Une application de vote basée sur la blockchain pour les élections municipales dans le comté de l’Utah

Le comté de l’Utah, une juridiction de l’État américain de l’Utah, va tester l’application de vote mobile de Voatz lors de son élection municipale primaire en août.

Selon un communiqué de presse publié mardi, le comté offrira le service de vote basé sur la blockchain à l’armée en service actif, aux personnes à leur charge qui sont admissibles et aux électeurs se trouvant à l’étranger. Ce projet pilote est le fruit d’une collaboration entre la division électorale du comté de l’Utah, Voatz, Tusk Philanthropies et le National Cybersecurity Center.

Dans le cadre de l’effort de Tusk Philanthropies pour augmenter la participation électorale, Voatz a déjà été testé lors des élections municipales de Denver, ainsi que dans deux primaires en Virginie-Occidental – la première fois qu’un État américain a offert le vote mobile basé sur la blockchain aux élections fédérales.

Un projet visant principalement les soldats en service à l’étranger

Le projet pilote vise principalement les soldats en service à l’étranger, qui dépendent habituellement des bulletins de vote par correspondance, ce qui peut constituer un obstacle au vote. La Commission d’assistance électorale a indiqué que près de 300 000 électeurs d’outre-mer avaient demandé des bulletins de vote pour les élections de 2016, mais qu’ils n’avaient pas été en mesure de les remettre aux greffiers du comté à temps.

“Le projet pilote de l’Utah est un autre signe que l’élan en faveur du vote mobile dans notre pays est bien réel et appuie notre théorie selon laquelle, lorsque vous montrez aux gens une meilleure façon de faire quelque chose, il y a une demande”, a déclaré Bradley Tusk, fondateur et PDG de Tusk Philanthropies. “Alors que nous entrons dans une année d’élections présidentielles, nous devons continuer à supprimer autant d’obstacles que possible afin qu’une plus grande quantité de gens puissent participer à notre démocratie.”

Une application basée en partie sur la blockchain

Selon l’annonce, l’application mobile de Voatz est supportée par une technologie de sécurité “militaire”, ainsi que par une infrastructure biométrique (reconnaissance faciale et des empruntes digitales) et par la blockchain. La startup a maintenant mené plus de 40 projets pilotes, y compris dans le cadre de conventions de partis d’État et d’élections de conseils étudiants.

“Le prochain projet pilote du comté de l’Utah sera une opportunité intéressante pour mettre à profit les connaissances acquises à Denver “, a déclaré Forrest Senti, directeur des initiatives commerciales et gouvernementales au National Security Cyber Center. “Ce prochain projet pilote est une excellente illustration de la façon dont les partenariats public-privé peuvent innover pour repousser les limites de ce que signifie la facilité d’accès et la sécurité pour tous les électeurs, où qu’ils se trouvent”.

En juin, Voatz a levé 7 millions de dollars auprès d’investisseurs, dont Medici Ventures et Techstars d’Overstock.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies

bank-of-america-cryptos-wallet

Bank of America cherche à breveter un portefeuille de cryptos

Bank of America cherche à breveter un système de sécurité « partitionné » pour les portefeuilles de monnaie numérique ce qui donnerait à différents utilisateurs différents niveaux d'accès aux fonds stockés.
Israël-regulations-finctech

L’organisme de réglementation israélien accélère le traitement de 2 000 demandes de licence Fintech !

L'organisme israélien de réglementation Fintech est en train de réorganiser son régime d'octroi de licences pour encourager la concurrence dans ce domaine.
levéedefond-CRM-blockchain

Le concurrent de Salesforce « Cere » lève 3,5 millions de dollars auprès de Binance Labs et d’autres partenaires

Le Cere Network, un logiciel de gestions des relations avec la clientèle (CRM) basé sur la blockchain vient de clôturer un tour de table « seed round » de 3,5 millions de dollars.
darkweb-trafic-cryptos

Un trafiquant de drogue du dark web perd des millions de dollars de gains cryptos illicites

Un homme a été condamné à San Diego, en Californie, pour de la vente de drogue contre des cryptos sur le dark web.