Tezos en plein bull run, le cours du XTZ rejoindra t-il celui d’Ethereum ?

Le cours de Tezos (XTZ) a connu une progression fulgurante de 30% en 7 jours, franchissant brièvement les 2 dollars dans la journée d’hier. Si cette envolée est impressionnante, elle s’inscrit surtout dans un mouvement de fonds qui a vu la valeur du XTZ multipliée par 4 en une année environ. Une belle performance, même dans le contexte d’un marché qui a repris des couleurs après les plus bas de début 2019.


Mais et si pour autant Tezos demeurait encore aujourd’hui, très largement sous-coté ? Le destin de Tezos et de son XTZ est-il de voir son cours atteindre, voire dépasser celui d’Ethereum, ce qui verrait sa valeur multipliée par 100 ? On fait le point.

L’injustice du cours de Tezos

Tezos est un cas à part dans l’écosystème blockchain. En effet, le XTZ est une cryptomonnaie soutenue par un projet dont tout le monde s’accorde à reconnaître les qualités : solidité, ambitions cohérentes et qualité des partenariats. Et pourtant, la valeur du token XTZ peine à atteindre les niveaux de valorisation auxquels cette cryptomonnaie semblerait pourtant destiné.

En effet, si le jeton Tezos est quand même parvenu à intégrer brièvement le Top 10 en décembre dernier, le cours de Tezos (XTZ) semble vouloir se cantonner au raz-des crypto-pâquerettes, en dépit de bonnes nouvelles qui s’accumulent.

D’un bout à l’autre de la planète, la création des époux Breitman n’en finit pourtant pas de faire l’actualité, pour le meilleur. Un jour c’est le partenariat avec Tribe et le gouvernement de Singapour pour la mise en place d’une plateforme de formation qui est révélé, l’autre ce sont les cyber-gendarmes français qui annoncent utiliser la technologie de Tezos (au détriment de celle d’Ethereum, recalée à l’entrée) ; Et en parallèle, ce sont pas moins de 1300 codeurs que la Fondation indique avoir formés au développement sur sa blockchain avec le langage ocalm .

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

« When Ethereum sir ? »

On le sait, il est de tradition de comparer Tezos à Ethereum tant les ressemblances entre les deux projets sautent aux yeux : une plateforme blockchain où évolueraient harmonieusement Dapps et smart-contract, deux projets à fois communautaires portés par des Fondations et des dizaines de développeurs œuvrant chaque instant à l’évolution de leurs écosystèmes respectifs.

Plus récent, Tezos est souvent décrit comme aussi plus abouti, plus efficient qu’Ethereum dont le modèle de consensus en Proof of Work (Preuve de Travail), polluant et énergivore est tellement considéré comme dépassé, quEthereum 2.0 est carrément supposé s’en passer dans un avenir prochain.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Or, alors même qu’on assiste à l’explosion de la Finance Décentralisée (DeFi), nouveau continent de l’investissement, plein de promesses de rendements alléchants, Tezos et son fonctionnement en Preuve d’Enjeu Liquide (une variante de la Preuve d’enjeu Déléguée, elle même dérivée du classique PoS) et sa structure de staking qui permet de récupérer des généreux dividendes aligne de sacrés arguments.

On pourra peut-être objecter qu’avec une quantité de jetons en circulation de près de 700 millions de tokens, Tezos surpasse également Ethereum sur ce terrain, sans que cela constitue une bonne nouvelle du point de vue de la valorisation du XTZ…

Pour sa part, la quantité totale d’Ethereum en circulation est actuellement d’environ 110 millions de tokens (auxquels s’ajoutent environ 2 à 5 % de nouveaux ETH minés chaque année). Rappelons que si l’inflation de la masse crypto-monétaire d’Ethereum est contenue algorithmiquement, la création de nouveaux ETH est virtuellement illimitée.

Autrement dit, il y a environ 7 fois plus de tokens XTZ en circulation que d’ETH. Problème : alors que les deux projets peuvent être raisonnablement comparés, sans que Tezos n’ait à en rougir, le cours du XTZ est…100 fois moins élevé que celui de l’Ethereum. Sans parler d’injustice, on conviendra que c’est un peu rude dans un monde où une monnaie inutile fondée sur du vide au carré comme le Bitcoin Satoshi Vision (BSV), voit sa valeur actuelle à 280 dollars.

Quoi qu’il en soit, le potentiel de Tezos n’a échappé à personne et la communauté se demande simplement à quel moment le XTZ prendra son envol.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Le XTZ de Tezos réalisera t-il ce que tout le monde semble attendre de lui ? Ou, au contraire sera t-il frappé du syndrome du jeune premier, dont le talent révélé trop tôt ne sera finalement pas reconnu, le public lui ayant préféré une quelconque starlette ? Les paris sont ouverts ! (et en attendant, si vous voulez récupérer un peu de Tezos gratuitement, c’est par ici que ça se passe)

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020

Bitcoin (BTC) le 23 septembre 2020 – Cette Ligne Interdit Bitcoin de Chuter sous les 7000$ !

Petit chandelier vert quotidien suivi d’un autre de même taille mais, de couleur rouge : Bitcoin (BTC) reste comme figé suite à sa chute du 21 septembre 2020. Le BTC pourrait encore plonger en-dessous des 10 000 USD mais, son prix minimum…
YAM-finance-retour-v3

La Vengeance du Tubercule DeFi ! YAM revient et il n’est pas Content mais Audité !

Les carottes sont-elles cuites d’avance pour YAM 3.0 ? Entre engagement caritatif et chasse aux bugs, YAM Finance veut montrer à travers sa version 3, que le projet est là pour durer. L’audit de la V3 aboutit sur une conclusion rassurante ;…
La SEC des Philippines sévit contre des arnaques Bitcoin au Cloud Mining

La SEC des Philippines sévit contre des Ponzi Crypto sur fond de Cloud Mining Bitcoin (BTC)

Bitcoin (BTC) et Ponzi, deux termes associés dans des affaires d'escroqueries depuis que la cryptomonnaie est devenue célèbre. Cette fois-ci, l’affaire se déroule en Philippine où l’équivalent de la SEC locale a adressé un avertissement à Mining City et aux…
2000 milliards argent sale, pas Bitcoin (BTC) cette fois

2 000 milliards d’argent sale… Bitcoin (BTC) ? Non, Deutsche Bank et JP Morgan !

Une fois n'est pas coutume. Les grandes banques internationales sont une nouvelle fois au cœur d'un scandale de blanchiment d'argent. BuzzFeed a pu se procurer des documents levant le voile sur 2000 milliards d'argent sale. Où sont les banquiers qui…
La Sand Dollar, crypto des Bahamas

Le Crypto-Dollar des Sables sortira dans quelques semaines au Bahamas

On n’a pas attendu les cryptomonnaies pour avoir une monnaie virtuelle : les cartes bancaires faisaient déjà le job. Lorsque les Banques Centrales veulent remplacer la monnaie fiat physique par un « truc » virtuel, sans que celui-ci ne repose sur une blockchain…