Seulement 12% des allemands en faveur de Libra

Environ 71% des citoyens allemands se disent sceptiques à l’égard de Libra, le stablecoin de Facebook, alors que seulement 12% l’accueillent favorablement, selon un sondage publié par l’association financière allemande Bürgerbewegegung Finanzwende le 23 juillet.

L’étude a également montré que la plupart des 2 093 Allemands interrogés avaient une opinion sur la question et que 17 % déclaraient ne pas savoir quoi penser du stablecoin.

En outre, 52 % des participants ont également souligné que l’impact de Facebook sur la société était déjà problématique aujourd’hui, et un peu plus d’un quart ont déclaré qu’ils croyaient que la poursuite du développement de la boite renforcerait son influence négative.

Facebook ne fait pas l’unanimité en Allemagne

A l’inverse, seulement 7% des participants pensent que Facebook ne représente aucune menace pour la société. Quant aux 15 % restants, ils n’avaient pas d’opinion sur la question. Dans l’ensemble, 78 % des répondants à l’enquête pensent que l’impact de l’entreprise est négatif.

Cependant lorsqu’ils se sont vus poser la question de l’entité en laquelle ils faisaient le plus confiance pour émettre de la monnaie, seulement 4 % ont dit faire davantage confiance aux grandes entreprises comme Facebook, Apple ou Amazon plutôt qu’aux banques. Environ 64 % ont dit qu’ils faisaient plus confiance aux banques centrales, et 10 % aux deux de manière égale, tandis que 22 % n’avaient pas de réponse claire.

La majorité est sceptique à l’égard de Libra

La partie de l’étude consacrée aux utilisateurs de Facebook a révélé que 68 % des personnes interrogées étaient sceptiques à l’égard de Libra, et que seulement 14 % d’entre elles étaient favorables à sa création. Environ 18 % d’entre eux n’avaient pas d’opinion sur la question.

Dans l’article qui accompagne les résultats de l’étude, la Bürgerbewegegung Finanzwende déclare qu’elle appelle la Commission européenne et la Banque centrale européenne à empêcher le développement de Libra dans une pétition conjointe avec Finance Watch, l’ONG européenne.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

6 ans après Bitcoin, satoshi rentre dans le dictionnaire d’Oxford

Le satoshi, la plus petite unité de compte composant un bitcoin (BTC), vient d'être accueilli dans la prestigieuse enceinte du Oxford English Dictionary, référence académique mondiale en terme de langage. Il rejoint ainsi le mot  « Bitcoin », ajouté pour sa part en 2013.  100…
or-blockchain-suisse

CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l’or sur une sidechain Bitcoin

Le gestionnaire d'actifs numériques CoinShares met de l'or sur la blockchain bitcoin.
projet-Libra-secoue-banques-centrales

Le Libra est un coup de fouet pour les banques centrales

Selon le chef de la banque centrale de Suède, le projet de cryptos Libra est en train de secouer les banques centrales.
ciphertrace-cryptos-API

Le service d’analyse blockchain de CipherTrace couvre maintenant 700 cryptos !

Les transactions de plus de 700 crypto-monnaies sont désormais consultables via l'offre blockchain de CipherTrace.

Le Pays de Galles lance sa propre cryptomonnaie !

Le Pays de Galles, cette charmante région du Royaume-Uni, prévoit de lancer sa propre cryptomonnaie pour stimuler l'économie locale des petites et moyennes entreprises (PME). Ces petites et moyennes entreprises sont les plus à même de bénéficier de cette cryptomonnaie qui faciliterait les échanges et…