Une banque allemande pense que le Bitcoin montera jusqu’à $90 000 en 2020.

La banque allemande, BayernLB, a publié un rapport sur le Bitcoin (BTC) VS l’or, dans lequel elle prédit que le prix du Bitcoin (BTC) aura une augmentation énorme en 2020.

Pub

Le Bitcoin surpasse l’or ?

Le premier octobre, la banque basée à Munich, BayernLB, a publié son dernier rapport de recherche qui semble suggérer que le futur effet de ‘réduction de moitié’ n’a pas encore été intégré dans son prix actuel d’environ $8300.

La banque allemande explique que l’or a gagné son ratio stock/débit au cours d’un millénaire. En contre-parti, le Bitcoin (BTC) obtiendra, probablement, un ratio similaire que celui de l’or au cours de l’année prochaine, prédit le rapport.

L’auteur de ce rapport, Manuel Andersch, identifie le ratio stock/débit d’un bien comme moyen de quantifier la durabilité du bien. Il dit :

‘’Historiquement, c’est invariablement le produit avec le ratio stock/débit supérieur à ce stade qui a été utilisé comme argent parce que cela a permis un meilleur transfert de valeur sur le temps.’’

Le ratio stock/débit d’un bien comme l’or correspond au montant du bien qui est stocké dans les réserves, divisé par le montant du bien produit annuellement.

L’auteur conclu son rapport par regarder le futur prix du Bitcoin (BTC), en disant que le ratio stock/débit augmentera certainement de manière spectaculaire en mai 2020. Il rajoute :

‘’Si le ratio stock/débit de mai 2020 du Bitcoin (BTC) est pris en compte dans le modelé, un prix dans les alentours de $90 0000 apparait. Cela impliquerait que l’effet de ‘réduction de moitié’ à venir n’a pratiquement pas été intégré dans le prix actuel d’environ $8 000.’’

Peter Schiff a un autre avis

Vraisemblablement, tout le monde n’est pas d’accord avec la prédiction de BayernLB. Peter Schiff a recommencé à critiquer le Bitcoin (BTC) pendant sa chute de $9700 à $7990 en quelques heures. Il continue en disant que cette chute n’est que le début. Il rajoute :

‘’Le Bitcoin a enfin cassé sa ligne de soutien. Le risque d’une descente rapide jusqu’à $4000 ou moins est élevé !.’’

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Elon Musk avis Bitcoin (BTC)

Bitcoin : l’avis (bizarre) d’Elon Musk sur la reine des cryptomonnaies

On pardonne tout aux génies, y compris d'être excentriques. Surtout d'être excentriques en fait. Et si en dépit de ses goûts particuliers en matière de design automobile, son petit penchant pour la marijuana médicale et une capacité au hors-piste dont on espère que son Cybertruck…

Les (mauvaises) raisons de ne pas acheter du Bitcoin : “BTC se fait pirater !”

3éme volet de notre tour d'horizon des arguments les plus éventés entendus autour de la table du réveillon, lorsque le sujet dérive dangereusement sur votre affection pour le Bitcoin. Après avoir ironisé sur le très relatif "Bitcoin, monnaie du crime" et exposé en quoi le…

Cours du Bitcoin (BTC) du 24 janvier – On demande le signal de tendance !

Sans surprise, le Bitcoin (BTC) a fini baissier hier à sa clôture par rapport à son cours de la veille.  Et comme mentionné dans nos analyses du cours du BTC du 23 janvier 2020, le BTC est reparti à la hausse 5 heures environ après…

Utiliser Bitcoin (BTC) sans Internet ? Le Venezuela montre le chemin

Une équipe vénézuélienne développe un réseau maillé décentralisé qui permettra d’effectuer des transactions avec Bitcoin (BTC) en se passant d'Internet. Basé sur les ondes radio, ce système baptisé « Locha Mesh » est né en réponse aux fréquentes pannes d'électricité et d'Internet au Venezuela. Mais au-delà de…
Alors comme ça Bitcoin ce serait compliqué ? On explique pourquoi cet argument ne tient pas

Les (mauvaises) raisons de ne pas acheter du Bitcoin : “Bitcoin c’est compliqué !”

On continue aujourd'hui notre petit tour d'horizon des arguments les plus entendus dans la bouche des "anti-Bitcoin" pour ne pas en acheter. Ainsi, après avoir quelque peu éventé hier l’argument selon lequel "Le Bitcoin, c'est la monnaie des criminels du Dark Web", passons maintenant à…