Rencontre prévue entre la SEC et les leaders de l’industrie de la blockchain aujourd’hui

SEC

Ce vendredi aura lieu un forum entre certains cadres de la SEC et des experts des domaines légaux et financiers afin de créer un cadre légal plus clair autour de la blockchain et des cryptomonnaies. L’idée serait d’apaiser les leaders de l’industrie dont l’attitude envers l’organisme fédéral américain est de plus en plus tendue.

Aux Etats-Unis la SEC (Securities and Exchange Commissions) régule la sécurité des échanges de capital sous toutes ses formes. Sa position en ce qui concerne les cryptocurrencies a souvent été jugée trop peu claire. La startup Circle a récemment accusé dans un communiqué de presse la législation de plus en plus restrictive mise en place comme à l’origine du licenciement de 30 de leurs employés.

D’autre part, Kik a proposé une campagne de crowdfunding afin d’aider les startups à se défendre légalement contre la SEC. Pour rappel, en novembre 2018 Kik avait reçu une lettre de la SEC leur informant que leur token sale à $98 millions aurait violé certains protocoles de sécurité. Kik affirme avoir depuis déjà dépensé $5M en frais légaux.

La balance entre laisser place à l’innovation et protéger le consommateur est toujours difficile à trouver. Un dialogue entre la SEC et les leaders de l’industrie pourrait faire beaucoup de bien si les deux approchent cette rencontre avec un esprit ouvert. Cependant, il n’est pas impossible que les désaccords et les attaques précédentes pèsent loud dans les esprits et empêchent de trouver un arrangement.

L’autre souci pourrait être que la SEC n’a pas de réel pouvoir légal de création de toutes nouvelles règles pour les technologies concernées. La startup Circle dans son communiqué de presse avait aussi souligné l’importance de classifier les biens digitaux tels que des cryptomonnaies comme un tout nouveau type d’outils financiers.

Le risque d’être dépassé par d’autres pays et que la pointe de la technologie blockchain passent des US à d’autres endroits du monde devrait être suffisant pour encourager un changement dans la législation. Cependant, la complexité du sujet et le passé des Etats-Unis en ce qui concerne l’encadrement légal de nouvelles technologie ne sont a priori pas très rassurants.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…

La plus grande banque du Canada prête à lancer une bourse crypto ?

La vénérable Banque Royale du Canada s'apprêterait à plonger dans le grand bain crypto. C'est en tout cas ce que pourrait laisser entendre le dépôt de plusieurs brevets, ainsi que rapporté par le média spécialisé The Logic. Si la rumeur se confirme, elle se transformerait immédiatement…
cryptomonnaie chinoise et anonymat

Big Jinping is watching you : un « anonymat » contrôlé pour la crypto chinoise

Le crypto-yuan, une cryptomonnaie soutenue par le gouvernement chinois, sortira selon certains analystes, début 2020. L’Etat chinois rassure ses concitoyens : Ce système de paiement ne sera pas un programme d’espionnage et les transactions resteront anonymes…  …Ou pas ! Pourra t-on vraiment parler d'anonymat s'agissant…
eToro enrichit son offre de stablecoins

Rand, Lire turque, Dollar de Singapour…5 nouveaux stablecoins sur eToroX

La célèbre plateforme de trading social eToro enrichit son panel de stablecoins. C'est ainsi 5 nouveaux jetons, adossés à leurs monnaies nationale respectives, qui débarquent sur la filiale crypto de l'exchange eToroX, parmi lesquels le Rand sud-africain (ZARX) ou la lire turque (TRYX). D'autre actifs sont également…