Venezuela : les compagnies aériennes devront payer leur kérosène en cryptomonnaie Petro

Dans son discours annuel à l’Assemblée constituante vénézuélienne, Nicolas Maduro a annoncé que la société pétrolière publique PDVSA n’accepterait désormais que la crypto-monnaie Petro pour payer le carburant vendu aux compagnies aériennes. Il semble avoir trouvé dans le Pétro, le moyen de paiement qui aidera les entreprises à contourner les sanctions imposées par les États-Unis.

Pub

Le Venezuela mise sur la crypto-monnaie Petro pour sauver son économie

« Je décrète que les ventes de carburant par la PDVSA pour les avions opérant des liaisons internationales seront désormais réglées en Petros », déclarait le président vénézuélien Nicolas Maduro ce mardi, lors de son discours devant l’Assemblée constituante vénézuélienne.

En soutenant le Pétro par les vastes réserves de pétrole du Venezuela, un pays où des années d’hyperinflation ont presque fait perdre au Bolivar national toute sa valeur, Maduro veut utiliser la crypto-monnaie pour aider les entreprises à contourner les sanctions imposées par les États-Unis.

« Nous ouvrons des voies à la nouvelle économie. Nous construisons un monde pour la paix et l’intégration des peuples, leur bonheur et leur amélioration » a-t-il déclaré lors de son discours.

Avec cette nouvelle mesure, les compagnies aériennes pourront désormais acheter du carburant en utilisant la PetroCard, qui permet de convertir des devises internationalesy compris le dollar américain – en Petro.

Pour l’instant, on ne sait pas si les nouvelles restrictions s’appliquent exclusivement à l’aéroport international Simón Bolívar de Caracas, ou si les compagnies aériennes en provenance d’autres aéroports du pays seront également ciblées. Il n’est pas non plus clair si la mesure ne s’appliquera qu’aux compagnies aériennes vénézuéliennes ou aux transporteurs internationaux.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Des mesures incitatives pour promouvoir l’adoption du Pétro au Venezuela

Malgré les espoirs de Maduro de rendre le Pétro aussi populaire que le bolivar, le gouvernement a jusqu’à présent du mal à le faire adopter. En novembre, seules 400 entreprises du pays acceptaient cette crypto-monnaie.

Pour inciter les vénézuéliens à l’adoption du Pétro et à l’utilisation de la plateforme de paiement PetroApp, en décembre, le gouvernement de Maduro avait offert aux fonctionnaires, aux retraités et aux soldats, une prime de vacances de l’équivalent de 2 mois de salaire moyen en cryptomonnaie Petro, soit environ 30 USD, dans un pays où le salaire minimum est inférieur à 10 USD par mois.

Début 2018,Maduro avait ordonné à la société PDVSA de convertir un pourcentage de ses ventes et de ses achats en Petro. Lors de son discours de mardi, le président a ordonné à la société de vendre immédiatement 4,5 millions de barils de pétrole contre la crypto-monnaie, puis de vendre au minimum 50 000 barils par jour à titre de « mécanisme d’évaluation ».

Le président vénézuélien a également déclaré que les autorités gouvernementales n’accepteraient que le Petro pour les frais d’établissement de documents administratifs, y compris les demandes de passeport.

On attend avec impatience de connaître la réaction de Washington et des institutions de notation de risque qui n’ont jamais fait preuve d’un amour immodéré pour l’initiative vénézuélienne.

Pub

ZCash et TOR s’associent pour la meilleure des confidentialités

Nous avons tous un squelette dans le placard et, sauf peut-être pour Halloween ou pour un cours d’anatomie, aucun d’entre nous ne voudrait l’exhiber en public. Quand Zcash (ZEC) a annoncé son soutien à TOR, on a toutes les raisons de penser qu’il ne l’a…

Web 3.0, décentralisation et données de santé, le prochain continent ?

Bienvenue dans ce nouveau épisode de l'exploration du web 3.0. Nous avions déjà découvert ce qu'était le web 3.0 : ses protocoles, sites internet et l'impact que pourraient avoir ces nouvelles applications sur la gestions de nos données personnelles. Aujourd'hui je vous propose d'aller un…

Une critique des stablecoins adossés à de l’or (et de Tether Gold en particulier)

Dans un long communiqué de presse, Gregory Klumov, le PDG de Stasis, présente un point de vue très peu flatteur sur les stablecoins adossés à l'or comme le Tether Gold de la société Tether. Pour lui, de nombreux stablecoins ne sont pas parvenus à générer…

Le réseau social VOICE enfin lancé ! (à quelques GROSSES conditions)

Le 14 février est la fête des amoureux, oui, certainement. Depuis bien longtemps, la cryptosphère en général et la communauté EOS en particulier attendaient également cette journée pour une toute autre raison. Annoncé depuis plusieurs mois, le réseau social Voice est ponctuel au rendez-vous fixé…

A l’étonnement général, Steemit continuera sa route avec TRON (TRX)

Ce vendredi 14 février, la plus grande plateforme de blogs et de médias sociaux décentralisée basée sur la blockchain, Steemit Inc., a annoncé un partenariat stratégique avec la fondation TRON. Actuellement, TRON et les équipes de développement de Steemit sont à pied d’œuvre pour faire…