Ripple devant Coinbase sur la liste des 10 Fintech US les plus puissantes

Le magasine Forbes a mis en ligne, il y a quelques jours, sa liste des 10 plus grandes entreprises de technologie financière (FinTech) d’Amérique pour le compte de l’année 2020. On y voit la société de transfert de fonds axée sur la blockchain, Ripple, classée en 2ième position. Évaluée à 10 milliards de dollars, elle se place après la société de traitement des paiements Stripe et avant l’exchange cryptographique Coinbase.


Stripes, Ripple, Coinbase, le trio de tête

Pour concevoir saliste des 10 entreprises financières les plus puissance de l’année 2020, Forbes a surtout tenu compte des mesures mises en œuvre pour rendre l’accès aux services financiers moins cher, plus facile et plus rapide. Sur la liste, on retrouve en 2ième position, la société de transfert de fonds de San Francisco, Ripple. Elle a été évaluée à 10 milliards de dollars.

La société qui a levé 200 millions de dollars lors d’un cycle de financement de série C en décembr 2019, arrive donc juste après le géant du traitement des paiements, Stripe, qui a été évalué à 35 milliards de dollars, et avant l’exchange cryptographique Coinbase, qui a été pour sa part estimé à 8,1 milliards de dollars.

Sept autres entreprises viennent compléter le top 10. Il s’agit de :

  • La société Robinhood, évaluée à 7,6 milliards de dollars ;
  • Lasociété Chime évaluée à 5,8 milliards de dollars (il y a 9 mois seulement, elle ne valait que 1,3 milliards de dollars);
  • Lasociété Plaid évaluée à 5,3 milliards de dollars ;
  • Lasociété SoFi évaluée à 4,8 milliards de dollars ;
  • Lasociété Credit Karma évaluée à 4 milliards de dollars ;
  • Lasociété Opendoor évaluée à 3,8 milliards de dollars ;
  • Lasociété Root évaluée à 3,7 milliards de dollars.
Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Comment Ripple est arrivée 2ième dans le TOP 10 des Fintech

La valorisation de Ripple est en partie alimentée par le fait qu’elle possède plus de la moitié de l’offre totale de jetons XRP, qui se trouve actuellement être la 3ième plus grande cryptomonnaie par capitalisation boursière.

L’année dernière, les ventes de XRP se sont élevées à 169,42 millions de dollars pour le premier trimestre, 251,51 millions de dollars pour le deuxième trimestre, 66,24 millions de dollars pour le troisième trimestre et 13,08 millions de dollars pour le dernier trimestre. En tout, la société avait vendu 500 000 000 $ de XRP.

Le PDG de Ripple, Brad Garlinghouse
Brad Garlinghouse, le patron de Ripple

Selon Forbes, Ripple a investit le produit de ces ventes dans des startups de blockchain et de cryptomonnaie. En effet, en juillet 2019, Ripple avait annoncé avoir atteint un demi-milliard de dollars d’investissements dans des startups basées sur la cryptographie, notamment Kava Labs, Dharma Protocol, Raised in Space Enterprises, Robot Ventures et SendFriend. Elle l’avait fait via Xpring, sa branche de collecte de fonds et de développement.

Pub

Le moins que l’on puisse dire est que, sur plusieurs plans, l’année 2020 commence avec de très bonne surprises pour l’industrie de la cryptomonnaie en général, pour la fintech et – on l’admettra – pour Ripple en particulier.

Les conditions pour un Bull Run de +1500% pour Ripple (XRP)

Ripple (XRP) : soit il incarnera parmi l’une des plus grandes déception de la jeune histoire crypto, ou comme l’une de ses plus grandes réussites. Les XRP boys jouent pour le moment à la roulette russe. Ripple a ses détracteurs mais également…

Au Japon, Ripple (XRP) est plébiscité face à Ethereum (ETH)

Sur le plan mondial, l'Ethereum connaît un franc succès le classant deuxième parmi les cryptomonnaies par capitalisation boursière. Toutefois, au sein de la population japonaise il n'occupe pas forcément la meilleure place. Un rapport a récemment révélé que les japonais…

Les détenteurs de Ripple ont payé leurs XRP 7 fois trop cher en moyenne

Lorsqu’on investit dans un actif, c’est naturellement dans l’espoir de réaliser des bénéfices une fois que celui-ci se négociera à meilleur prix. Cet espoir serait pourtant en train de s’envoler complètement du côté des investisseurs en XRP. À en croire…

Ripple prévoit de vendre des XRP pendant encore 21 ans

Ripple (XRP) serait donc là pour encore un bon bout de temps : 21 ans, pour du long terme, c’est du long terme. Liquider des dizaines de milliards de XRP, c’est loin d’être aussi facile même pour une grande société comme…

Le co-fondateur de Ripple se débarrasse de plus de 50 millions de XRP en avril

Token utilitaire : il faudrait peut-être que la XRP army fasse quelques recherches sur Google, pour bien comprendre ce terme. Le discours ambigu de Ripple (XRP) sur le statut de sa crypto, fait encore croire à ses détenteurs, que le XRP…