Telegram se préparerait à lancer TON dans quelques semaines

Souvenez-vous, en mars 2018 Telegram, la célèbre messagerie annonçait avoir bouclé son ICO et atteint le montant record d’1.7 milliard de dollars. Ce chiffre impressionnant propulsait l’entreprise russe en seconde position, loin derrière EOS et ses plus de 4 milliards levés, mais équivalent en cumulé aux 5 autres meilleures ICO de l’année !

Plus d’un an plus tard, et alors même que ce projet au potentiel hors-norme du point de vue de l’adoption ne s’est toujours pas concrétisé, la blockchain TON pourrait être officiellement lancée au troisième trimestre 2019.

Les promesses de Telegram

1.7 milliards de dollars. Cet énorme trésor de guerre, Pavel Durov, le PDG de Telegram le réserve a un ambitieux projet : la mise en service de la blockchain TON (Telegram Open Network), sur laquelle évoluera le token Gram.

Pavel Durov, on rappellera que c’est un peu un Mark Zuckerberg, bien coupé à la vodka : l’entrepreneur russe est notamment à l’origine de la création de VKontakt (VK pour les intimes), le “Facebook russe” qu’il quittera lorsque qu’il lui apparaîtra que le gouvernement Russe souhaite en faire un outil de surveillance massif de ses membres. C’est d’ailleurs là que la comparaison avec le papa de Facebook trouve sa limite : si le californien n’a jamais rechigné à coopérer étroitement avec les autorités américaines, Pavel est lui un authentique Cypherpunk, préoccupé par les notions d’anonymat et de protection des données, allant jusqu’à se confronter très directement à Moscou au besoin.

Au-delà des péripéties de l’excentrique Pavel, la blockchain TON et le token Gram ont vocation à proposer au monde un écosystème financier intégral, dont la messagerie Telegram constituera à la fois le socle, mais également le bassin d’utilisateurs initial. En effet, avec plus de 300 millions d’utilisateurs, Telegram compte bien transformer l’essai, incitant sa communauté à naturellement se saisir des futurs services de TON. Difficile de ne pas penser au projet de cryptomonnaie de Facebook, tout autant structuré autour de la messagerie WhatsApp.

On notera également qu’au même titre qu’Ethereum ou TRON, la blockchain TON aura vocation à permettre le fonctionnement de dApps (Applications décentralisées).

Vers un lancement cet été ?

Rarement projet aussi emblématique aura été aussi secret. En dépit en effet de l’importance de l’ICO et de ses enjeux potentiels, rares ont été les informations fiables concernant le futur fonctionnement de TON, voire même les annonces concernant son lancement.


“Le projet entre dans sa dernière ligne droite. Le testnet doit être lancé en mars-avril, mais je pense qu’il est déjà utilisé par quelques partenaires. Nous envisageons le lancement officiel du réseau TON au dernier trimestre 2019”.


Février 2019. Philippe Rodriguez, cofondateur de la banque d’affaire française Avolta Partners, ayant investi 15 millions d’euros dans TON.

Pour autant, d’informations issues du média US Coin Telegraph, il se pourrait que l’inauguration officielle de TON soit imminente !

En effet, une note interne à destination des investisseurs circulerait actuellement, se félicitant des progrès accomplis, notamment s’agissant de la vitesse des transactions sur la blockchain, qualifiées de « très élevées et conformes au promesses du Livre Blanc initial ». A ce titre, un lancement au troisième trimestre 2019 est ainsi évoqué.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Nasdaq-indice-cryptos

Le Nasdaq liste les 100 meilleurs acteurs du marché crypto sur la base d’un indice IA

La bourse du Nasdaq propose un indice des 100 premières cryptos, aux côtés des indices les plus connus sur le marché comme le S&P 500 et le Dow.
libra-projet-lancement

Le Libra fait face aux problèmes mais anticipe toujours 100 membres au lancement

L'Association du Libra prévoit toujours un lancement avec les 100 membres initialement prévus dans son annonce de juin, y compris de nouveaux partenaires financiers et bancaires.
fraude-one-coin-menace

Une Britannique fait face à des menaces de mort après avoir dénoncé l’arnaque derrière OneCoin

Une victime britannique du probable système de Ponzi derrière OneCoin dit qu'elle a reçu des menaces de mort pour s'être prononcée contre le projet.
or-blockchain-suisse

CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l’or sur une sidechain Bitcoin

Le gestionnaire d'actifs numériques CoinShares met de l'or sur la blockchain bitcoin.
projet-Libra-secoue-banques-centrales

Le Libra est un coup de fouet pour les banques centrales

Selon le chef de la banque centrale de Suède, le projet de cryptos Libra est en train de secouer les banques centrales.