Upbit rejoint la longue liste des piratages d’exchange crypto et Bitcoin en 2019

Le récent piratage de UpBit sonne comme un rappel brutal du danger qu’il y a à stocker des cryptos sur un exchange. Triste récapitulatif de sept piratages majeurs survenus cette année, plus audacieux les uns que les autres.

Pub

Un parcours chronologique des différents piratages

Cryptopia a sombré dans l’obscurité le 15 janvier après avoir découvert une atteinte à la sécurité qui a entraîné d’importantes pertes. Le site n’a jamais vraiment commenté le dossier, car une enquête de police était en cours et le dommage était estimé à 16 millions de dollars. Les enquêteurs ont découvert en août que l’exchange avait mis en commun les fonds des utilisateurs dans un wallet fourre-tout. L’exchange a tenté de redresser son navire après le piratage, mais la société a été placée en liquidation en mai et 10 jours plus tard, déclarée en faillite.

Le 24 mars, DragonEx de Singapour a perdu un montant non divulgué de fonds d’utilisateurs. Quelques jours plus tard, les responsables ont révélé par Telegram que la perte s’élevait à 7 millions de dollars. DrangonEx ne semble pas avoir promis de remboursement intégral aux utilisateurs, mais un plan d’indemnisation préliminaire néanmoins a été mis en place pour rembourser les fonds perdus des victimes en Tether (USDT) ou en Dragon Token.

Résultat de recherche d'images pour "DragonEx""
Safe, safe….bon

Bithumb a lui aussi été la cible des hackers en mars visant à extorquer 13 millions de dollars en EOS, mais l’exchange a appris par la suite qu’il lui manquait 6,2 millions de dollars en Ripple (XPR). Cet autre piratage a eu lieu moins d’un an après un précédent piratage de 31 millions de dollars à la fin 2018. Bithumb a soupçonné que ce soient des actes des personnes
de l’intérieur, car des mouvements suspects de fonds avaient été repérés sur l’un de ses wallets. L’exchange affirme n’avoir perdu aucun fonds de ses utilisateurs dans ce nouveau hack.

Des hackers ont siphonné environ 7000 BTC soit 40,7 millions de dollars sur Binance en mai. La plus grosse plateforme d’exchange au monde a révélé une vulnérabilité dans son wallet le plus actif bien qu’il affirme que seulement 2 % du total des fonds s’y trouvaient au moment du piratage. Une partie des fonds volés a finalement été transformée en Fiat. Binance a fermé les services de dépôt et de retrait pendant une semaine pour renforcer les protocoles de sécurité.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

L’exchange a rouvert le 15 mai et s’est engagé à rembourser les utilisateurs grâce à son fonds d’urgence.

La plateforme BiTrue de Singapour a perdu 4,2 millions de dollars des fonds de ses utilisateurs en juin. Les hackers ont ciblé XPR (4,01 millions de dollars) et ADA (231 800 dollars) dans le cadre d’une violation exploitant une faille dans le processus de révision interne de l’accès des utilisateurs BiTrue. BiTrue a déclaré avoir travaillé avec des partenaires pour geler ces fonds et a promis de rembourser tous les utilisateurs concernés.

L’exchange japonais Bitpoint a perdu 28 millions de dollars en juillet, touchant 50 000 utilisateurs. Peu après cet épisode, la société mère de Bitpoint, Remixpoint, a promis rembourser les utilisateurs concernés. Le trading des cinq cryptos pris en charge par la plateforme (BTC, BCH, ETH, LTC, XPR) a repris en août.

Résultat de recherche d'images pour "Bitpoint""
Le logo prend tout de suite une autre signification

Et enfin le dernier en date !

UpBit est donc la dernière victime de piratage en date après avoir perdu 49 millions de dollars le 26 novembre dernier. Une transaction anormale a entraîné une perte de 342 000 ETH en quelques minutes. L’exchange a déclaré que la perte n’impacterait pas les fonds des utilisateurs et qu’elle avait suspendu toutes les fonctionnalités pendant au moins deux semaines.

En fin d’année, ces piratages présentent les risques énormes que représentent les exchanges dans lesquels les utilisateurs détiennent des wallets publics ou privés. Que nous réservera 2020 ? On espère qu’il n’y aura pas de pertes causées par des grandes plateformes d’exchange de la crypto-sphère.

Pub

Le Cours de BTC le 18 février 2020

Cours de Bitcoin du 18 février – “Oh ! un Doji en croix inversée !”

Le cours de Bitcoin (BTC) a clôturé la journée d’hier, 17 février 2020, à 9 708 USD : Encore une journée baissière, les ours contrôlent toujours le marché. Il est remonté au cours de la journée d’aujourd’hui, 18 février 2020, au niveau des 9 814 USD, avant de…

Le bull run de Bitcoin ne commencera vraiment qu’à 20 000 dollars

Depuis début 2020, le Bitcoin (BTC) a connu une hausse fulgurante de 38%. Actuellement, il oscille toujours autour de 10 250 $, sans croître ni baisser. Mais même si certains investisseurs s’attendent à une baisse prochaine, tout indique que le BTC - l'actif le plus…

Bitcoin stagne autour des $10K…et c’est une excellente chose

Bitcoin a franchi à nouveau la barre des $10K le 9 Février 2020. Alors que le Bitcoin avait commencé l’année avec un prix aux alentours des $7K, cela correspond donc à une hausse de plus de 40% en à peine 40 jours. Année de Halving…
Le Cours de BTC le 18 février 2020

Cours du Bitcoin du 17 février – L’élan pour les 11 000 ?

Après un week end dans le rouge, le cours de Bitcoin (BTC) entame cette nouvelle semaine avec une journée baissière. Le BTC a clôturé la journée d’hier, 16 février 2020, à 9 929 USD. Son cours est de 9 621 USD aujourd'hui, 17 février 2020,…

Tradeblock anticipe un Bitcoin post-halving à 12500 $ pour rester rentable

Les choses se précisent à l’approche du halving. Leo Zhang, Chercheur Principal au sein d’Iterative Capital Management, avait partagé ses analyses quant aux défis que devront affronter les mineurs de Bitcoin (BTC) face au futur halving. Tradeblock vient de sortir un chiffre important : Le coût…