Trading de Bitcoin : La Gestion de Portefeuille

gestion de portefeuille

La semaine dernière, nous avons vu ensemble les notions de stop-loss et de take-profit, ces outils tantôt magiques, tantôt mortels. Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet plus théorique mais tout autant important, si ce n’est plus : la gestion de portefeuille ! En effet, c’est cette dernière qui vous permettra de tenir sur le long terme dans vos activités de trading de Bitcoin, de crypto ou de tout autre actif financier du reste. Allez, installez-vous confortablement, avec un chocolat chaud-guimauve, et c’est parti !


Préambule

Avant de rentrer dans les détails, ce serait une bonne chose que nous nous mettions tous d’accord sur le terme gestion de portefeuille, non ?

La gestion de portefeuille est une notion souvent laissée de côté par les traders amateurs. Voire pire, elle n’est pas connue de ces derniers.

Et d’une certaine manière… Je peux comprendre. En effet, lorsqu’on découvre le trading, le trader débutant aura tendance à se focaliser sur la partie visible du trading : l’analyse technique.

Le succès en trading, pas seulement une question d'analyse technique mais aussi de gestion de portefeuille

Oui l’image est en anglais… mais je pense que vous l’aurez compris malgré tout ! Néanmoins, voici ce qui est décrit dessus. Le succès en trading provient à :

  • 15% de votre méthodologie de trading (analyse technique) et de vos talents à prévoir ce qu’il se passera
  • 35% de votre gestion du risque et de votre gestion… de portefeuille !
  • 50% de votre discipline, du contrôle de vos émotions et de votre patience

Le trader débutant ne voit bien souvent que les 15% qui proviennent de la méthodologie et de l’analyse technique… Ignorant les 85% restants, et ne comprenant pas pourquoi il n’est pas rentable.

Cela me rappelle un trader connu (mea culpa, j’ai oublié son nom) qui disait ceci :

Je pourrais vous donner ma stratégie exacte de trading, vous n’aurez pas la rigueur nécessaire pour la suivre. Et vous serez donc perdants.

Cela peut paraître violent aux premiers abords… mais terriblement vrai. Avoir une stratégie de trading est primordial !

Mais pour être rentable il faut que votre stratégie soit accompagnée des 85% restants.

C’est d’ailleurs aussi une des raisons qui explique pourquoi payer votre gourou préféré tous les mois pour des signaux de trading parfois douteux ne vous réussira pas…

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Définition

Maintenant que nous avons mis les pieds dans le plat, et que nous avons convenu de l’importance des éléments autres que l’analyse technique, passons au concret : qu’entendons-nous par gestion de portefeuille ?

Cette notion est le plus souvent appliquée à l’investissement plus qu’au trading. En effet, plus vous entrez dans la durée sur un actif, plus cette gestion prend en importance.

Donc, autant vous dire qu’un trader qui fait du scalping (trades qui durent entre 10 secondes et 1 minute) se sentira bien peu concerné par tout cela.

La gestion de son portefeuille n'est pas une notion à sous-estimer

Prenons un exemple afin d’y voir plus clair… Vous avez 900$ à trader, et vous décidez d’acheter :

  • BNB pour 300$ (token de l’exchange Binance)
  • HT pour 300$ (token de l’exchange Huobi)
  • KCS pour 300$ (token de l’exchange KuCoin)

Je vous l’annonce tout de suite, si le marché des exchanges s’effondre, vous risquez d’avoir des pertes conséquentes !

Et c’est exactement ici qu’intervient la gestion de portefeuille. Son objectif est de réduire le risque qu’encourt votre capital sur la durée, en sélectionnant les bons actifs.

Les différents axes à travailler

L’exemple précédent vous a permis de comprendre facilement ce qu’était la gestion de portefeuille. Néanmoins, il existe plusieurs axes à surveiller afin d’équilibrer correctement ce dernier.

Marketcap de la cryptomonnaie

Le premier critère lors de la constitution de votre portefeuille, c’est le marketcap des cryptomonnaies que vous surveillez.

En effet, une règle implicite mais vérifiée veut que plus une cryptomonnaie a un marketcap élevé, moins son risque associé l’est.

Ainsi, à choisir, auriez-vous plus confiance en Bitcoin (1ère cryptomonnaie en marketcap) ou en Nimiq (198ème cryptomonnaie en marketcap) ? Si vous aviez 1000$ à placer, là, tout de suite, maintenant, et pour 10 ans, je pense que votre choix serait rapide.

Et bien, il en va de même pour toutes les cryptomonnaies ! Nous pouvons donc distinguer à minima 3 catégories majeures :

  • High Marketcap (TOP 1 à 20)
  • Medium Marketcap (TOP 20 à 100)
  • Low Marketcap (TOP 100 et +)

Une fois ces axes définis, il vous faudra veiller à ne pas avoir 100% de cryptomonnaies dans votre portefeuille provenenant de la même catégorie.

Et plus vous aurez de cryptomonnaies “High”, moins votre risque sera élevé. À vous de bien mesurer votre apréhension au risque.

Secteur de l’actif

Un second critère important sera le secteur de votre actif. Cet axe se vérifie d’ailleurs très bien sur les marchés traditionnels. Sûrement même mieux que sur les marchés cryptomonnaies qui sont encore jeunes.

Avez-vous déjà entendu parler du secteur de la biotech ? C’est un secteur qui a énormément fait parler de lui dernièrement car prometteur et les traders voulaient une part du gâteau.

Le problème, c’est que tous les actifs au sein de ce secteur se comportaient à l’identique :

  • le secteur était en hausse, tous les actifs l’étaient
  • le secteur était en baisse, tous les actifs baissaient

Si toutes vos cryptomonnaies sont dans le même secteur, alors vous n’êtes pas diversifié !

Si, si, je suis diversifié ! J’ai pas moins de 10 cryptomonnaies différentes !

Mais si tes 10 cryptomonnaies sont des tokens d’exchange, il suffit que ces derniers voient leur marché s’effondrer pour que vos 10 trades soient perdants en même temps.

Dans ces cas-là, avoir 10 cryptomonnaies ou 1 seule, cela serait revenu au même. D’ailleurs, cela introduit parfaitement la dernière catégorie : les corrélations !

Les corrélations

Je ne tiens pas à aborder la définition exacte de ce terme, ni de sa signification mathématique et puriste. Alors nous allons nous mettre d’accord tout de suite sur ce que nous entendons par corrélation.

Pub

Une corrélation existe entre deux cryptomonnaies lorsque les mouvements de l’une entraine les mouvements de l’autre, voire que ces mouvements sont simultannés. Bien, voilà une bonne chose de faite !

Il se peut que certaines cryptomonnaies soient corrélées. Le plus souvent, cette corrélation n’est qu’une conséquence des facteurs vu précédement (par exemple, toutes les cryptomonnaies low cap vont exploser ou perdre en valeur en même temps).

Mais il existe aussi d’autres corrélations plus larges. Notamment avec le roi des cryptomonnaies, je parle évidemment de Bitcoin !

En effet, vous avez déjà du le remarquer, mais si ce dernier fait une chute violente, c’est tout le marché des altcoins qui chute avec.

Le marché des cryptomonnaies qui suit le Bitcoin

Au maximum, si vous connaissez des corrélations entre deux cryptomonnaies, il est préférable d’éviter de les sélectionner ensemble.

Gérer son portefeuille de Trading Bitcoin

Composer les règles de son portefeuille

Maintenant que nous avons posé les bases de la gestion de portefeuille, le plus dur reste à faire… Trouver les règles qui vous conviennent !

Si vous n’êtes pas à l’aise avec votre portefeuille, vous ne serez pas en confiance avec votre trading… Et les impacts sur vos résultats seront immédiats.

Exemple de composition de portefeuille

Je vous ai mis ci-dessus un exemple de répartition de portefeuille. Soyons clair, cela n’est qu’une hypothèse parmi tant d’autres, et ce n’est pas à suivre à la lettre.

Personnellement, ma gestion de portefeuille se fait au-delà du simple trading.

Voici un exemple de gestion :

  • 50% en HODL long terme (5 à 10 ans)
  • 30% en HODL moyen terme (1 à 2 ans)
  • 15% en swing trading (plusieurs semaines)
  • 5% en scalping (secondes, minutes voire un jour)

Et à l’intérieur de ces boîtes, il y a des règles supplémentaires. Par exemple, dans la boîte Swing Trading, les règles pourraient être :

  • 60% en cryptomonnaies du top 10 en market cap
  • 30% en cryptomonnaies du top 25 en market cap
  • 10% en cryptomonnaies du top 100 ou encore inconnues

Alors que dans la boîte HODL long terme, les règles seraient plutôt :

  • 80% de Bitcoin
  • 20% d’Ehereum

Je rappelle que tous ces portefeuilles sont des exemples fictifs ! Ne les suivez pas à la lettre bêtement.

Maintenant, c’est à vous de jouer ! Prenez du temps, vraiment, pour poser ces notions, et constituer petit à petit vos règles !

Gérer l’évolution du portefeuille

Ce n’est pas tout d’avoir des règles claires et définies pour votre portefeuille… il faut ensuite savoir les respecter.

Votre capital est amené à évoluer régulièrement selon deux facteurs :

  • l’argent que vous réinvestissez régulièrement
  • les résultats de chacune de vos “boîtes” (trading, hodling, etc.)

Ces deux éléments vont forcément influer sur la répartition de vos capitaux, et il sera alors nécessaire de penser à réallouer vos cryptomonnaies.

Un exemple sera probablement plus parlant. Vous avez défini votre portefeuille ainsi :

  • 80% de HODL long terme avec 100% de Bitcoin
  • 20% de trading avec 50% d’Ethereum et 50% de Cardano

Au 1er janvier, voilà où vous en êtes :

  • 800$ de Bitcoin
  • 100$ d’Ethereum
  • 100$ de Cardano

Toutes les proportions sont bien respectées, félicitations ! Maintenant, 1 mois s’est écoulé, et nous sommes le 1er février. À ce moment, votre paye tombe et vous achetez pour 200$ de Bitcoin. En plus, durant le mois de janvier, l’Ethereum a explosé et a vu sa valeur multiplié par deux alors que les autres sont restés stables.

Nous avons donc le portefeuille suivant :

  • 1000$ de Bitcoin
  • 200$ d’Ethereum
  • 100$ de Cardano

Et si nous regardons en proportion… cela nous donne :

  • 77% de HODL long terme avec 100% de Bitcoin
  • 23% de trading avec 66% d’Ethereum et 34% de Cardano

Aïe, nous commençons à nous éloigner de nos règles initiales… Mais heureusement, vous avez décidé de faire les choses bien avec votre portefeuille ! Le sérieux et la rigueur ont pris le dessus sur l’excitation et le risque.

Vous décidez donc de vendre un peu de vos ethers pour racheter du Bitcoin et du Cardano. Juste ce qu’il faut afin d’équilibrer à nouveau les proportions

Conclusion

Cette dixième Tribune du Trading se termine ici ! J’espère qu’elle vous aura toujours autant plu. J’espère aussi que votre lecture vous aura confirmé l’importance d’avoir une gestion de portefeuille sérieuse et saine ! Et si vous ne connaissiez pas cette notion, j’espère que vous en aurez appris suffisamment pour mettre cela en pratique dès aujourd’hui.

Je sais que les notions extérieures à l’analyse technique ont souvent tendance à être ignorées voire sous-estimées. Avoir un risque maîtrisé ou une bonne gestion de portefeuille, cela n’apporte pas de résultats mesurables sur le court terme. Néanmoins, ce sont ces éléments qui, sur le long terme, feront de vous un trader réellement rentable !

Pour le onzième chapitre, nous continuerons dans ces notions intangibles et pourtant essentielles… Nous parlerons du cheat code permettant à tous de devenir rentable… La gestion de risque ! Et oui, je pèse mes mots avec cette accroche digne d’un charlatan.

Dans tous les cas, j’espère que vous prenez du plaisir à lire tout cela, et que vous suivrez attentivement cette Tribune jusqu’au bout !

Pub

À la semaine prochaine !

Les précédents chapitres de la Tribune du Trading :

Bitcoin (BTC) le 5 août 2020 – L’Or est la Clef

C’est reparti pour une course, les taureaux remettent ça avec les 12 000 USD dans le viseur de Bitcoin (BTC). Les points pivots pour un Bitcoin proche des 20 000 USD commencent à se préciser – découvrez les raisons pour lesquelles les…

Ere Glaciaire sur l’Economie, Canicule sur Bitcoin : la Météo de ZEBITEX

Sur fonds de canicule, c'est l'ensemble de l'économie mondiale qui se liquéfie, et la France ne fait pas exception. En parallèle, il souffle comme un air de printemps sur le secteur Bitcoin et crypto. Cette fraîcheur bienvenue sur fonds d'explosion…

Bitcoin (BTC) à 20 000 $ “une formalité, l’Objectif est ailleurs” (Max Keyser)

Pas la peine de faire péter le champagne lorsque Bitcoin (BTC) aura atteint les 20 000 USD : le BTC peut mieux faire ! Et la chute du 2 août 2020, dites-vous ? Bof, une simple formalité avant un nouvel ATH historique, à en…

Faire de Bitcoin un jeu d’enfant – Blockchain, crypto et Gaming : la Symbiose Parfaite

Bienvenue dans la première édition d'une nouvelle rubrique sur TheCoinTribune : La Tribune du Gaming ! La thématique s'impose pour une raison simple : ces 10 dernières années, le secteur du jeu vidéo ne s'est pas contenté d'ajouter un secteur…

Le Flash-Crash de Bitcoin (BTC) à 1 milliard de Dollars

Le Black Thursday, le flash-crash : pour la prochaine grosse chute de Bitcoin (BTC), il faudra trouver un nom aussi cool que les précédents – The Dead Dump (DD) ; note à moi-même : pensez à déposer ce nom pour les droits d’auteur.…