Un tribunal néerlandais ordonne le retrait des fausses publicités de Bitcoins sur Facebook

Rapporté par Reuters, un tribunal néerlandais a statué que Facebook devait dorénavant activement supprimer les publicités d’investissement frauduleuses liées au Bitcoin (BTC). Cette décision constitue l’épilogue d’uu procès intenté contre l’entreprise par John de Mol, le milliardaire créateur de l’émission Big Brother.


De Mol a entamé une procédure judiciaire contre le réseau social en juin 2019, affirmant que Facebook n’avait pas répondu à ses multiples demandes de retrait de publicités d’une escroquerie qui avait abusé de son image et de celle d’autres célébrités, faisant perdre une somme estimée à 1,7 million d’euros (1,8 million $) aux investisseurs.

Risque d’une amende de 1,2 millions d’euros

Suite à la plainte de M. de Mol, un tribunal néerlandais a considéré que le géant des réseaux sociaux devait retirer les publicités frauduleuses et fournir toutes les informations disponibles sur les individus qui étaient à l’origine de celles-ci. Autrement, Facebook pourrait se voir imposer une amende pouvant atteindre 1,1 million d’euros (1,2 million de dollars).

« Les arguments de Facebook selon lesquels le réseau social ne constitue en réalité qu’un entonnoir neutre transmettent les informations, l’exemptant de toutes responsabilités, ne sont pas acceptables. L’entreprise joue un rôle trop actif en ce qui concerne les publicités, qui constituent son principal modèle commercial, pour soutenir cela. » a déclaré le tribunal.

Devant les juges, Facebook a affirmé qu’il avait déjà retiré les annonces incriminées et que l’entreprise considérait « toutes les actions en justice, y compris un appel. »

La société a ajouté: « Il est important de noter que cette décision ne change pas notre engagement à lutter contre ce type de publicité. Nous ne saurions trop insister sur le fait que ce type de publicités n’ont absolument aucune place sur Facebook, et nous les supprimons dès que nous les trouvons.»

On rappellera que réseau social avait initialement interdit les publicités liées aux cryptos début 2018. Cependant, l’entreprise a changé de position quelques mois plus tard en mettant à jour ses politiques afin de permettre à nouveau ce genre de publicités sur sa plateforme, un an avant de publier le whitepaper annonçant le lancement de Libra.

Pub

Cryptoassets are highly volatile unregulated investment products. No EU investor protection. Your capital is at risk.

Ironie de l’histoire, TheCoinTribune évoquait il y a à peine quelques semaines, comment Facebook laissait passer des annonces sponsorisées pour des sites d’arnaques…proposant à la vente sa propre cryptomonnaies Libra !

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies
Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 24 novembre 2020 – Musique de suspense avant les 20 000 USD

Bitcoin (BTC) a franchi la ligne des 19 000 USD aujourd’hui, 24 novembre 2020. Les indicateurs confirment encore une fois un rallye soutenu par les investisseurs institutionnels. A moins de 1 000 USD des 20 000 USD tant attendus, on commence à se…
Metal knight swords background. Close up. The concept Knights.

Maisie Williams, de Game Of Thrones, parle de Bitcoin (BTC) sur Twitter

Bitcoin (BTC) contrôle déjà le royaume des cryptomonnaies ; aucun altcoin n’est en mesure pour le moment de réellement détrôner la doyenne des cryptos. Le BTC a le don d’attirer l’attention des stars. Cette actrice a lancé un sondage sur Bitcoin ;…
Golden Bitcoins

Bitcoin (BTC) le 23 novembre 2020 – Quand le dollar couvre Bitcoin !

Bitcoin (BTC) prend du temps pour faire les miles restants avant les 20 000 USD. Les actifs de couverture subissent la possibilité d’une vaccination de masse le mois prochain. Bitcoin peut tout de même compter sur le dollar pour tenter une…
virtual money - Bitcoins

Combien de milliardaires Bitcoin (BTC) existent dans le monde ?

Il ne fait aucun doute que les cryptomonnaies et surtout le bitcoin ont permis l’éclosion de nouveaux millionnaires et milliardaires. Le nombre de ces derniers étant forcément restreint, leur identité n’est cependant pas connue de tous. Outre la forte volatilité…
bitcoins on Mexico flag background

L’homme le plus riche du Mexique met 10% de sa fortune en Bitcoin (BTC)

Un feu de joie avec des fiats alimentant le bûcher : seuls les millionnaires et les milliardaires seraient donc conscients de la vraie valeur des fiats ? Les investisseurs institutionnels et les grandes fortunes se ruent de plus en plus vers Bitcoin (BTC).…