Utiliser Bitcoin (BTC) sans Internet ? Le Venezuela montre le chemin

Une équipe vénézuélienne développe un réseau maillé décentralisé qui permettra d’effectuer des transactions avec Bitcoin (BTC) en se passant d’Internet. Basé sur les ondes radio, ce système baptisé « Locha Mesh » est né en réponse aux fréquentes pannes d’électricité et d’Internet au Venezuela. Mais au-delà de l’accès à l’internet, Locha Mesh  est aussi une manière d’effectuer des transactions de cryptomonnaie sans passer par la toile mondiale.

Pub

Une alternative réaliste à l’Internet pour les transactions Bitcoin

« Nécessité fait Loi » dit-on parfois avec un air entendu. Locha Mesh est un projet open source inspiré par les situations critiques comme celle du Venezuela et de l’Iran, où des problèmes d’infrastructure ou des restrictions gouvernementales conduisent souvent à des fermetures prolongées d’Internet.

Randy Brito, leader de l’équipe du projet, s’explique :

« Nous essayons de trouver une solution pour les situations où on n’a pas du tout accès à l’Internet, soit par manque d’infrastructure, soit par censure ciblée ou au cas où l’on veuille rester dans l’anonymat en n’exposant pas son adresse IP personnelle ou téléphonique. »

Pour atteindre cet objectif ambitieux, Brito et son équipe ont développé deux appareils grâce auxquels n’importe qui peut se connecter à la blockchain Bitcoin en utilisant des ondes radio à longue portée.  

Conçus pour être portables et fonctionner sur batterie, ces appareils, nommés Turpial et Harpia, proposent une méthode alternative de transfert de données.

Turpial, la version la plus simple de l’émetteur radio, fonctionnera sur des distances allant de 1 à 2 km en zone urbaine, alors que Harpia, un module radio plus limité, est conçu pour être utilisé, même avec des ordinateurs modestes tels qu’un Raspberry Pi. Une véritable démonstration de “low tech”.

Toutefois, leur application ne se limite pas au Bitcoin. Toute autre blockchain, comme Monero, et tout système de messagerie et de transfert de fichiers, comme l’IPFS, pourrait y être intégré.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Qu’est-ce qui retarde l’adoption de Locha Mesh ?

L’un des éléments qui freine l’adoption de Locha Mesh est le besoin d’accès à l’internet à un moment donné pour se connecter aux autres nœuds de la blockchain dans le monde. Même si certains étaient restés connectés au Web mondial pendant la fermeture d’Internet en Iran, on ne sait pas si un réseau Locha complet restera fonctionnel.

En réponse à cela, Brito a expliqué que le réseau ne dépendra pas nécessairement des nœuds connectés à Internet via une ligne fixe, car les utilisateurs d’antennes paraboliques pourraient également servir de passerelles pour retransmettre les données au maillage Locha.

Concernant la question du coût – connaissant la situation au Venezuela –  Britopromet que son équipe fera en sorte que les appareils soient abordables et faciles à acheter dans n’importe quel pays. Elle ajoute qu’ils mettront à disposition la documentation pour permettre à d’autres de construire les appareils eux-mêmes, dans les pays où il ne sera pas possible de les expédier.

L’équipe recherche actuellement des financements pour accélérer ses travaux. En attendant, un appareil prêt à la production devrait être achevé d’ici le deuxième trimestre 2020.

Et si leurs travaux aboutissent, le projet Locha Mesh pourrait être un recours efficace aux petits investisseurs qui voudraient effectuer des transactions de crypto-monnaies dans un environnement peu exposé à la cybercriminalité.

Le Cours de BTC le 19 février 2020

Bitcoin le 19 février – “Plus jamais sous 10 000” ?

C’est comme si l’avertissement d’une baisse sur plusieurs jours voire sur plusieurs semaines, dans notre article analysant le cours du Bitcoin (BTC) du 18 février 2020, avait été entendu, le marché étant sorti de son indécision quelques heures à peine après sa publication. Le danger…

Le PDG de Ripple tente une fake news sur Bitcoin…et se fait recadrer

S’exprimant sur le plateau de télévision de la chaîne CNN, Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, a fait des déclarations sur le Bitcoin et l’Ethereum qui semblent n’avoir pas plu à une large part de la sphère crypto. Il a ainsi déclaré que la blockchain…

Max Keiser multiplie ses prévisions pour le Bitcoin…par 4

Le Bitcoin (BTC) fera un grand bond pour atteindre les 400 000 $. Ce sont les prévisions du célèbre animateur de télévision Max Keizer qui, lors d’une interview le 17 février dernier, augmentait son objectif de prix du Bitcoin pour la première fois depuis 2012.…

Et pendant ce temps en Chine, le règne de l’Anti-Bitcoin commence

Nous sommes entrés dans l'ère numérique de la surveillance et du contrôle de masse. Des pans entiers de la population mondiale sombrent vers les profondeurs d'un monde dystopique où la vie privée laisse la place à une standardisation de la façon de vivre. Aussi trivial…

Bitcoin, plus grande marque de la décennie ?

Au cours d'une apparition sur la chaîne américaine CNBC, l'une des personnalités les plus optimistes autour de l'évolution de Bitcoin (BTC) a exposé ses opinions du moment. Mike Novogratz clame ainsi haut et fort que la première des crypto est non seulement un incroyable placement,…