ShapeShift retire Zcash de sa plateforme pour respecter les réglementations

Lady justice

Malgré un succès certain auprès des utilisateurs, les Privacy coins continuent toujours d’inquiéter les autorités de régulation. Celles-ci ont en effet mis des dispositifs en place qui contraignent les exchanges à les retirer de leur plateforme. C’est notamment le cas avec ShapeShift qui a dû prendre cette mesure concernant le Zcash afin de répondre aux exigences réglementaires. Habituellement connu pour son attitude rebelle, l’exchange vient montrer de cette manière qu’elle est devenue un peu plus respectueuse des lois établies. Explications.


DASH et Monero également concernés par la mesure

Responsable juridique de l’exchange, Veronica McGregor a justifié la décision prise par la direction à propos des Privacy coins. En plus du Zcash, Monero et DASH sont aussi banni temporairement de la plateforme pour les mêmes raisons. « Nous avons retiré les Privacy coins en raison de leurs préoccupations réglementaires. Au moins pour le moment, nous ne travaillons pas avec ces pièces » a-t-elle déclaré. Fait marquant, le retrait de ZEC en a surpris plus d’un étant donné la proximité entre l’actif et la plateforme. Cette dernière avait en effet investi dans l’Electric Coin Company (ECC) qui a participé au lancement de Zcash.

Plus qu’un désir d’être en conformité avec les textes, il s’agit aussi pour ShapeShift d’une opportunité rêvée de soigner son image. L’exchange avait déjà été en indexée dans le passé par un rapport du Wall Street Journal indiquant qu’il favorisait le blanchiment d’argent. Il s’agissait là d’une violation des directives de la Financial Crimes Enforcement Network américain (FinCEN). Celles-ci exigeaient des exchanges d’empêcher les produits du crime de passer par leur institution. ShapeShift s’était aussi distinguée pour avoir permis un certain temps aux utilisateurs de trader les cryptomonnaies sans vérification d’identité. 

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les Privacy coins subissent des contrôles plus approfondis de la part des autorités

Contrairement à d’autres actifs, les Privacy coins ne peuvent pas se contenter d’une simple collaboration avec les sociétés d’analyses comme Chainalysis pour prouver leur bonne foi. C’est que pense notamment Peter Van Valkenburgh qui est un membre du conseil d’administration de la Fondation Zcash. Ce dernier déplore le fait que ces projets fassent l’objet d’un examen plus approfondi ou de vérifications plus poussées des antécédents de la part des autorités. Un zèle qui d’après lui, nuit au développement des Privacy coins. 

« À ma connaissance, la FinCEN a clairement indiqué aux sociétés réglementées qu’il y a moyen de se conformer à la réglementation, tout comme les banques traitent des espèces. La loi sur le secret bancaire est extrêmement large. Elle confère aux procureurs et aux régulateurs de nombreux pouvoirs. Ce flou sur nos lois de surveillance financière est pour moi problématique » s’est ainsi plaint, M. Van Valkenburgh.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Ce sentiment d’injustice ne devrait pas pour autant disparaitre tant que les autorités en charge de ce contrôle demanderont plus de transparence dans les transactions impliquant les Privacy coins. Il ne serait d’ailleurs pas surprenant de voir d’autres exchanges exclure elles aussi à l’avenir ces actifs de leur plateforme.

Goal goal goal

La Blockchain pour gérer les transferts en football ?

Devenu une véritable industrie, le football génère aujourd’hui des milliards de dollars de revenus qui sont inégalement répartis. Pour essayer de combler les fossés entre différents clubs, la FIFA a donc initié le mécanisme de solidarité. Celui-ci permet notamment aux…
Internet crime and electronic banking security

Le protocole Origin perd 7 millions de dollars dans un hack

Quand est ce que les acteurs DeFi se décideront enfin à opter pour la meilleure technologie qui protègerait leurs protocoles d’un hack ? Origin Dollar (OUSD) a subi une attaque ayant entrainé une perte de 7 millions de dollars. Le hacker…
bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 22 novembre 2020 – Ménage avant la rentrée des institutionnels

Les marchés se refroidissent un peu avant d’attaquer l’ouverture des marchés pour les institutionnels le lundi. Bitcoin (BTC) a chuté en-dessous des 18 000 USD aujourd’hui, 22 novembre 2020. Les institutionnels sont à l’origine du rallye actuel, une différence notable par…
cryptocurrency. bitcoin coin

Bitcoin (BTC) voit son nombre d’adresses actives exploser

La valeur du Bitcoin (BTC) ne cessant d’augmenter ces derniers jours, elle a engendré d’énormes bouleversements au sein de l’industrie. Pendant que nous assistons à la reprise du marché des cryptomonnaies, les détenteurs de l’actif ont également commencé par se…