Shyft recrute des vétérans du GAFI comme conseillers pour son produit de conformité crypto

conformité-GAFI-cryptos

Shyft Network a embauché deux anciens dirigeants du Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI) à titre de conseillers pour l’aider à élaborer son produit de conformité réglementaire.

L’ancien secrétaire exécutif du GAFI Rick McDonell et l’ancien chef de la délégation canadienne au GAFI Josée Nadeau se sont joints au conseil d’administration de l’entreprise. Tous deux ont exercé leurs fonctions respectives au sein de l’organisme mondial pendant près d’une décennie.

Shyft Network exploite un protocole d’identité numérique pour les blockchains avec permissions ou   non dans les écosystèmes privés et publics. Plus récemment, l’entreprise a travaillé avec le gouvernement des Bermudes pour déployer la première phase d’une solution de certificats numériques pour les citoyens, les visiteurs, les entreprises et les organismes civils.

Elle met également au point, en partenariat avec CipherTrace, un produit destiné à l’ensemble de l’industrie qui vise à aider les échanges de devises cryptos à s’aligner sur les nouvelles règles strictes du GAFI annoncées en juin dernier.

La nouvelle règle de voyage pour les pays membres du GAFI stipule que les « fournisseurs d’actifs virtuels » (VASPS) doivent obtenir, détenir et partager les informations relatives à la connaissance de leurs clients (KYC) avec d’autres VASPS et éventuellement avec des organismes gouvernementaux pour les transferts cryptos dépassant un certain seuil.

Jusqu’à présent, les sites d’échanges de cryptos ne disposent pas d’un moyen réglementaire de partager les données KYC tout en préservant la vie privée des utilisateurs.

Shyft a indiqué qu’elle s’est associée à certains des « 10 principaux » échanges de devises cryptos pour développer sa solution à ce problème en utilisant son passeport d’identité, sa base de données d’intégration et son réseau d’attestation de données.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Paiements, Trading, Immobilier… Le chinois Alibaba dépose un brevet Blockchain…au Brésil

Alibaba, le géant Chinois du e-commerce, fait parler de lui dans la dernière édition du Magazine de la Propriété Industrielle. La société fondée par le milliardaire Jack Ma a récemment fait état d'un dépôt de brevet pour une architecture blockchain atypique : le « Ant Unicorn ». Selon…

Accident, Conflit ou Consensus, qu’est-ce qu’un Fork de la blockchain ?

Généralement considérés comme la résultante d’une divergence d’objectifs et de points de vue au sein de la communauté d’une cryptomonnaie, les forks font partie intégrante du développement des blockchains et des cryptomonnaies. « Fork » en français veut dire « embranchement » ou « division en plusieurs branches ». Et vous…

De Shenzhen à Ziongan, la Cryptomonnaie Chinoise déployée dans 4 villes

Ce n’est pas un virus, aussi contagieux ou mortel soit-il, qui arrêtera apparemment la révolution nationale crypto au pays de Xi Jinping. On passe maintenant au test, à l’expérimentation de la monnaie numérique nationale dans 4 villes. La chine est-elle en train d’écrire une page…

Les compagnies d’Assurances continuent à explorer le potentiel de la Blockchain

La blockchain révolutionne de nombreux secteurs de services, allant de la finance avec les entreprises dans la DeFi, en passant par la logistique avec les systèmes de tracking optimisés, jusqu’aux assurances. L’assurance décentralisée permet d’améliorer l’expérience client, en rendant possible par exemple le remboursement quasi-instantané…

18% de tous les Tezos (XTZ) sont sur 5 plateformes. Et c’est un problème

Jusqu’où ira Tezos (XTZ) ? Il est déjà aux coins de 10 000 rues en France. Il a même surperformé Bitcoin (BTC). Pour autant, une menace guette : Sa gouvernance est aujourd’hui mise en péril par des Baleines qui naviguent dans l’Océan Tezos et, qui pourrait faire…
Pub