[Tezos] StakerDAO révolutionnera t-il la DeFi en 2020 ?

250% de rendement sur les principaux leaders de la DeFi  en 2019, avec un Blockchain Capital qui prévoit jusqu’à 5 milliards de dollars d’investissement dans le secteur cette année. 2020 sera t-elle également l’année de la DeFi ? De nouvelles initiatives – certaines majeures, d’autres moins – verront certainement le jour.

Pub

Fin octobre 2019, Jonas Lamis, PDG de Tezos, annonce le lancement de StakerDAO. Lamis espère que de nouvelles applications DeFi votées par les holders de token STKR sortiront au début du 1er ou du 2ème trimestre de cette année.

Décentraliser pour Innover

Un ancien de MakerDAO a marqué la fin de l’année 2019 en faisant un don de 6 000 MKR à son ancienne université la Carnegie Mellon University, pour développer l’étude de la DeFi. La matière grise reste après tout le moteur de l’innovation.

Jonas Lamis mise quant à lui sur StakerDAO pour générer de nouvelles idées d’applications DeFi.

StakerDAO est une Organisation Autonome Décentralisée – Decentralized Autonomous Organization (DAO) – qui combine la gouvernance décentralisée et la DeFi.

Il repose sur la blockchain Tezos (XTZ) et sur son token de gouvernance STKR. Les détenteurs de STKR émettent des propositions sur la gestion du portefeuille d’actifs de StakerDAO mais, également sur les applications DeFi à développer.

Résultat de recherche d'images pour "StakerDAO"

Les détenteurs de STKR peuvent notamment choisir les blockchains (Tezos, Terra, Cosmos, etc.) sur lesquelles il serait intéressant selon eux – au vu des récompenses de bloc proposées – de faire du staking.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Grèce Antique sur la Blockchain

Les détenteurs de STKR forment la Staker OPS Team (l’équipe opérationnelle). Ils émettent des propositions et votent pour élire les 5 membres du Staker Council (le conseil) qui sont chargés d’analyser les propositions émises et de choisir celles qui seront retenues.

Concrètement, le système de gouvernance correspond à un cycle de 4 phases de 28 jours, qui commence au début du mois :

  • La première phase s’étend du 1er au 7ème jour du mois : La Staker OPS Team émet des propositions sur la Staker Agora. Une petite “Pause Culture” : L’Agora désignait la réunion des citoyens ou le conseil d’une Cité de la Grèce Antique pour exercer leurs droits politiques (débats, votes).
  • La seconde phase commence le 8ème jour et se termine le 14éme jour : Les propositions sont évaluées et débattues sur le forum de discussion du Staker Agora.
  • La phase suivante s’étend du 15ème au 21ème jour : Les membres du conseil votent les propositions à retenir. La majorité (3 votes) est requise pour qu’une proposition soit retenue.
  • La dernière phase débute le 21ème jour et s’achève le 28ème jour : La Staker OPS Team concrétise les propositions retenues.

Autant de têtes, autant d’avis ! StakerDAO mise sur la “qualité” de la gouvernance pour tirer profit de la DeFi, tout en contribuant à son développement. La blockchain est utilisée en tant que “squelette” d’une nouvelle démocratie et d’une nouvelle république qui espérons le, n’ont pas hérité des maux de leur homologue en off-chain.

Pub

Binance Cloud : Votre propre exchange crypto en kit

Le 8 février dernier, le fondateur et PDG de Binance, Changpeng Zhao (CZ), faisait allusion à l'introduction de la plateforme Binance Cloud. Officiellement lancée le 17 février, ladite plateforme est une véritable innovation dans l'industrie de la cryptographie. Selon un article de blog de la…

Le crypto-dollar occupe la scène politique et parlementaire US comme jamais

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, n'a pas été la seule voix à se faire entendre au Sénat américain cette semaine sur le sujet de l'avenir de la monnaie. Lors de son audition ce jeudi 13 février, Judy Shelton, la candidate de Donald Trump au…

L’Inde se rêve plus démocratique grâce à la blockchain

La Commission Électorale (CE) de l’Inde a donc voté pour le développement d’un système de vote utilisant la blockchain. Ce nouveau système devrait théoriquement permettre d’améliorer la pratique de la démocratie dans le pays. L’Inde devancera-t-elle les pays occidentaux, qui se voient en « champion de…

Japon : un yen numérique « sous 2 à 3 ans »

La course vers une version numérique de la monnaie nationale serait également lancée au Pays du Soleil Levant. Si aucune annonce officielle ne détaille pour l'heure des précisions autour de la question, de hauts responsables financiers du pays confirment la forte intention des autorités locales…

Les cryptomonnaies doivent trouver l’équilibre, entre transparence et confidentialité

En tant qu’une des principales sources de données sur les transactions cryptographiques pour des agences fédérales comme l'Internal Revenue Service et le FBI, on doit cet axiome à la société d'audit blockchain Chainalysis. Cette grande entreprise mondiale qui contribue à lutter contre les activités illicites…