Un virus de $160 essaye de voler les cryptos de 72,000 appareils.

En 2019, environ 72,000 appareils ont été infecté par un virus.

MasterMana continue de se répandre.

Prevailion, une compagnie de cyber-intelligence, a sorti un rapport à propos du virus MasterMana botnet. Ce virus utilise des logiciels malveillants russes qui sont livrés sous la forme d’un cheval de Troie via une arnaque de courrier électronique.

Ce logiciel ne coûterait probablement que $100, bien que les hackers ont également besoin d’un serveur public qui coute $60.

Malgré un coût total d’environ $160, MasterMana a obtenu un succès considérable, a avertie Prevailion, en concluant que ces hackers avaient atteint 2,000 appareils par semaine depuis décembre 2018. Les chercheurs rajoutent :

‘’Les acteurs menaçant de cette campagne ont vu une opportunité et semblent s’être taillé une belle niche. Nous soupçonnons que ces acteurs risquent de continuer leurs opérations. Nous avons donc souhaité mettre son nouveau mode d’opération en valeur, afin que les autorités puissent identifier plus facilement leurs opérations.’’

Une menace de plus pour les utilisateurs de crypto.

Ce virus fonctionne en arrivant comme un document dans un e-mail. Si un utilisateur ouvre ce document, il créera une ‘porte’ qui permettra aux hackers de voler n’importe quel crypto qui sont dans vos portefeuilles.

La remontée des prix des crypto cette année a permis de détecter de nouvelles menaces presque chaque semaine.

Le montant total de crypto volé par des hackers, cette année, s’élèvent a environ $4,3 milliard.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Découvrez le Bitcoin by Keplerk sur TF1, M6 et les plus grandes chaînes TV en France !

Une campagne publicitaire télévisuelle ambitieuse pour démocratiser le Bitcoin En cette fin d’année 2019, Keplerk et le Bitcoin font leur apparition sur les plus grandes chaînes de télévision françaises. Ainsi, des millions de français vont connaître l’existence des services innovants que propose Keplerk autour de…

« Non, le Bitcoin ne sert pas à acheter de la drogue sur le Dark Net » (Chainalysis)

Bien que Elliptic ait récemment pointé Ripple (XRP) du doigt après avoir tracé 400 000 000 USD de XRP dans des transactions illicites, la crypto se classe tout de même derrière le Bitcoin (BTC) en matière de financement des activités criminelles. Le BTC sur le…

Une crypto-banque suisse s’étend à 9 nouveaux marchés, dont la France

Une banque suisse crypto a lancé son expansion vers neuf autres marchés. Grâce à sa licence de banque et de courtier en valeurs mobilières, ses services comprennent la conversion des cryptomonnaies, le trading et la gestion des actifs. La banque a lancé un indice de…

Le TOP5 des machines de minage de Bitcoin (BTC) en 2019

Le minage de Bitcoin (BTC) peut être rentable si vous parvenez à équilibrer l'équation délicate entre les coûts de l’électricité et l'utilisation d'un matériel de minage efficace. Cependant, le minage s’avère difficile pour une personne lambda, dans la mesure où le marché est très compétitif.…

Pour une banque, acheter du Bitcoin est un motif de licenciement

Alors qu’un employé du crypto-exchange Coin Center reçoit la totalité de son salaire en Bitcoin (BTC), la Nordea Bank - la plus grande banque scandinave - vient de gagner une bataille juridique visant à interdire à ses employés de détenir des cryptos. Une Cour danoise…