algorithmes d’intelligence artificielle.

Enfin, le professeur Weingartner explique que les robots et les drones seront également des éléments à prendre en compte car ils vont permettre de faire entrer le monde digital dans le monde physique, rendant ainsi de plus en plus perceptible le concept de “Digital twin”.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…

La plus grande banque du Canada prête à lancer une bourse crypto ?

La vénérable Banque Royale du Canada s'apprêterait à plonger dans le grand bain crypto. C'est en tout cas ce que pourrait laisser entendre le dépôt de plusieurs brevets, ainsi que rapporté par le média spécialisé The Logic. Si la rumeur se confirme, elle se transformerait immédiatement…
cryptomonnaie chinoise et anonymat

Big Jinping is watching you : un « anonymat » contrôlé pour la crypto chinoise

Le crypto-yuan, une cryptomonnaie soutenue par le gouvernement chinois, sortira selon certains analystes, début 2020. L’Etat chinois rassure ses concitoyens : Ce système de paiement ne sera pas un programme d’espionnage et les transactions resteront anonymes…  …Ou pas ! Pourra t-on vraiment parler d'anonymat s'agissant…
eToro enrichit son offre de stablecoins

Rand, Lire turque, Dollar de Singapour…5 nouveaux stablecoins sur eToroX

La célèbre plateforme de trading social eToro enrichit son panel de stablecoins. C'est ainsi 5 nouveaux jetons, adossés à leurs monnaies nationale respectives, qui débarquent sur la filiale crypto de l'exchange eToroX, parmi lesquels le Rand sud-africain (ZARX) ou la lire turque (TRYX). D'autre actifs sont également…