Samsung : un acteur du minage de cryptomonnaie

South Korean Economy - Presidential Election Campaign Issue

L’engagement du géant coréen dans le monde de la blockchain n’est plus à présenter. Après avoir noué plusieurs partenariats sur le secteur, Samsung avait annoncé travailler sur la création de sa propre blockchain basée sur Ethereum. Plus tard, la société avait même dévoilé sa cryptomonnaie, le Samsung Coin qui devrait voir le jour en 2020.

En revanche, il est moins connu que Samsung est un acteur important dans le secteur du minage de cryptomonnaies.

Une position stratégique et logique

Samsung est la deuxième société au monde en termes de chiffre d’affaires sur marché des semi-conducteurs, juste derrière Intel. En parallèle, le marché de l’équipement de minage de cryptomonnaies ne cesse de croître à mesure que les cryptomonnaies se démocratisent. C’est donc assez logiquement que Samsung s’est positionné sur ce créneau et plus spécifiquement sur la production de puces pour Asics.

L’implacation de Samsung dans le minage de bitcoin

Lors de la conférence MicroBT M20 qui s’est déroulée en mai dernier à Chengdu en Chine, Charles Song, directeur général de Samsung Foundries China, a révélé que la société concevait et fabriquait des puces pour le minage de bitcoin. D’après certains documents internes à la société, il semblerait que Samsung fabrique ces puces depuis le premier trimestre 2018 pour le compte de la société MicroBT. Ce n’est qu’un an après que ce partenariat a donc été rendu public. Pour rappel, MicroBT est une société spécialisée dans la conception d’Asics. Elle est considérée comme la troisième société du secteur derrière Bitmain et Canaan. Bien qu’en retard parmi les deux sociétés citées précédemment, MicroBT est reconnue pour l’efficacité énergétique de ses puces.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.