Starbucks, blockchain et bitcoin (BTC) : ce qu’il faut savoir

starbucks-blockchain

La célèbre chaîne de distribution de café Starbucks a décidé de développer des cas d’usage d’utilisation de la blockchain et des cryptomonnaies dans ses enseignes.

Pub

Le directeur du groupe international annonce que cela ne signifie pas qu’il sera possible de payer directement en Bitcoin chez Starbucks.

Dès 2018, l’ancien fondateur et dorénavant membre du conseil d’administration de Starbucks avait annoncé que le groupe allait s’intéresser à la technologie blockchain pour apporter de la valeur ajoutée aux processus de Supply Chain du groupe. Cependant, il s’était montré plus réticent à l’adoption des paiements en cryptomonnaies. Il déclarait alors :

“Bitcoin n’est pas encore une monnaie qui dispose d’assez de légitimité pour être un moyen de paiement chez Starbucks. (…) En revanche, la technologie blockchain permet de développer des applications intéressantes sur lesquels Starbucks peut s’appuyer. “

Starbucks semble néanmoins démontrer d’un fort intérêt pour les cryptomonnaies avec le financement de la plateforme Bakkt.

Comme évoqué dans un article précédent, la plateforme Bakkt est le projet de plateforme d’échanges prévu pour être lancé en 2019 par la société ICE. Elle possède le New York Stock exchange, ainsi que 23 sociétés de bourses jouant des rôles majeurs dans le monde.

Bakkt deviendrait ainsi la première plateforme d’échanges de cryptomonnaies couverte par les régulateurs financiers américains SEC et CFTC. En août 2018, Starbucks a annoncé avoir participé à un financement du projet Bakkt à hauteur de 180 millions d’euros. En s’associant notamment à d’autres investisseurs comme Microsoft, Boston Consulting Group et d’autres fonds d’investissements.

Dans ce cadre, pourquoi Starbucks a-t-il choisi d’investir dans Bakkt ?  Demain, payer son starbucks en Bitcoin deviendra-t-il un geste ordinaire ?

Suite à cette annonce, un communiqué de Starbucks a indiqué que ce financement pourrait permettre, dans le cadre d’un partenariat avec Bakkt, de réaliser des paiements en cryptomonnaies dans les enseignes Starbucks. Tout laisse à penser  que Starbucks serait sur le point d’accepter les Bitcoins.

Ce n’est pas réellement le cas, en effet, si Starbucks ouvre la porte à la possibilité de payer en cryptomonnaies et donc en Bitcoin, les paiements réalisés seront immédiatement convertis en dollars grâce à un échange automatisé généré sur la plateforme Bakkt. C’est ici que le partenariat avec la future plateforme prend tout son sens. Starbucks offrirait ainsi la possibilité à ses clients de payer en cryptomonnaies tout en se couvrant par rapport à un risque éventuel de volatilité du cours.

Néanmoins, les équipes de du groupe américain ne ferment pas la porte à des paiements directs en Bitcoin. Comme le déclarait le porte parole de Starbucks à la chaîne de télévision américaine CNBC :

“ Pour le moment nous annonçons la possibilité de payer en Bitcoin moyennant une conversion en dollar. Cependant nous resterons à l’écoute de nos clients et des régulateurs au fur et à mesure que l’environnement évolue.”

Enfin, Starbucks a mis en place la solution de blockchain privée développée par Microsoft Azure.

Afin de tracer l’ensemble de la chaîne de production du café vendu dans ses Starbucks Coffee. Cela permettra d’apporter plus de transparence pour les consommateurs.

Nous observons de plus en plus d’initiatives blockchain se développer dans le secteur agroalimentaire. Par exemple,Walmart a déployé la blockchain IBM food trust afin de rendre transparente la chaîne de valeur alimentaire des produits vendus dans ses magasins.

Ainsi, ces annonces sont de très bonne augure quant à une adoption majeure de la technologie blockchain et des cryptomonnaies par les grandes entreprises internationales, ce qui nous laisse à penser que l’adoption globale est proche !

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Analyse de cours de Bitcoin (BTC) du 28 janvier – 9000$ oui, mais à quel prix ?

Les taureaux ont finalement fait mentir les indicateurs techniques. La hausse qui a débuté le 25 janvier 2020 à 15h, s’est poursuivie dans la soirée d’hier et s’est prolongée jusqu’à l’heure actuelle. Le cours de Bitcoin (BTC) a passé la barre des 9 000 USD…

Cash, actions, or, Bitcoin…les prévisions à 5 ans d’un milliardaire à Davos

Ray Dalio, fondateur de la société d'investissement Bridgewater Associates, a déclaré ce mardi que les investisseurs ne devraient pas ignorer le potentiel du marché actuel et devraient penser à diversifier leur portefeuille. C’était sur l’émission Squawk Box de CNBC, lors du Forum Economique Mondial de…

Payer son café en Bitcoin (BTC) chez Starbucks, c’est pour bientôt

Bakkt est une filiale d'ICE approuvée par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) des États-Unis pour répertorier les contrats à terme Bitcoin livrés physiquement. L'entreprise a pour ambition de résoudre les problèmes qui entravent l'adoption de la crypto-monnaie et stimuler les cas d'utilisation dans le…

Analyse de cours de Bitcoin (BTC) du 27 janvier – Les taureaux focus sur 9000$

Le Bitcoin (BTC) était en phase de transition hier aux environs de midi. Il a finalement confirmé sa reprise qui a débuté le 25 janvier 2020 à 16h, en terminant à la hausse à 8 590 USD à sa clôture le 26 janvier 2020, soit…

Bitcoin : Coinbase dort sur 1 million de BTC, quelles implications ?

De nombreux bitcoineurs préfèrent les chauds aux froids, la seconde édition du Proof ok Keys en début d’année n’a pas vraiment changé grand-chose. Les traders et les HODlers de Bitcoin (BTC) continuent en effet à faire confiance aux crypto-exchanges en leur confiant la clef privée…