Tokeniser l’immobilier : En Suisse, un immeuble à 134 millions sur la blockchain

Takasbank a tokenisé l’or, BrickMark tokenise les briques d’un immeuble. La société immobilière Suisse BrickMark a fait l’acquisition d’un immeuble de 134 millions de dollars dans la rue Banhofstrasse à Zurich.

Pub

Rien d’exceptionnel jusque-là pour une société immobilière ! Sauf que BrickMark utilise la blockchain pour tokeniser les parts d’un bien immobilier et, pour pouvoir ainsi revendre brique par brique un immeuble.

De blockchain à brickchain

BrickMark a utilisé la blockchain pour tokeniser un immeuble commercial d’une valeur de 134 millions de dollars dans la prestigieuse rue Banhofstrasse à Zurich.

Chaque token représente une part de propriété de l’immeuble, donnant droit à son détenteur à une partie des revenus locatifs ou à une éventuelle plus-value suite à une augmentation de la valeur du bien.

BrickMark a financé une partie de l’achat de l’immeuble en proposant 20% des parts à  l’ancien propriétaire RFR Holding, qui pourra continuer ainsi continuer à toucher des revenus passifs issus de la location.

Résultat de recherche d'images pour "BrickMark"

Ce n’est pas la première fois qu’une société immobilière suisse utilise la blockchain pour une transaction immobilière de ce type. En 2019, la société zougoise Blockimmo avait numérisé un immeuble pour la revendre sur une blockchain. Le montant total des tokens vendus s’etait élevé à 3 millions de francs suisses.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Pas que pour les riches !

Linzen Property Group a donné la possibilité aux acheteurs et aux investisseurs d’acheter en Bitcoin (BTC) leurs maisons et leurs appartements dans ville de Brisbane en Australie.

Mais les cryptos ne sont pas juste une énième monnaie de paiement réservées aux riches dans l’immobilier. La blockchain et les cryptos permettent la tokenisation des parts d’un immeuble, rendant ainsi l’investissement immobilier accessible même aux “petits portefeuilles.”

En outre, les contrats intelligents qui reposent sur la blockchain, éliminent la nécessité de recourir à des intermédiaires coûteux comme les notaires – sauf si la loi vous y oblige – tout en sécurisant les transactions.

Pourrais-je acheter une brique de cet immeuble s’il vous plaît ? Blague à part, les “petits budgets” qui voudraient faire un placement immobilier afin de générer des revenus passifs, profitent de l’essor de la blockchain et des cryptos. Blockchain et inclusivité, un thème qui mérite d’être débattu dans les conférences et faire l’objet de thèses scientifiques.

Pub

Binance Cloud : Votre propre exchange crypto en kit

Le 8 février dernier, le fondateur et PDG de Binance, Changpeng Zhao (CZ), faisait allusion à l'introduction de la plateforme Binance Cloud. Officiellement lancée le 17 février, ladite plateforme est une véritable innovation dans l'industrie de la cryptographie. Selon un article de blog de la…

Le crypto-dollar occupe la scène politique et parlementaire US comme jamais

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, n'a pas été la seule voix à se faire entendre au Sénat américain cette semaine sur le sujet de l'avenir de la monnaie. Lors de son audition ce jeudi 13 février, Judy Shelton, la candidate de Donald Trump au…

L’Inde se rêve plus démocratique grâce à la blockchain

La Commission Électorale (CE) de l’Inde a donc voté pour le développement d’un système de vote utilisant la blockchain. Ce nouveau système devrait théoriquement permettre d’améliorer la pratique de la démocratie dans le pays. L’Inde devancera-t-elle les pays occidentaux, qui se voient en « champion de…

Japon : un yen numérique « sous 2 à 3 ans »

La course vers une version numérique de la monnaie nationale serait également lancée au Pays du Soleil Levant. Si aucune annonce officielle ne détaille pour l'heure des précisions autour de la question, de hauts responsables financiers du pays confirment la forte intention des autorités locales…

Les cryptomonnaies doivent trouver l’équilibre, entre transparence et confidentialité

En tant qu’une des principales sources de données sur les transactions cryptographiques pour des agences fédérales comme l'Internal Revenue Service et le FBI, on doit cet axiome à la société d'audit blockchain Chainalysis. Cette grande entreprise mondiale qui contribue à lutter contre les activités illicites…