Une convergence Binance-Hyundai sur fond d’Internet des Objets et de Trilemme des Blockchains

Les partenariats d’envergure ne cessent de voir le jour chez les sociétés proposant des services basés sur la blockchain, en témoigne le dernier accord conclut par Hdac. La société soutenue par le géant de l’automobile Hyundai vient en effet de finaliser son partenariat avec Certik. Il s’agit de l’un des plus importants cabinets d’audit de blockchain qui est d’ailleurs recommandé et approuvé par les principales plateformes de secteur. Le présent accord a d’ailleurs vu le jour à la faveur de l’exécution d’une mission d’audit pour le compte de son actuel partenaire. Explications.


La validation Friday comme catalyseur du partenariat

Friday est le nom provisoire donné au réseau principal de Hdac dont la mise en service influencera l’industrie des applications décentralisées selon ses développeurs. Il introduit en effet une blockchain basée sur les PoS (Proof of Stake) proposant une solution au fameux trilemme de la blockchain sur l’écosystème Dapps, les services de l’industrie de l’IoT, et les services de paiement.

Friday de Hdac

Pour mémoire, conceptualisé par le papa d’Ethereum Vitalik Buterin, le trilemme de la blockchain matérialise la difficulté à concilier la sécurité, l’adaptabilité et la décentralisation au sein d’une même architecture, insister sur un des 3 aspects ayant tendance à affaiblir les 2 autres.

L’audit sur la conception et la mise en œuvre du code de ce réseau a d’ailleurs été réalisé par CertiK. Elle a ainsi procédé aux inspections des fonctions, des performances, de la sécurité et de la récupérabilité du réseau dont elle a validé la mise en œuvre.

Pub

L’option d’un partenariat avec Hdac a donc été approuvée par le cabinet d’audit et son officialisation rendue publique le 26 juin. À cet effet, Connie Ngo – le directeur du marketing de CertiKexplique : « En raison des projets d’avenir de Hdac, nous avons décidé qu’il serait logique de nous associer formellement les uns avec les autres, comme une promesse publique de l’accent mis par Hdac sur la sécurité et un symbole de la capacité de CertiK à soutenir des solutions d’entreprise plus importantes comme celles de Hdac ».

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Ronghui Gu rejoint le conseil d’administration de Hdac

L’apparition de ce dernier dans la liste des membres du conseil va renforcer le partenariat entre les deux sociétés puisqu’il s’agit du cofondateur de CertiK. La déclaration de l’officialisation de l’accord précise que Ronghui Gu devra partager et fournir des informations pour construire des écosystèmes plus sûrs au profit de Hdac. Rappelons que l’intéressé est un professeur adjoint d’informatique à l’Institut des sciences des données de l’Université de Columbia dont il est également membre.

Diplômé de Yale, il a participé à la conception et au développement de CertiKOS mais aussi à la création de la start-up CertiK. Cette dernière s’occupe notamment de la vérification de systèmes qui se concentre sur la création de contrats intelligents et d’écosystèmes de blockchain fiables. La société a déjà fourni dans le cadre de ses activités des services d’audit à des entreprises de renom telles que Huobi, Binance et OKEx.

Pub

Le partenariat qui vient d’être signé entre les deux sociétés devrait permettre de réinventer les normes de sécurité des produits développés sur les blockchains. Hdac se dote ainsi d’un allié majeur pour la réalisation et la promotion de ses futurs projets.

Le géant chinois Huawei toujours plus engagé sur la Blockchain

Ce n’est désormais plus un secret pour personne : la Chine entend se positionner dans un avenir proche comme le leader mondial de la blockchain. À cette fin, plusieurs entreprises du pays s’activent pour mettre au point des applications innovantes…

Emmener Bitcoin en vacance – Où s’arrêtera Travala (AVA) ?

Les partenariats, ça le connait : Travala (AVA) a noué récemment un partenariat avec Cardano (ADA). Le géant voit ses bénéfices s’envoler alors que le secteur s’effondre à cause de la pandémie de la COVID-19. Travala continue son développement en augmentant…

C’est le Grand Jour pour le Mainnet de Bluzelle (BLZ)

Bluzelle (BLZ) : tiens, je pense que c’est la première fois qu’on en parle sur TheCoinTribune mais bon ! Il y a une première fois à tout. Le projet dispose pourtant d’un bon potentiel et pourrait même jouer un rôle essentiel dans…

Sous la pression des Régulateurs Liquid déliste 27 Crypto dont SNX, ZEC et XLM

Victimes de leur succès, les cryptomonnaies n’échappent pas à des cas d’utilisations pour le financement du terrorisme ou le blanchiment d’argent. Pour freiner le mal, les régulateurs ont donc fixé des règles afin d'encadrer les transactions à base de cryptomonnaies.…

Les Tokens NFT sont-ils l’Avenir du Gaming et de la Crypto ?

Directeur de l’innovation et de l’investissement au sein de la start-up Polyient Games, Craig Russo s’est livré sur l’importance des Tokens Non Fongibles (NFT) dans le Gaming au cours d’un entretien avec Cointelegraph. Il explique comment les NFT ont suscité…