SORARE, la pépite Blockchain qui réinvente les cartes de football à collectionner !

Pub

Le projet que nous vous présentons aujourd’hui est le projet Sorare. Vous en avez peut-être déjà entendu parler si comme moi vous aimez allier votre passion pour les projets blockchain et votre amour du football. En effet, Sorare a fait le pari de réinventer le secteur du fantasy football en basant sa valeur ajoutée sur la rareté des cartes de joueurs de football à collectionner. Une rareté qui tire parti de la technologie blockchain Ethereum (ETH). Ainsi, au delà de simples cartes digitalisées, il s’agit de véritables tokens blockchain délivrés en quantités limitées, voire en un seul exemplaire unique. Bref, avec déjà plus de 90 clubs de football sous licence et pas des moindres, Sorare est un des projets blockchain les plus excitants du moment. Alors, plongeons sans attendre ensemble dans la présentation de cette nouvelle plateforme. Nous nous attacherons à comprendre l’historique du projet dans un premier temps puis nous essaierons de mieux comprendre le concept même de Sorare pour enfin vous présenter étape par étape comment bien débuter sur la plateforme ! Accrochez vos ceintures nous entrons ici dans le monde du football tokenisé ! 

Sorare, une vraie pépite française portée par des fonds d’investissement 

Un duo d’entrepreneurs blockchain fan de football ! 

L’année 2018 a marqué la victoire de l’équipe de France de football durant la Coupe du Monde, ce qui lui a permis d’inscrire une deuxième étoile sur son maillot. C’est peut être cette victoire qui a donné des idées aux fondateurs de la start-up Sorare, puisque c’est en Octobre 2018, quelques mois seulement après la victoire en coupe du monde que le duo d’entrepreneurs Nicolas Julia et Adrien Montfort ont lancé le projet Sorare. Les deux français ont tout deux fait leurs armes dans le secteur blockchain au sein de la société Stratum, une société de premier ordre qui promet d’optimiser des processus grâce à l’utilisation de la technologie blockchain. 

Tous deux fans de football et experts dans le domaine de la technologie blockchain, ils ont tout de suite perçu l’opportunité de mettre à profit cette technologie pour les fans de football qui peuvent désormais intégrer le monde des crypto et des tokens collectionnables. Pour l’anecdote on notera que si les deux hommes ont unis leur force pour fonder Sorare, leurs avis divergent quand il s’agit de supporter un club de foot. En effet d’un côté Adrien est fan des Girondins de Bordeaux, Nicolas quant à lui penche pour le sud de la France en tant que fervent supporter de l’Olympique de Marseille. 

Des financements de premier ordre 

Le nerf de la guerre pour une startup, qu’elle soit en lien avec la technologie blockchain ou non est évidemment sa capacité à convaincre de potentiels investisseurs de s’engager dans un projet qui s’annonce rentable. De ce côté là on peut dire que Sorare a fait fort. En effet, en Mai 2019, quelques mois seulement après sa création, la société a annoncé une première levée de fonds à hauteur de 550 000 euros. Et parmi les investisseurs on retrouvait à l’époque le serial entrepreneur Xavier Niel qui a investi pas moins de 100 000 euros dans le projet au travers de son fonds d’investissement Kima Ventures. Thomas France, un des co-fondateur de la société Ledger qu’on ne présente plus a également participé à cette levée de fonds en tant que business angels, au côté d’autres fonds d’investissement et sociétés bien connues comme Consensys et Seedcamp. Des premiers investissements qui ont permis de lancer la plateforme en signant un partenariat avec la ligue de football belge.

Team Sorare : Le premier employé aux côté des fondateurs du projet
Le premier employé de Sorare aux côtés des deux fondateurs du projet

En juillet dernier, Sorare a annoncé un nouveau tour de financement à hauteur de 4 millions d’euros, cette fois-ci ce sont des fonds d’investissement comme e-ventures, Partech ou encore Semantic ventures qui ont mis la main au portefeuille pour supporter le projet Sorare. Cette annonce a été faite alors que le projet avait déjà signé des partenariats avec de nombreux clubs de football professionnels, on pourra notamment citer l’Olympique de Marseille, l’Olympique Lyonnais ou encore le Paris Saint-Germain. Avec ces noms, on se rend mieux compte du potentiel de Sorare à apporter de la valeur ajoutée pour les joueurs tout en rendant accessible un produit basé sur la technologie blockchain. Après un peu plus d’un an d’existence, Sorare s’est rapidement hissé à la première place des jeux basés sur la technologie blockchain avec des ventes à hauteur d’1 million d’euros en 12 mois dans plus de 50 pays dans le monde. L’objectif de cette dernière levée de fonds est de faire grossir les équipes pour aller chercher plus de 150 partenariat avec des clubs de football et ainsi faire croître le nombre d’utilisateurs de la plateforme qui sont déjà aujourd’hui plus de 45 000

Le concept de Sorare – la révolution blockchain à la portée de tous les fans de football

Un des principaux avantages de la technologie blockchain est qu’elle permet de créer des actifs digitaux uniques et donc rares. Le Bitcoin (BTC) que nous suivons quotidiennement sur Thecointribune en est le meilleur exemple, il n’y aura pas plus de 21 millions de Bitcoins en circulation dans le monde, c’est en partie ce qui a propulsé la valeur de la cryptomonnaie numéro du marché depuis plus d’une dizaine d’année maintenant. C’est en partant de ce même principe d’unicité que Sorare émet, non pas des cryptomonnaies mais bien des cartes de joueurs de football à collectionner, celles-ci représentent ce que l’on appelle dans le milieu des tokens non fongibles qui sont émis et traçables sur la blockchain Ethereum. La principale différence de Sorare avec un autre jeu de football fantasy ou encore un Fifa Ultimate team c’est bien cela, le fait de vous donner l’opportunité d’acheter un actif digital qui est rare et ce en toute transparence puisque chaque carte est numérotée et dispose d’un code blockchain unique. Votre carte ne peut pas être dupliquée et vous pouvez ensuite la revendre sur le marché à un autre utilisateur.

Pour entrer un peu plus dans le détail du concept Sorare, il existe ainsi trois types de cartes: 

  • Rare : 100 exemplaires par saison 
  • Super rare : 10 exemplaires par saison 
  • Unique : 1 exemplaire par saison 

Comme le nom Sorare l’indique, le concept de rareté de ces cartes à collectionner est véritablement rendu palpable dans un monde digital où l’on s’était habitué au “Copier/Coller” depuis bien trop d’années. Ici, une fois achetée, votre carte vous appartient à vous et vous seul. 

Une fois que vous avez acheté vos cartes, vous pouvez les revendre sur le marché comme bon vous semble. Ainsi, les adeptes de l’achat/revente pourront s’en donner à coeur joie surtout si vous maîtrisez assez bien le marché du football pour repérer les futures pépites. En effet, imaginez vous achetez le futur Cristiano Ronaldo, vous pourrez ainsi voir évoluer la valeur de votre carte de manière significative au fil des années et ainsi gagner un petit pactole grâce à votre connaissance footballistique tout en vous adonnant à votre passion. 

Pub

Mais l’expérience de la plateforme Sorare ne s’arrête pas là. En effet, tout l’objectif de détenir des cartes n’est pas uniquement de les collectionner dans l’objectif de les revendre. Le but est également de monter votre propres équipe avec vos différentes cartes vous permettant de participer à des compétitions. Les points que vous pourrez accumuler lors des compétitions dépendent essentiellement des performances réelles des joueurs. Il y a donc un véritable lien entre le monde réel et le monde digital de la plateforme Sorare. 

Les cartes rares de Dybala sur Sorare
3 types de cartes rares

Déjà de nombreux partenariats dans de nombreux championnats 

Ce qui fait tout l’attrait d’un jeu comme Sorare c’est bien entendu, au-delà du concept de rareté, les partenariats qu’ils ont pu signer en un temps record auprès des principaux clubs de football européens comme l’Atletico de Madrid, la Juventus Turin, le FC Porto et en France les plus gros clubs que nous avons déjà cité (OM, PSG, OL, Lille). Ainsi il y a un véritable plaisir pour les fans à retrouver leurs joueurs de prédilection sur Sorare et de s’impliquer encore plus dans leur passion en achetant un objet de valeur digital à l’effigie de leurs joueurs préférés. 

Si les prix s’emballent sur le véritable marché des transferts, c’est aussi le cas sur Sorare, en effet, à date de rédaction de cette article, vous pouvez trouver une carte rare de Neymar à plus de 3000 euros. Vous trouverez également une carte unique de Bouna Sarr à plus de 3000 euros également. Rassurez-vous, Sorare est à la portée de toutes les bourses, certaines cartes rares de jeunes joueurs en devenir se négocient pour quelques euros et pourraient bien vous rapporter gros si celui-ci s’avère être une future pépite du football. 

Bouna Sarr et Neymar sur la plateforme Sorare
Le marché des transferts crypto bat son plein !

Comment bien débuter sur Sorare ? 

Alors maintenant que vous commencez à entrevoir les possibilités offertes par une association entre rareté blockchain et monde du fantasy football, il s’agit de passer à l’étape suivante en allant vous inscrire sur Sorare. J’ai moi-même fait l’expérience pour me faire un avis sur la plateforme et vous le partager ici. 

Commencez donc par vous rendre sur Sorare.com. Je vous passe les détails de l’inscription, il est simplement à noter que vous pouvez directement vous connecter via votre compte Google par exemple, ce qui fait gagner un temps précieux. Une fois inscrit, pas de frustration de ne pas pouvoir toucher au jeu sans déjà mettre la main au portefeuille pour acheter de si précieuses cartes. En effet Sorare vous offre un pack de cartes de la catégorie “Common” il s’agit ainsi de cartes non rares, ces cartes n’ont pas de valeur réelle sur le marché elles se destinent à vous faire découvrir le jeu dans ce qui est appelé la “Rookie League” sur Sorare, comprenez la ligue amateur pour vous faire la main. Et même en jouant dans cette ligue pour débutant vous avez la possibilité de remporter des cartes rares si vous faites parti des meilleurs joueurs. Votre objectif : construire la meilleur équipe en fonction des performance des joueurs dont vous disposez des cartes. 

Comment acheter vos premières cartes Sorare ? 

L’achat de cartes Sorare est en fait très similaire à un achat de cryptomonnaies en effet, pour se faire, il vous fait disposer d’Ethers. En effet l’Ether d’Ethereum est la monnaie ou plutôt la cryptomonnaie d’échange sur Sorare. Ainsi, pour acheter les cartes Sorare, vous devez connecter votre wallet de cryptomonnaies au site web. Les wallets compatibles sont pour le moment Metamask, Coinbase Wallet ou encore Portis. Une fois que vous avez connecté votre wallet vous pouvez créditer votre portefeuille Sorare en Ethers et ainsi commencer à faire votre propre marché des transferts en achetant vos premières cartes Sorare. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de se rendre dans la section marché du site.

Ici deux options, soit vous optez pour de nouvelles cartes, vous pouvez enchérir dans cette section et si vous la remportez vous deviendrez ainsi le premier propriétaire de la carte en question. Deuxième option allez dans la section “Enchères”, à ce moment vous engagez une transaction avec un autre utilisateur qui revend sa carte à laquelle vous pouvez prétendre en participant à l’enchère.  Que ce soit pour l’achat/revente ou pour l’expérience Fantasy Football, Sorare, malgré seulement 2 ans d’existence a déjà tout d’un grand pour bouleverser le marché et en profiter pour démocratiser l’univers crypto à toute la planète football. 

Conclusion : fan de football, prenez part à Sorare et entrez dans le futur du Fantasy Football

La promesse de Sorare de relier le monde crypto et le monde du football est bien tenue avec des partenariats et de très grand noms du football. Qui aurait cru qu’il serait possible de troquer ses Ethers contre une carte unique de Cristiano Ronaldo, Neymar ou encore Mbappé ? Sorare, l’a fait et nous prouve un peu plus que la France a de quoi briller sur la scène internationale avec des supports de renom. Si vous êtes fan de foot et de crypto on ne peut que vous conseiller d’aller tester l’inscription sur Sorare, vous pourrez ainsi suivre l’évolution de la valeur de vos cartes à collectionner comme vous suivez l’évolution de la valeur de vos cryptos aujourd’hui ! Une belle avancée donc et il semblerait que ce ne soit que le début pour la jeune startup française. Affaire à suivre sur Thecointribune ! 

Pub

two gold Bitcoins

Les institutionnels ont aidé au rallye du Bitcoin (BTC) avec des volumes en forte augmentation

Alors que le Bitcoin (BTC) connait actuellement une hausse sur le marché ces dernières semaines, les analystes s’intéressent aux facteurs ayant favorisé ou déclenché ce cycle. L’examen de certains paramètres a permis à CryptoCompare de révéler dans un récent rapport…
Bitcoin (BTC) le 30 octobre 2020

Bitcoin (BTC) le 29 novembre 2020 – Piège haussier ou vraie prouesse ?

Bitcoin (BTC) peut-il clôturer le mois de novembre 2020 aux environs des 19 000 USD ? Le BTC n’a pas encore absorbé l’énorme chandelier rouge du 26 novembre 2020 mais, c’est en bonne voie. Un nouvel investisseur institutionnel pourrait bientôt pousser le…
selective focus of silver bitcoin and pile of bitcoins behind

La course pour posséder 1 Bitcoin (BTC) : Yes You Can!

Le rallye haussier dans lequel se trouve le Bitcoin (BTC) depuis plusieurs semaines commence à semer le doute dans l'esprit de certains. Beaucoup ont le sentiment qu'ils sont en train de laisser passer une occasion unique avec le Bitcoin. La…
Bitcoin close-up on keyboard background, the flag of France is shown on bitcoin.

Achat de Cryptos : Pourquoi Choisir une Plateforme Basée dans Votre Pays ?

Connaissez-vous le pays dans lequel votre plateforme d’achat et de vente de cryptomonnaies est basée ? Il n’est pas toujours simple de répondre à cette question, et pour cause, certaines plateformes entretiennent même le flou ! Si Bitcoin (BTC) n'a…
the sandbox

The Sandbox (SAND) : un metaverse aux multiples facettes

The Sandbox est un metaverse de création libre... mais quels en sont ses mécanismes ?