Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

darkweb-trafic-cryptos

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.

Sky Justin Gornik, 39 ans, avait plaidé coupable d’avoir utilisé un certain nombre de marchés comme Alpha Bay, Trade Route, Abraxas, Evolution, Outlaw Market et Dream Market pour vendre des drogues sous divers pseudonymes, selon un communiqué du ministère de la Justice lundi.

Lors d’une descente au domicile de Gornik, les forces de l’ordre ont saisi 1,7 gramme de carfentanil et des feuilles de gélatine de fentanyl en comprimés le 7 juin 2017, selon des documents judiciaires. La quantité de carfentanil (un opioïde synthétique surpuissant) trouvée équivaudrait à « plus de 86 000 doses mortelles ».

Gornik s’est avéré avoir acheté 600 à 1200 comprimés de gel de fentanyl par semaine pendant environ deux ans auprès d’un autre revendeur en ligne, identifié comme étant Steven Wallace George, résident d’Oklahoma. George a été poursuivi par les autorités fédérales de son État d’origine pour avoir fabriqué les comprimés de fentanyl à partir de fentanyl pur obtenu en Chine.

Avec son plaidoyer de culpabilité, Gornik a également accepté de renoncer à des « millions de dollars » en cryptos, y compris des bitcoins, des stratis, de l’éthéréum et du monero accumulés dans le cadre de son trafic de drogue. Ses fonds étaient détenus sur des comptes dans les bourses américaines Bittrex et Poloniex.

M. Gornik a été condamné à une peine de 70 mois d’emprisonnement pour les accusations liées à la drogue et pour avoir blanchi l’argent de la drogue à l’aide de devises numériques.

L’enquête sur les activités criminelles de Gornik a été menée par des inspecteurs américains à San Diego avec l’aide d’agents spéciaux de la Homeland Security Investigations (HSI).

Juan Munoz, agent spécial par intérim en charge de la HSI à San Diego a déclaré :

« La condamnation de M. Gornik aujourd’hui démontre l’engagement de la Homeland Security Investigations et de nos partenaires fédéraux à traduire ces criminels en justice. La HSI continuera de poursuivre énergiquement ceux qui continuent de violer la loi et de mettre en danger la sécurité de nos communautés en vendant des opioïdes mortels et d’autres drogues dangereuses sur le Dark Web. »

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les compagnies d’Assurances continuent à explorer le potentiel de la Blockchain

La blockchain révolutionne de nombreux secteurs de services, allant de la finance avec les entreprises dans la DeFi, en passant par la logistique avec les systèmes de tracking optimisés, jusqu’aux assurances. L’assurance décentralisée permet d’améliorer l’expérience client, en rendant possible par exemple le remboursement quasi-instantané…

18% de tous les Tezos (XTZ) sont sur 5 plateformes. Et c’est un problème

Jusqu’où ira Tezos (XTZ) ? Il est déjà aux coins de 10 000 rues en France. Il a même surperformé Bitcoin (BTC). Pour autant, une menace guette : Sa gouvernance est aujourd’hui mise en péril par des Baleines qui naviguent dans l’Océan Tezos et, qui pourrait faire…

Finances Personnelles – Livret A ou Masternode Crypto ? Le Match de la semaine

Tout le monde n'est pas fait pour l'investissement. D'une part, certains trouveront l'exercice vain, pas vraiment à l'aise avec cette sorte de fuite en avant, à la poursuite d'un gain perpétuel et infini, dans le contexte d'un monde dont on a déjà largement trouvé les…

Les institutionnels investissent dans le minage de Bitcoin grâce à Bitfury

Pendant longtemps, les clients institutionnels ont montré une évidente réticence à investir directement dans le bitcoin fuyant comme la peste la volatilité du marché. En revanche, les produits d'exposition alternative à Bitcoin et aux cryptomonnaies ont rapidement attiré leur attention, de manière à tirer profit…

Quand Craig Wright se fait insulter…par ses propres adresses Bitcoin

Faisant déjà l’objet de nombreuses moqueries - c'est un euphémisme - pour avoir prétendu être l’inventeur du Bitcoin, Craig Wright ne cesse de perdre en crédibilité dans le procès qui l’oppose à la famille Kleiman. Il avait notamment refusé de fournir les preuves de l’existence…
Pub