Une application de vote basée sur la blockchain pour les élections municipales dans le comté de l’Utah

Le comté de l’Utah, une juridiction de l’État américain de l’Utah, va tester l’application de vote mobile de Voatz lors de son élection municipale primaire en août.

Selon un communiqué de presse publié mardi, le comté offrira le service de vote basé sur la blockchain à l’armée en service actif, aux personnes à leur charge qui sont admissibles et aux électeurs se trouvant à l’étranger. Ce projet pilote est le fruit d’une collaboration entre la division électorale du comté de l’Utah, Voatz, Tusk Philanthropies et le National Cybersecurity Center.

Dans le cadre de l’effort de Tusk Philanthropies pour augmenter la participation électorale, Voatz a déjà été testé lors des élections municipales de Denver, ainsi que dans deux primaires en Virginie-Occidental – la première fois qu’un État américain a offert le vote mobile basé sur la blockchain aux élections fédérales.

Un projet visant principalement les soldats en service à l’étranger

Le projet pilote vise principalement les soldats en service à l’étranger, qui dépendent habituellement des bulletins de vote par correspondance, ce qui peut constituer un obstacle au vote. La Commission d’assistance électorale a indiqué que près de 300 000 électeurs d’outre-mer avaient demandé des bulletins de vote pour les élections de 2016, mais qu’ils n’avaient pas été en mesure de les remettre aux greffiers du comté à temps.

“Le projet pilote de l’Utah est un autre signe que l’élan en faveur du vote mobile dans notre pays est bien réel et appuie notre théorie selon laquelle, lorsque vous montrez aux gens une meilleure façon de faire quelque chose, il y a une demande”, a déclaré Bradley Tusk, fondateur et PDG de Tusk Philanthropies. “Alors que nous entrons dans une année d’élections présidentielles, nous devons continuer à supprimer autant d’obstacles que possible afin qu’une plus grande quantité de gens puissent participer à notre démocratie.”

Une application basée en partie sur la blockchain

Selon l’annonce, l’application mobile de Voatz est supportée par une technologie de sécurité “militaire”, ainsi que par une infrastructure biométrique (reconnaissance faciale et des empruntes digitales) et par la blockchain. La startup a maintenant mené plus de 40 projets pilotes, y compris dans le cadre de conventions de partis d’État et d’élections de conseils étudiants.

“Le prochain projet pilote du comté de l’Utah sera une opportunité intéressante pour mettre à profit les connaissances acquises à Denver “, a déclaré Forrest Senti, directeur des initiatives commerciales et gouvernementales au National Security Cyber Center. “Ce prochain projet pilote est une excellente illustration de la façon dont les partenariats public-privé peuvent innover pour repousser les limites de ce que signifie la facilité d’accès et la sécurité pour tous les électeurs, où qu’ils se trouvent”.

En juin, Voatz a levé 7 millions de dollars auprès d’investisseurs, dont Medici Ventures et Techstars d’Overstock.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les compagnies d’Assurances continuent à explorer le potentiel de la Blockchain

La blockchain révolutionne de nombreux secteurs de services, allant de la finance avec les entreprises dans la DeFi, en passant par la logistique avec les systèmes de tracking optimisés, jusqu’aux assurances. L’assurance décentralisée permet d’améliorer l’expérience client, en rendant possible par exemple le remboursement quasi-instantané…

18% de tous les Tezos (XTZ) sont sur 5 plateformes. Et c’est un problème

Jusqu’où ira Tezos (XTZ) ? Il est déjà aux coins de 10 000 rues en France. Il a même surperformé Bitcoin (BTC). Pour autant, une menace guette : Sa gouvernance est aujourd’hui mise en péril par des Baleines qui naviguent dans l’Océan Tezos et, qui pourrait faire…

Finances Personnelles – Livret A ou Masternode Crypto ? Le Match de la semaine

Tout le monde n'est pas fait pour l'investissement. D'une part, certains trouveront l'exercice vain, pas vraiment à l'aise avec cette sorte de fuite en avant, à la poursuite d'un gain perpétuel et infini, dans le contexte d'un monde dont on a déjà largement trouvé les…

Les institutionnels investissent dans le minage de Bitcoin grâce à Bitfury

Pendant longtemps, les clients institutionnels ont montré une évidente réticence à investir directement dans le bitcoin fuyant comme la peste la volatilité du marché. En revanche, les produits d'exposition alternative à Bitcoin et aux cryptomonnaies ont rapidement attiré leur attention, de manière à tirer profit…

Quand Craig Wright se fait insulter…par ses propres adresses Bitcoin

Faisant déjà l’objet de nombreuses moqueries - c'est un euphémisme - pour avoir prétendu être l’inventeur du Bitcoin, Craig Wright ne cesse de perdre en crédibilité dans le procès qui l’oppose à la famille Kleiman. Il avait notamment refusé de fournir les preuves de l’existence…
Pub