Un éminent politicien nigérian prône l’adoption d’un cadre juridique pour les cryptomonnaies

Femi Gbajabiamila, le président de la Chambre des représentants du Nigeria, a demandé l’adoption d’un cadre juridique substantiel pour les cryptomonnaies dans le pays.

Selon le rapport du quotidien nigérian Daily Post, Gbajabiamila veut que le Nigeria adopte des lois claires vis-à-vis des actifs numériques afin que les cryptomonnaies soient plus communément acceptées et ainsi, que le pays ne soit pas laissé pour compte.

S’exprimant lors d’une visite du conseil d’administration de la Nigerian Deposit Insurance Corporation (NDIC), Gbajabiamila a déclaré :

“Sur la question des cryptomonnaies, je pense que la technologie de la blockchain est nouvelle et en plein essor. (…) Je pense que le monde prend au sérieux la question de la cryptomonnaie et de la technologie de la blockchain. Nous ne voulons pas être laissés pour compte, et nous devons le prendre au sérieux.”

Gbajabiamila a notamment évoqué le souhait de la Chambre de créer des cadres juridiques appropriés pour la technologie émergente ainsi que pour la nouvelle classe d’actifs.

Outre la blockchain et les cryptomonnaies, le législateur a également parlé du rôle de la NDIC et du fait que la Chambre élargirait les obligations statutaires de cette dernière et veillerait à ce que ses rôles ne fassent pas double emploi avec ceux de la Banque centrale du Nigeria.

Tout comme l’American Federal Deposit Insurance Corporation, la NDIC offre un filet de sécurité aux déposants dans le secteur bancaire récemment libéralisé au Nigeria.

Plus tôt cette année, l’agence de surveillance financière du Nigeria, l’Economic and Financial Crimes Commission (EFCC), a reçu une pétition alléguant que la société de crypto Paxful Inc. basée en Estonie avait escroqué des milliers d’investisseurs nigérians de millions de dollars en cryptomonnaies en fermant arbitrairement des comptes.

Paxful a par la suite rejeté les accusations, affirmant que “tous les comptes qui ont été fermés l’ont été pour une raison. Nous ne fermerons aucun compte à moins qu’ils ne violent nos TDS (Conditions d’utilisation).”

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Investir sur du Bitcoin (BTC) physique en Suisse grâce à la bourse SIX

Le gestionnaire d’actifs WisdomTree a procédé au lancement d’un ETP physiquement adossé au Bitcoin (BTC). D’après un communiqué du 3 décembre, le produit sera proposé par la SIX Swiss Exchange. L’ETP, bientôt négocié à la bourse SIX Swiss Exchange Le fournisseur d’ETF, WisdomTree, dont le…

Le navigateur crypto BRAVE dépasse les 10 millions d’utilisateurs

Brave confirme le très bon démarrage de son navigateur, après le lancement de la version stable 1.0 à la mi-novembre. Selon les responsables de l'application, le nombre d'utilisateurs a connu une forte croissance en décembre, séduisant 1,7 million d'internautes supplémentaires, soit un bon de +…

Des analystes confirment le décollage imminent du Bitcoin (BTC)

La cryptosphère l’attend impatiemment, pourvu qu’il ne la déçoive pas. Le halving de 2020 fera t-il décoller le prix du Bitcoin (BTC) ? Philip Swift le pense, le prochain halving ramènera selon lui le prix du BTC à 5 chiffres. Mike McGlone, analyste de Bloomberg…

Argentine : Un ransomware Bitcoin chiffre 10 ans d’archives gouvernementales

Un responsable ministériel argentin vient d'en faire l'aveu : il y a 2 semaines, un des data centers du gouvernement à fait l'objet d'une attaque par ransomware, aboutissant au chiffrement des données hébergées. C'est pas moins de 90% des serveurs qui ont été atteints par…

250 000 signatures pour libérer le créateur d’une place de marché Bitcoin (BTC) illégale

Peut-il espérer que sa peine soit commuée par Donald Trump ? En tout cas, il a déjà réussi à rassembler plus de 250 000 personnes sur une cause commune : Sa libération. En juillet 2018, une pétition sollicitant la clémence du président américain pour Ross…