Réaction de Christine Lagarde, directrice du FMI : Les cryptomonnaies bouleversent le secteur financier.

FMI Cryptomonnaies

Lors d’un événement organisé conjointement entre le fond monétaire international (FMI), la banque mondiale et la chaîne de télévision américaine CNBC, la directrice du FMI, Christine Lagarde, a annoncé que les innovations blockchain ainsi que les cryptomonnaies bouleversent radicalement le secteur financier traditionnel.

La conférence était intitulée : “La monnaie et les paiements à l’ère du digital” et regroupait plusieurs intervenants y compris le CEO de l’entreprise de paiements blockchain “Circle”, Jeremy Allaire. Etaient également présents autour de Christine Lagarde, Sarah Youngwood directrice financière de JP Morgan ainsi que le gouverneur de la banque centrale du Kenya : Patrick Njoroge.

Interrogée au sujet des innovations du secteur financier international, Christine Lagarde déclare que “les cryptomonnaies, cryptoactifs, ou tout autre innovation de technologie décentralisée, peu importe comment vous l’appelez, est un concept qui va bien au delà du Bitcoin créé il y a plusieurs années, bouleversent clairement le système financier”.

Elle observe également que ces bouleversements ont déjà un impact notoir sur les acteurs du secteur financier. Le projet de JP Morgan Chase de lancer sa propre cryptomonnaie ainsi que l’initiative de la banque ECB de proposer des paiements instantanés sans frais de transaction sont des premiers exemples de la réaction des institutions existantes aux innovations apportées par le secteur des cryptomonnaies.

Elle insiste également sur la bonne prise en compte des innovations blockchain par les institutions financières nationales et internationales. Si les innovations blockchain ont la capacité de changer les business modèles des banques de commerce, les régulateurs doivent garantir que les bouleversements ne sont pas trop importants car une stabilité est nécessaire au bon fonctionnement de l’économie.

Précédemment, Christine Lagarde avait décrit le phénomène des cryptomonnaies comme quelque chose qui relevait à la fois d’un effet de mode et d’une révolution du secteur financier. En raison du fort potentiel de ces dernières, elles doivent, selon la chef du FMI, inévitablement être régulées selon les mêmes règles que le secteur financier classique.

Il est donc intéressant de voir que la directrice de la plus grande institution financière mondiale reconnaît le potentiel des cryptomonnaies pour à long terme augmenter l’inclusion financière internationale et jouer un rôle important dans certains pays où les monnaies nationales sont en déclin.

En 2017, le FMI avait également émis l’idée de créer une cryptomonnaie propre au fond monétaire international. Ce projet va voir le jour en partenariat avec la banque mondiale afin d’étudier plus en profondeur le fonctionnement des cryptomonnaies et leur potentiel d’utilisation. Alors 2 ans plus tard, va-t-on observer un mouvement de “cryptomonétisation” des institutions internationales ?

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ibm-blockchain

IBM brevète un browser web blockchain

Le géant américain de l'informatique IBM a récemment fait breveter son nouveau projet, un browser web de type Chrome ou Safari, seulement celui-ci serait basé sur la technologie blockchain. D'après le brevet, sa particularité serait d'enregistrer les données des recherches sur la blockchain.
Blockchain-Auto

Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage.

Le Bitcoin (BTC) maintenant une forme légale de paiement en Nouvelle-Zélande

Le ministère des finances néo-zélandais a annoncé dans son rapport d'Aout que les cryptomonnaies étaient maintenant une forme légale et taxable de paiements. Ce même rapport donne aussi un cadre légal qui permet aux entreprises de payer leurs employés en cryptomonnaie.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…
Copyrights-Blockchain

Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer.