Walmart China s’allie avec VeChain et PwC sur une plate-forme de sécurité alimentaire blockchain

Walmart China a mis en place une plate-forme basée sur la blockchain pour s’attaquer aux problèmes de sécurité alimentaire dans le pays.

Annoncé mardi dans un communiqué de presse, la branche chinoise du géant américain de la grande distribution a déclaré qu’il avait collaboré avec VeChain, PwC ainsi que d’autres, pour lancer cette initiative qui est la dernière d’une série de projets de traçabilité alimentaire lancée par la société.

La nouvelle plateforme de traçabilité blockchain de Walmart en Chine compte déjà 23 lignes de produits testées et répertoriées, a dit M. VeChain, et 100 autres sont prévues dans 10 catégories de produits, dont la viande fraiche, le riz, les champignons, l’huile de cuisson et plus encore d’ici la fin de l’année.

Selon le communiqué de presse, la société s’attend à ce que les viandes fraiches suivies sur la plate-forme représentent 50 % de ses revenus totaux dans cette catégorie d’ici la fin de l’année prochaine. En outre, les produits suivis sur blockchain représenteront 40 % des ventes totales de légumes et 12,5 % des ventes de fruits de mer.

En scannant les marchandises à l’aide d’un smartphone, les clients de Walmart China peuvent accéder à des informations détaillées telles que la source des marchandises et le lieu géographique, l’itinéraire du produit jusqu’au magasin, les rapports d’inspection des articles et plus encore.

Elton Yeung, leader de la stratégie et de l’innovation de PwC Chine continentale et de Hong Kong, a déclaré dans le communiqué :

“Nous pensons que le système de traçabilité blockchain de Walmart sera un excellent exemple de cette technologie appliquée aux commerces de détail, contribuant à améliorer la sécurité alimentaire et la gestion de la qualité, et offrant une garantie solide pour renforcer la confiance des consommateurs”.

Grâce à la blockchain VeChainThor, les produits de Walmart China seront suivis, ce qui signifie que le géant de la vente au détail explore une blockchain publique.

Walmart est également membre fondateur d’IBM Food Trust, une plateforme autorisée fonctionnant sur Hyperledger Fabric, et participe à deux projets pilotes de suivi pharmaceutique approuvés par la Food and Drug Administration, le premier avec Mediledger utilisant la chaîne Parity et le second avec Fabric.

VeChain a été mis en ligne il y a un an, avec le but de devenir le premier à mettre des applications “real business” sur une blockchain publique. Il utilise un formulaire de consentement appelé preuve d’autorité, une alternative à des mécanismes comme l’exploitation minière par preuve de travail (telle qu’utilisée par bitcoin (BTC)) ou par preuve d’intérêt.

A l’avenir, la plate-forme de blockchain de Walmart China devrait synchroniser les données des plates-formes de traçabilité des fournisseurs et des gouvernements locaux.

La Chine a été particulièrement frappée par d’innombrables scandales en matière de sécurité alimentaire, allant du lait pour bébé chargé de malamine au porc brillant dans l’obscurité, en passant par l'”huile de gouttière” recyclée pour la consommation humaine.

“VeChain travaillera avec Walmart China pour répondre activement à l’appel du gouvernement, en utilisant la technologie pour promouvoir la traçabilité des aliments frais, et pour fournir des solutions innovantes pour la plate-forme de traçabilité à travers la technologie numérique, afin de générer une expérience de consommation plus transparente et rassurante,” a déclaré Kevin Feng, COO de VeChain.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

La Chine se lance dans la Blockchain avec des acteurs majeurs du secteur crypto

Le 1er décembre à Hangzhou, dans la province chinoise Zhejiang, s’est tenue la première conférence des partenaires du réseau de services Blockchain (BSN). Ce réseau a été créé sous l’initiative du Centre d’Information de l’État (SIC) et compte déjà comme membre l’exchange de cryptodevise Huobi…

La Juventus lance “le Bitcoin du Football”

Le club italien de football professionnel, Juventus, vient de rendre public son propre jeton de cryptomonnaie après un an de développement. Ce token permettra aux supporters du club de participer aux votes sur certains événements relatifs à la vie du club.  Un token pour voter…

La première version de VOICE, le “Facebook Killer” crypto d’EOS, sur le point de sortir

Après une annonce pour le moins tonitruante il y a un peu plus de 6 mois, les observateur s'étonnaient du silence radio entourant le projet VOICE du géant crypto EOS (4 milliards de dollars levés lors de l'ICO, on le rappelera). Ce silence est désormais…

La patronne de Bakkt bientôt sénatrice ?

La directrice générale de l’entreprise crypto Bakkt, Kelly Loeffler, aurait été choisie pour occuper le poste vacant du sénateur de Géorgie. Cette annonce a été publiée vendredi dernier dans le journal The Atlanta Journal-Constitution (AJC). Une nomination qui n’est pas du goût de Trump Faisant…

Cette bourse de cryptomonnaies va donner des notes à ses clients

Coinbase, a déposé un brevet pour un vérificateur automatique qui contrôle et détecte les faux comptes. L’outil, baptisé Coinbase Patents, a été conçu pour être conforme aux réglementation KYC et sera utilisé pour la lutte contre le blanchiment d’argent.  Lancé sur fonds de conformité KYC L’Office…