Une application de vote basée sur la blockchain pour les élections municipales dans le comté de l’Utah

Le comté de l’Utah, une juridiction de l’État américain de l’Utah, va tester l’application de vote mobile de Voatz lors de son élection municipale primaire en août.

Selon un communiqué de presse publié mardi, le comté offrira le service de vote basé sur la blockchain à l’armée en service actif, aux personnes à leur charge qui sont admissibles et aux électeurs se trouvant à l’étranger. Ce projet pilote est le fruit d’une collaboration entre la division électorale du comté de l’Utah, Voatz, Tusk Philanthropies et le National Cybersecurity Center.

Dans le cadre de l’effort de Tusk Philanthropies pour augmenter la participation électorale, Voatz a déjà été testé lors des élections municipales de Denver, ainsi que dans deux primaires en Virginie-Occidental – la première fois qu’un État américain a offert le vote mobile basé sur la blockchain aux élections fédérales.

Un projet visant principalement les soldats en service à l’étranger

Le projet pilote vise principalement les soldats en service à l’étranger, qui dépendent habituellement des bulletins de vote par correspondance, ce qui peut constituer un obstacle au vote. La Commission d’assistance électorale a indiqué que près de 300 000 électeurs d’outre-mer avaient demandé des bulletins de vote pour les élections de 2016, mais qu’ils n’avaient pas été en mesure de les remettre aux greffiers du comté à temps.

“Le projet pilote de l’Utah est un autre signe que l’élan en faveur du vote mobile dans notre pays est bien réel et appuie notre théorie selon laquelle, lorsque vous montrez aux gens une meilleure façon de faire quelque chose, il y a une demande”, a déclaré Bradley Tusk, fondateur et PDG de Tusk Philanthropies. “Alors que nous entrons dans une année d’élections présidentielles, nous devons continuer à supprimer autant d’obstacles que possible afin qu’une plus grande quantité de gens puissent participer à notre démocratie.”

Une application basée en partie sur la blockchain

Selon l’annonce, l’application mobile de Voatz est supportée par une technologie de sécurité “militaire”, ainsi que par une infrastructure biométrique (reconnaissance faciale et des empruntes digitales) et par la blockchain. La startup a maintenant mené plus de 40 projets pilotes, y compris dans le cadre de conventions de partis d’État et d’élections de conseils étudiants.

“Le prochain projet pilote du comté de l’Utah sera une opportunité intéressante pour mettre à profit les connaissances acquises à Denver “, a déclaré Forrest Senti, directeur des initiatives commerciales et gouvernementales au National Security Cyber Center. “Ce prochain projet pilote est une excellente illustration de la façon dont les partenariats public-privé peuvent innover pour repousser les limites de ce que signifie la facilité d’accès et la sécurité pour tous les électeurs, où qu’ils se trouvent”.

En juin, Voatz a levé 7 millions de dollars auprès d’investisseurs, dont Medici Ventures et Techstars d’Overstock.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

Universa blockchain vs Banque centrale de Tunisie, qui manipule qui ?

E-Dinar tunisien – Universa Blockchain sort du silence et contre-attaque

Le CEO de la start-up russe Universa Blockchain s'est fendu d'une explication sur Medium revenant sur le crypto-psychodrame du week-end dernier, sur fonds de l'annonce de la sortie imminente d'un E-Dinar adoubé par la Banque Centrale de Tunisie (CBT). Si la CBT publiera rapidement un…
Recrutement chez Bitstamp

Bitstamp étend ses activités en Asie-Pacifique

Bitstamp, un des leaders de l'industrie des exchanges, étend son empire et s’ouvre à de nouveaux horizons. L’entreprise veut étendre ses activités vers l’Asie-Pacifique (APAC). Pour ce faire, il a engagé Andrew Leelarthaepin pour diriger le développement commercial dans la région. Cette embauche représente une…

La plus grande banque du Canada prête à lancer une bourse crypto ?

La vénérable Banque Royale du Canada s'apprêterait à plonger dans le grand bain crypto. C'est en tout cas ce que pourrait laisser entendre le dépôt de plusieurs brevets, ainsi que rapporté par le média spécialisé The Logic. Si la rumeur se confirme, elle se transformerait immédiatement…
cryptomonnaie chinoise et anonymat

Big Jinping is watching you : un « anonymat » contrôlé pour la crypto chinoise

Le crypto-yuan, une cryptomonnaie soutenue par le gouvernement chinois, sortira selon certains analystes, début 2020. L’Etat chinois rassure ses concitoyens : Ce système de paiement ne sera pas un programme d’espionnage et les transactions resteront anonymes…  …Ou pas ! Pourra t-on vraiment parler d'anonymat s'agissant…
eToro enrichit son offre de stablecoins

Rand, Lire turque, Dollar de Singapour…5 nouveaux stablecoins sur eToroX

La célèbre plateforme de trading social eToro enrichit son panel de stablecoins. C'est ainsi 5 nouveaux jetons, adossés à leurs monnaies nationale respectives, qui débarquent sur la filiale crypto de l'exchange eToroX, parmi lesquels le Rand sud-africain (ZARX) ou la lire turque (TRYX). D'autre actifs sont également…