Un site d’échange cryptos ouvert par Coinone à Malte va clôturer le mois prochain

crypto-exchange-Malte-ferme

CGEX, une bourse maltaise ouverte par la société sud-coréenne Coinone il y a moins d’un an, ferme ses portes.

L’échange a annoncé la semaine dernière que tous les services prendraient fin le 18 septembre à 2 h 50 UTC. Après cette date, les clients ne pourront plus se connecter et les dépôts et retraits ne seront plus possibles. CGEX a ajouté que tous les dossiers seraient détruits, sauf ceux qui doivent être conservés par la loi.

Deux mois plus tôt, l’échange avait annoncé une suspension temporaire à compter du 17 juillet. Dans ce message, la société a déclaré que le trading serait interrompu, que les dépôts ne pourraient plus être effectués, que les ordres actifs seraient annulés et que les clés API seraient désactivées.

Les services de retrait étaient encore disponibles et la bourse a conseillé aux clients de retirer leurs avoirs afin d’éviter toute perte éventuelle. L’annonce a assuré aux clients que la suspension n’était pas une fin permanente du service et a déclaré que l’échange serait relancé au cours du troisième trimestre.

Le GCEX a ouvert ses portes le 28 octobre 2018. La bourse basée à Malte ne devait offrir que du commerce de cryptos à cryptos, mais elle s’intégrerait aux opérations de Coinone en Corée du Sud ainsi qu’à celles en Indonésie, où l’entreprise a commencé une opération plus tôt en 2018.

La presse locale de l’époque affirmait que l’expansion de Coinone à l’étranger était liée à la répression du gouvernement contre les cryptos et à sa réglementation des échanges. D’autres bourses sud-coréennes ont également établi des présences à l’étranger, Bithumb ouvrant Bithumb DEX à Hong Kong et Upbit se développant à Singapour.

Selon les données de CoinMarketCap, Coinone est la troisième plus grande bourse de Corée du Sud et la 84e au monde en volume déclaré. Au cours des dernières semaines, l’entreprise pris un certain nombre de mesures pour améliorer la sécurité. La bourse a annoncé les règles d’admission le 8 août et a déclaré plus tôt qu’elle avait engagé CertiK pour entreprendre une validation de la sécurité.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Blockchain Ontology permettra d’authentifier 250 millions de contenus

Les petits garçons adorent jouer aux pirates – pas tous mais, ils sont nombreux – rêvant de découvrir un trésor dans une malle, enterré quelque part sur une île déserte. Certains « grands » garçons adorent acheter des versions piratées de logiciels ou d’œuvres du 7ième art,…

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent comme jamais

La Femme : celle qui avait le pouvoir de perturber le cérébral Sherlock Holmes, celle qu’il ne pouvait lire – peut-on interpréter cela comme un hommage au sexe féminin, par Sir Arthur Conan Doyle ? Sherlock avait Irene Adler, la cryptosphère elle, a récemment perdu une de…

La légende du Football Diego Maradona dribble sur la Blockchain Ethereum avec SORARE

Sorare, les cartes à jouer et à collectionner, émises sur la blockchain Ethereum sous forme de token non Fongibles (NFT) accueille aujourd'hui un invité prestigieux que tout amateur de ballon rond verra au minimum avec respect, et bien souvent avec vénération : Diego Maradona !…

L’écosystème Blockchain dépassera 20 milliards en 2025

Peut-on imaginer le monde de demain sans blockchain ? Cette question n’aurait tout simplement eu aucun sens, il y a 10 ans. Les projets, les solutions blockchain se multiplient ; la valeur de l’écosystème qu’ils forment, devrait dépasser les 20 milliards de dollars en 2025. Jackpot pour…

La nouvelle mode pour miner du Monero (XMR)? Le piratage de supercalculateur

Le Monero (XMR) sera-t-il le prochain Bitcoin (BTC) ? Un indicateur important : Il est devenu l’une des cryptos chouchou des hackers, qui n’hésitent pas à utiliser Taylor Swift, à pirater 35 000 ordinateurs au Pérou, ou même à installer leurs sales bestioles sur le site même du…
Pub