Un site d’échange cryptos ouvert par Coinone à Malte va clôturer le mois prochain

crypto-exchange-Malte-ferme

CGEX, une bourse maltaise ouverte par la société sud-coréenne Coinone il y a moins d’un an, ferme ses portes.

L’échange a annoncé la semaine dernière que tous les services prendraient fin le 18 septembre à 2 h 50 UTC. Après cette date, les clients ne pourront plus se connecter et les dépôts et retraits ne seront plus possibles. CGEX a ajouté que tous les dossiers seraient détruits, sauf ceux qui doivent être conservés par la loi.

Deux mois plus tôt, l’échange avait annoncé une suspension temporaire à compter du 17 juillet. Dans ce message, la société a déclaré que le trading serait interrompu, que les dépôts ne pourraient plus être effectués, que les ordres actifs seraient annulés et que les clés API seraient désactivées.

Les services de retrait étaient encore disponibles et la bourse a conseillé aux clients de retirer leurs avoirs afin d’éviter toute perte éventuelle. L’annonce a assuré aux clients que la suspension n’était pas une fin permanente du service et a déclaré que l’échange serait relancé au cours du troisième trimestre.

Le GCEX a ouvert ses portes le 28 octobre 2018. La bourse basée à Malte ne devait offrir que du commerce de cryptos à cryptos, mais elle s’intégrerait aux opérations de Coinone en Corée du Sud ainsi qu’à celles en Indonésie, où l’entreprise a commencé une opération plus tôt en 2018.

La presse locale de l’époque affirmait que l’expansion de Coinone à l’étranger était liée à la répression du gouvernement contre les cryptos et à sa réglementation des échanges. D’autres bourses sud-coréennes ont également établi des présences à l’étranger, Bithumb ouvrant Bithumb DEX à Hong Kong et Upbit se développant à Singapour.

Selon les données de CoinMarketCap, Coinone est la troisième plus grande bourse de Corée du Sud et la 84e au monde en volume déclaré. Au cours des dernières semaines, l’entreprise pris un certain nombre de mesures pour améliorer la sécurité. La bourse a annoncé les règles d’admission le 8 août et a déclaré plus tôt qu’elle avait engagé CertiK pour entreprendre une validation de la sécurité.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

eToro enrichit son offre de stablecoins

Rand, Lire turque, Dollar de Singapour…5 nouveaux stablecoins sur eToroX

La célèbre plateforme de trading social eToro enrichit son panel de stablecoins. C'est ainsi 5 nouveaux jetons, adossés à leurs monnaies nationale respectives, qui débarquent sur la filiale crypto de l'exchange eToroX, parmi lesquels le Rand sud-africain (ZARX) ou la lire turque (TRYX). D'autre actifs sont également…

E-Dinar : la CBT dément, les russes rétro-pédalent, le doute demeure

Après un phénomène de buzz assez conséquent ce week-end à l'annonce du lancement par la Tunisie d'une première « vraie » cryptomonnaie nationale, la Banque Centrale de Tunis (CBT) a quelque peu refroidi les ardeurs. Aucun projet ne serait en réalité en cours de formalisation…

La cryptomonnaie de Manny Pacquiao est maintenant disponible !

Le fameux boxeur et politicien philippin Manny Pacquiao a annoncé que son token, le PAC, sera disponible à l'achat sur la plateforme d'échange crypto GCOX basé à Singapour grâce à une première offre d'échange le 12 novembre.

La Chine encense le Bitcoin dans ses médias

L'agence de presse officielle chinoise Xinhua News Agency a publié un rapport reconnaissant Bitcoin (BTC) comme "la première application réussie de la technologie blockchain".
Vers un E-Dinar en Tunisie

E-Dinar : la Tunisie, première nation à émettre une devise numérique nationale ? [démenti]

Maj du 12/11/19 : La banque centrale tunisienne a démenti œuvrer avec Universa Blockchain à un E-Dinar. De nombreuses zones d'ombres demeurent dans ce dossier. Affaire à suivre. Alors que tous les yeux sont braqués vers la Chine, la Tunisie serait-elle sur le point de…