Seulement deux semaines accordées à la banque centrale indienne pour justifier l’interdiction des cryptomonnaies

La Cour suprême d’Inde a critiqué la banque centrale du pays pour sa gestion de l’interdiction de l’utilisation des cryptomonnaies et lui a ordonné de traiter les plaintes.

Lors de la dernière séance d’une audience en cours sur les actions de la Reserve Bank of India (RBI), le 21 août, le tribunal a jugé que les fonctionnaires n’avaient pas répondu de manière adéquate aux préoccupations de l’industrie des cryptomonnaies concernant leurs actions.

En juillet 2018, la RBI a interdit aux banques de fournir des services aux opérateurs de crypto tels que les plateformes d’échange, les empêchant ainsi de continuer à fonctionner en Inde. 

La décision a donc été prise mercredi pour répondre aux critiques de Rohinton Fali Nariman, juge à la Cour suprême. Ce dernier n’a d’ailleurs accordé à la RBI que deux semaines pour justifier ses activités. Celle-ci a néanmoins exprimé son accord vis-à-vis de ce délai.

Comme Crypto Kanoon, une source présente lors de l’audience maintenant terminée, l’a exprimé sur Twitter : “L’affaire prend le tournant le plus imprévisible. Le juge Nariman ordonne que RBI réponde à la représentation de la manière appropriée. Il offre de reporter l’affaire de 2 semaines (…), [et] que RBI apporte une réponse quant au réexamen de l’interdiction bancaire. RBI est d’accord.”

La situation nait au moment même où le gouvernement indien envisage de rendre les cryptomonnaies illégales pour tous les Indiens. En juillet, un comité gouvernemental a recommandé à Delhi d’interdire tous les tokens, sauf une version numérique officielle de la roupie. 

En parallèle, un expert a estimé que si l’interdiction était promulguée, le pays perdrait un marché d’environ 13 milliards de dollars.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Chine se lance dans la Blockchain avec des acteurs majeurs du secteur crypto

Le 1er décembre à Hangzhou, dans la province chinoise Zhejiang, s’est tenue la première conférence des partenaires du réseau de services Blockchain (BSN). Ce réseau a été créé sous l’initiative du Centre d’Information de l’État (SIC) et compte déjà comme membre l’exchange de cryptodevise Huobi…

La Juventus lance “le Bitcoin du Football”

Le club italien de football professionnel, Juventus, vient de rendre public son propre jeton de cryptomonnaie après un an de développement. Ce token permettra aux supporters du club de participer aux votes sur certains événements relatifs à la vie du club.  Un token pour voter…

Une montre dotée d’un wallet Bitcoin fait-elle le lien entre un crypto-crime et un Prince des Emirats Arabes Unis ?

Lundi, Alex Hirschi, une influenceuse star des réseaux sociaux, a révélé dans son fil Tweeter le lancement d’une montre Bitcoin en édition limitée. Présentée comme « la première montre Bitcoin fonctionnelle au monde », elle serait liée à un portefeuille des plus tristement célèbre, un de ceux…

Tim Draper persiste et signe : “Bitcoin à 250 000$ est droit devant”

Alors même que le marché eSt à l'image de la saison : hivernal est quelques peU déprimant, Tim Draper incarne le soleil qui perce parfois les nuages. L’évangéliste Bitcoin bien connu, réputé pour la justesse de ses prédictions passées, vient en effet de confirmer sa…

La première version de VOICE, le “Facebook Killer” crypto d’EOS, sur le point de sortir

Après une annonce pour le moins tonitruante il y a un peu plus de 6 mois, les observateur s'étonnaient du silence radio entourant le projet VOICE du géant crypto EOS (4 milliards de dollars levés lors de l'ICO, on le rappelera). Ce silence est désormais…