Selon le Président de la CFTC, « Bitcoin a un argument-clef »

Au cours d’un entretien sur la chaine américaine CNBC, Heath Tarbert confie son point de vue sur les cryptomonnaies et la blockchain. Le Président en exercice de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), agence fédérale américaine en charge de la régulation des bourses évoque une véritable évolution en parlant des nombreux pays qui commencent à adopter ces nouvelles technologies.


Vers une nouvelle approche de la réglementation ?

Le patron de la CFTC s’est livré sur plusieurs points concernant les cryptomonnaies lors de sa récente apparition sur une chaîne télévisuelle aux États-Unis. Les réglementations actuelles autour du bitcoin (BTC) et de l’écosystème global de la blockchain et des cryptomonnaies ont été au menu de son interview.

Si Heath Tarbert précise que les marchés de ces nouvelles technologies sont estimés autour de 220 milliards de dollars, de telles activités sont encore réduites et devraient davantage s’intensifier sur les périodes à venir. Aujourd’hui, l’une des préoccupations du Président de la CFTC concerne le niveau de la régulation de ce marché.    

La réglementation devrait selon Heath Tarbert être basée sur des principes et non se caractériser par sa rigidité. Une telle approche ouvrirait une période de développement des actifs numériques et permettrait de plus profondes observations des enjeux, avant d’établir des règles vraiment ciblées.

D’ailleurs, le Président de la CFTC poursuit en précisant qu’en raison de l’état actuel de cette réglementation, il n’emploie jamais le terme cryptomonnaie.

« J’ai toujours utilisé le terme actifs numériques, parce que, à mon avis ils n’ont pas encore cours légal, ils ne sont pas de l’argent. Donc, en tant qu’actif numérique Bitcoin est très important, mais encore une fois, nous le classifions uniquement comme une marchandise, un article ou une matière première ».

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Il poursuit en précisant l’une des principales différences entre les actifs numériques comme Ethereum et Bitcoin avec Libra. Selon lui, cette cryptomonnaie initiée par Facebook est encore en phase de développement et dispose de nombreux traits de similarités avec les ETF, ces Exchanged Traded Funds ou fonds négociés en bourse, contrairement à ces autres tokens.      

Pub

Heath Tarbert reste également optimiste sur l’évolution de la technologie. Il estime d’ailleurs que la situation au niveau de plusieurs pays est intéressante, car les gouvernements commencent à amorcer des actions et à développer des démarches autour de la blockchain, à l’instar de la Chine. Ce contexte est d’ailleurs un argument-clef, favorable à une extension encore plus accélérée d’une adoption globale des cryptomonnaies.

Bitcoin en route pour les 100 000$ selon PlanB

Les arguments de PlanB pour justifier un Bitcoin (BTC) à 100 000$

Les fluctuations du prix du Bitcoin (BTC) : toute une histoire ! Et on est ravi au sein de TheCoinTribune de la raconter tous les jours, dans nos analyses quotidiennes du cours du BTC. Bitcoin à 3 chiffres, Bitcoin à 4 chiffres,…

Bitcoin (BTC) atteint un sommet Historique face à la Lire Turque

La lire turque est au plus bas historique face au dollar. Les réserves de change de la Turquie ont fondu comme neige au soleil en raison de la crise du covid qui a plombé le tourisme. La lire est aussi…
Bitcoin met sous pression les exchanges

Les exchanges sous pression en pleine explosion des cours de Bitcoin (BTC)

Les exchanges arriveront-ils à suivre la course des bulls ? En effet, ce serait dommage qu’un bug stoppe les investisseurs dans leur élan. D'ailleurs, Coinbase n’a pas intérêt à bugger encore une fois ; on aurait bien du mal à croire une…

Bitcoin le 6 août 2020 – BTC sera-t-il tué par le S&P 500 ?

Bitcoin (BTC) se négocie à 11 862 USD aujourd’hui, 6 août 2020, au moment où nous rédigeons cet article. On hésite toujours à se prononcer définitivement sur le début d’un bull run, on a eu droit à de nombreux faux départs…

Bitcoin (BTC) est-il responsable de l’insolente forme des Banques Suisses ?

Cela n’a jamais été l’amour fou entre le Bitcoin et les grandes institutions bancaires, ces dernières craignant l’intérêt de leurs investisseurs pour les performances de la première des cryptomonnaies. Si cette relation semble s’améliorer depuis un certain temps, la présente…