Telegram pourrait mettre en vente sa crypto-monnaie TON prochainement

Selon une rumeur, L’exchange Liquid pourrait vendre la crypto-monnaie de Telegram (TON)

Ce n’est ni officiel, ni approuvé mais selon une déclaration privée d’une source proche de la société Telegram, la vente de jetons numériques de Telegram (TON) pourrait bientôt être possible.

L’échange de crypto-monnaie Liquid avait annoncé que le 10 juillet prochain, il serait le représentant officiel des ventes de la crypto-monnaie TON de Telegram pour Gram Asia. Selon le communiqué de presse de Liquid, Gram Asia serait le principal détenteur du jeton en Asie.

Cependant, une source proche de Telegram a déclaré qu’il n’y avait aucune relation officielle entre Liquid et Telegram.

Dans des commentaires séparés, un investisseur dans le jeton de Telegram a déclaré que personne n’avait le droit de vendre la crypto-monnaie TON avant son lancement officiel, conformément à un accord que tous les investisseurs ont signé.

Selon l’accord d’investisseurs TON, les acheteurs de la crypto TON de Telegram ne sont pas autorisés à vendre les pièces numériques pendant une période restreinte à compter de la date de l’accord d’achat jusqu’à 18 mois après la date de lancement de TON.

Selon le document, il est également interdit à l’acheteur de conclure un contrat d’échange ou un contrat transférant la propriété d’un contrat d’investissement sous forme de jeton de Telegram (TON), en tout ou en partie.

Pour rappel, Telegram avait procédé à deux ventes privées de sa crypto-monnaie TON à des investisseurs qualifiés l’année dernière, rapportant un total de 1,7 milliard de dollars.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

ibm-blockchain

IBM brevète un browser web blockchain

Le géant américain de l'informatique IBM a récemment fait breveter son nouveau projet, un browser web de type Chrome ou Safari, seulement celui-ci serait basé sur la technologie blockchain. D'après le brevet, sa particularité serait d'enregistrer les données des recherches sur la blockchain.
Blockchain-Auto

Siemens teste actuellement une blockchain pour une solution d’auto-partage

La société allemande Siemens qui fabrique notamment des produits électroniques est actuellement en train de tester de nombreux cas d’usages pour utiliser la technologie blockchain, dont l’un d’eux est de l’auto-partage.
india-crypto

La Cour Suprême indienne pourrait juger illégale l’interdiction des cryptomonnaies

Le 14 août, la Cour Suprême indienne entendait les arguments de l'Internet and Mobile Association of India (IMAI) contre la Reserve Bank of India (RBI). L'IMAI aurait plaidé que la RBI a dépassé son domaine de juridiction en proposant une interdiction générale des cryptomonnaies en…
Copyrights-Blockchain

Comment fonctionnent les copyrights sur la blockchain ?

La technologie blockchain ne fait pas actuellement partie d’une réglementation propre en terme de copyright, observons comment cela pourrait évoluer.
barclays-coinbase

Barclays met fin à son partenariat avec Coinbase

La banque mondiale britannique Barclays aurait arrêté de travailler avec Coinbase cette semaine d'après des sources proches de l'échange. Coinbase aurait cependant lancé un nouveau partenariat avec la startup ClearBank mais le cachet de Barclays, fameuse institution bancaire britannique, va certainement manquer à la plus…