Un franc Suisse électronique encore trop risqué selon le gouvernement helvète

Trop trop pour un e-franc Suisse selon le gouvernement

Selon un rapport du Conseil Fédéral de la Confédération Suisse portant sur la création d’une cryptomonnaie nationale, il en ressort que les inconvénients seraient plus nombreux que les avantages. En effet, c’est à la demande du Conseil National d’examiner la possibilité de création d’un crypto-franc, que le Conseil Fédéral a estimé que cela poserait un risque de stabilité financière.

Un rapport qui tranche net avec la question

Au regard de l’intérêt croissant que suscitent les cryptomonnaies dans le monde aujourd’hui, il a paru juste que le Conseil National se penche sur la question. C’est ainsi qu’à travers le postulat Wermuth, ledit conseil chargeait le Conseil Fédéral avec l’aide de la Banque Nationale Suisse (BNS) de produire un rapport sur la possibilité de création d’un e-franc.

Un rapport qui fait suite à cette demande a été publié dans un communiqué de presse le 13 décembre dernier sur le site internet du Conseil Fédéral. Dans ce rapport, le Conseil Fédéral a émis son avis concernant l’émission d’une monnaie numérique de la banque centrale (CBDC). Le conseil a déclaré :

« Une cryptomonnaie émise par la BNS (banque centrale suisse) accessible à tous n’apporterait pas plus d’avantage dans l’économie suisse pour le moment. Par contre, cela entraînerait plutôt de nouveaux risques, surtout en ce qui concerne la stabilité financière. »

En d’autres termes, le Conseil Fédéral estime qu’une CBDC ne peut en l’état actuel de l’économie suisse répondre aux attentes en matière d’efficacité de politique monétaire, de paiements et de système financier.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Et si on envisageait une autre approche ?

D’après l’analyse faite dans ce rapport, il en ressort que la BNS ne pourrait répondre efficacement ou  en partie aux attentes de l’économie suisse. Le rapport précise également qu’au regard de la forme dans laquelle cette monnaie est envisagée, il existerait de meilleures solutions dans ces domaines. Par conséquent une CBDC n’apporterait aucun bénéfice supplémentaire à l’heure actuelle.

En outre, ce rapport a émis l’idée selon laquelle il serait plus prometteur d’envisager en l’état actuel le développement d’une cryptomonnaie destinée aux acteurs des marchés financiers. Cela aurait pour avantage de ne pas avoir à tenir compte de toutes les implications sous-jacentes  à une monnaie destinée au grand public. En effet l’émission par la BNS de tokens destinés aux grosses transactions pourrait contribuer à accroître la fluidité des échanges et de la gestion des titres financiers.

Le Conseil Fédéral et la banque centrale sont engagés à suivre de très près l’évolution et les développements qui ont cours dans ce domaine. Ceci ayant pour but de déceler éventuellement la possibilité de réévaluer l’approche du développement d’un CBDC accessible de manière universelle.

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent comme jamais

La Femme : celle qui avait le pouvoir de perturber le cérébral Sherlock Holmes, celle qu’il ne pouvait lire – peut-on interpréter cela comme un hommage au sexe féminin, par Sir Arthur Conan Doyle ? Sherlock avait Irene Adler, la cryptosphère elle, a récemment perdu une de…

La légende du Football Diego Maradona dribble sur la Blockchain Ethereum avec SORARE

Sorare, les cartes à jouer et à collectionner, émises sur la blockchain Ethereum sous forme de token non Fongibles (NFT) accueille aujourd'hui un invité prestigieux que tout amateur de ballon rond verra au minimum avec respect, et bien souvent avec vénération : Diego Maradona !…

L’écosystème Blockchain dépassera 20 milliards en 2025

Peut-on imaginer le monde de demain sans blockchain ? Cette question n’aurait tout simplement eu aucun sens, il y a 10 ans. Les projets, les solutions blockchain se multiplient ; la valeur de l’écosystème qu’ils forment, devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2025. Jackpot pour…

La nouvelle mode pour miner du Monero (XMR)? Le piratage de supercalculateur

Le Monero (XMR) sera-t-il le prochain Bitcoin (BTC) ? Un indicateur important : Il est devenu l’une des cryptos chouchou des hackers, qui n’hésitent pas à utiliser Taylor Swift, à pirater 35 000 ordinateurs au Pérou, ou même à installer leurs sales bestioles sur le site même du…

HyperCash, la crypto qui veut connecter Bitcoin, Ethereum et l’ensemble des devises électroniques

HyperCash (HC), Hshare ou Hcash est une cryptomonnaie décentralisée, open-source, mais surtout cross-plateformes, ce qui fait d’elle l’une des rares cryptomonnaies conçues pour effectuer des transactions entre cryptomonnaies blockchain-based et blockless et ceci, à partir d’un même wallet. Au-delà de sa technologie audacieuse, l’intérêt des…
Pub