Selon l’organisme mondial de normalisation comptable, les cryptos sont des immobilisations incorporelles !

accounting-cryptos

Un organisme de normalisation comptable mondial influent considère les avoirs en cryptomonnaie non pas comme de la trésorerie ni des actifs financiers, mais comme une immobilisation incorporelle.

Le Korea Times a déclaré dans un rapport que selon l’Institut comptable coréen, l’International Financial Reporting Interpretations Committee (IFRIC) a pris cette décision après une réunion à Londres en juin dernier.

L’IFRIC définit les normes internationales des rapports financiers (IFRS). Les motifs évoqués pour ce choix sont « qu’elles peuvent être séparés du porteur et vendus ou transférés individuellement ; et elles ne donnent pas à celui-ci un droit à un nombre fixe ou déterminable de pièces de monnaie ».

Les actifs incorporels sont définis par le comité comme des actifs non monétaires sans substance physique. Ils ont également avancé que les cryptos ne sont pas de l’equity et ne donnent pas à son détenteur des droits contractuels d’échange. Ils ont déterminé que les cryptos diffèrent de l’argent comptant parce qu’elles ne sont pas, à des fins pratiques, un moyen d’échange.

Une fois que le comité a établi une norme elle fait généralement référence car les IFRS sont utilisées dans environ 144 juridictions et sont exigées pour les sociétés ouvertes à Singapour, en Corée du Sud et dans presque toute l’Europe bien que les États-Unis n’utilisent que le cadre des principes comptables généralement acceptés (GAAP).

Le traitement comptable des cryptos fait l’objet de nombreuses discussions depuis 2016, avec beaucoup d’exposés et de rapports soumis. L’IFRIC a récemment reçu 23 lettres d’avis de la part d’un large éventail d’acteurs, dont le Hong Kong Institute of Certified Public Accountants (HKICPA), le Financial Accounting Standards Board indonésien, le Korea Accounting Standards Board (KASB) et le Accounting Standards Board of Japan (ASBJ).

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La photo de la semaine : Quand Bitcoin s’invite à la manifestation du 5 décembre à Paris

C'est une image qui a été beaucoup partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Celle d'un participant à la manifestation parisienne contre la réforme des retraites le 5 décembre dernier arborant un texte à la gloire de Bitcoin. Le courageux holder ne s'est ainsi…

Une nouvelle entreprise crypto décroche l’autorisation de trader du Bitcoin aux USA

Aux États-Unis, les organisations œuvrant dans l'écosystème des cryptomonnaies s'étoffent en accueillant SoFi, société financière basée en Californie. Le Département des Services Financiers de l’État de New York (NYDFS) a accordé récemment une BitLicense à cette enseigne, précise un communiqué publié au début du mois…

Afrique et Bitcoin – Conférence blockchain et IA Africaine 2020

La conférence phare d’Afrique sur la blockchain et l’intelligence artificielle (Blockchain and AI Africa Conference 2020) va réunir des centaines de participants du monde entier. Ceux-ci vont débattre de l’avenir et de la convergence de la technologie de la blockchain et de l’IA ainsi que…

Le plan du patron de Twitter pour faire adopter Bitcoin par plus de 1 milliard de personnes

Sur le plan démographique, le continent africain arrive aujourd'hui en deuxième position, derrière les 4,5 milliards de personnes dénombrées en Asie. Jack Dorsey, le coprésident de Twitter peaufine ses plans en lorgnant cette impressionnante réserve d'utilisateurs potentiels de Bitcoin (BTC). Pour le patron de Twitter,…

Baisse historique des transactions Bitcoin sur Lightning Network

Le 19 novembre 2019, Tor annonce qu’il accepte désormais les dons en Bitcoin (BTC) via le réseau Lightning Network (LN). Début décembre 2019, les utilisateurs de Bitfinex peuvent dorénavant utiliser le Lightning Network pour effectuer leurs dépôts ou leurs retraits sur le crypto-exchange. Le Lightning…