Un fonds d’investissement canadien se lance dans la course Bitcoin

Le gestionnaire de fonds d’investissement canadien 3iQ a inscrit le prospectus provisoire de son fonds Bitcoin, ceci constitue une autre étape vers son premier appel public à l’épargne (IPO). L’annonce a été faite jeudi par la société.

Pub

Une opportunité d’investissement pour les investisseurs traditionnels

Comme indiqué le 30 octobre, la société a reçu l’approbation initiale de la Ontario Securities Commission pour lancer le fonds à la Toronto Stock Exchange ou à la TSX Venture Exchange plus tard cette année. Un représentant a déclaré à CoinDesk que la société comptait s’inscrire à la Toronto Stock Exchange et commencer en fin décembre ou en début janvier.

3iQ est en pourparlers avec le régulateur au sujet de cette offre depuis trois ans, a déclaré le représentant. L’introduction en bourse, dirigée par Canaccord Genuity Corp, a pour objectif de fournir aux détenteurs d’unités (groupes d’actions et warrants) une exposition au BTC et aux mouvements de prix quotidiens de la cryptomonnaie par rapport au dollar américain.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une initiative certes révolutionnaire, mais pas unique

Le fonds Bitcoin est un fonds d’investissement à capital fixe constitué en fiducie dans la province de l’Ontario. 3iQ agira en tant que gestionnaire d’investissement et de portefeuille du fonds tandis que les bitcoins du fonds seront conservés par la bourse de cryptomonnaie basée à New York, Gemini Trust Company LLC. (celle-là même fondée par certains jumeaux milliardaires).

La société affirme que le premier appel public à l’épargne constituerait le premier produit réglementé au monde à être négocié en bourse dans le secteur des contrats à terme Bitcoin. Cependant, il convient de relativiser : des lancements de produits similaires ont déjà eu lieu auparavant. Au cours de la dernière année, Swiss Amun AG a lancé plusieurs ETP pour Bitcoin et d’autres crypto-devises y compris Ripple (XPR), Ethereum (ETH) et Binance Coin (BNB) à la SIX Stock Exchange.

Elon Musk avis Bitcoin (BTC)

Bitcoin : l’avis (bizarre) d’Elon Musk sur la reine des cryptomonnaies

On pardonne tout aux génies, y compris d'être excentriques. Surtout d'être excentriques en fait. Et si en dépit de ses goûts particuliers en matière de design automobile, son petit penchant pour la marijuana médicale et une capacité au hors-piste dont on espère que son Cybertruck…

Les (mauvaises) raisons de ne pas acheter du Bitcoin : “BTC se fait pirater !”

3éme volet de notre tour d'horizon des arguments les plus éventés entendus autour de la table du réveillon, lorsque le sujet dérive dangereusement sur votre affection pour le Bitcoin. Après avoir ironisé sur le très relatif "Bitcoin, monnaie du crime" et exposé en quoi le…

Cours du Bitcoin (BTC) du 24 janvier – On demande le signal de tendance !

Sans surprise, le Bitcoin (BTC) a fini baissier hier à sa clôture par rapport à son cours de la veille.  Et comme mentionné dans nos analyses du cours du BTC du 23 janvier 2020, le BTC est reparti à la hausse 5 heures environ après…

Utiliser Bitcoin (BTC) sans Internet ? Le Venezuela montre le chemin

Une équipe vénézuélienne développe un réseau maillé décentralisé qui permettra d’effectuer des transactions avec Bitcoin (BTC) en se passant d'Internet. Basé sur les ondes radio, ce système baptisé « Locha Mesh » est né en réponse aux fréquentes pannes d'électricité et d'Internet au Venezuela. Mais au-delà de…
Alors comme ça Bitcoin ce serait compliqué ? On explique pourquoi cet argument ne tient pas

Les (mauvaises) raisons de ne pas acheter du Bitcoin : “Bitcoin c’est compliqué !”

On continue aujourd'hui notre petit tour d'horizon des arguments les plus entendus dans la bouche des "anti-Bitcoin" pour ne pas en acheter. Ainsi, après avoir quelque peu éventé hier l’argument selon lequel "Le Bitcoin, c'est la monnaie des criminels du Dark Web", passons maintenant à…